Batrachomyomachie

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Illustration pour une édition néerlandaise de la Batrachomyomachie illustrée par Offterdinger, Flinzer et Dolleschal dans les années 1890.

La Batrachomyomachie (en grec ancien Βατραχομυομαχία / Batrakhomuomakhía, littéralement « La Bataille des grenouilles et des rats ») est une épopée comique parodiant l’Iliade. Elle compte 303 hexamètres dactyliques. Les vers 9 à 88 présentent des similitudes fortes avec la fable d'Ésope : Le Rat et la grenouille. Elle fut largement attribuée, dans l'Antiquité, à Homère. Plutarque (De Herodoti malignitate, 43), lui, en fait l'œuvre d'un dénommé Pigrès d'Halicarnasse, frère d'Artémise Ire de Carie — datation beaucoup plus tardive (début du Ve siècle av. J.-C.). Certains indices laissent supposer que sa rédaction doit être située à l'époque hellénistique.

Citations[modifier]

En commençant ma première colonne, j'implore la ronde
Héliconienne de gagner mon cœur, afin que je chante !
Sur mes genoux, je viens de confier mon poème aux tablettes
— Lutte infinie, ouvrage d'Arès amateur de tumulte —
Et je prie les mortels de vouloir ouvrir leurs oreilles
Aux combats que les rats ont livrés parmi les grenouilles,
En imitant les travaux des Géants issus de la Terre...

  • Premiers vers du poème.
  • (fr) La Batrachomyomachie, Inconnu (traditionnellement attribué à Homère) (trad. Philippe Brunet), éd. Allia, 1998, p. 35


Rognequignon, tel est mon nom. Celui de mon père est
Rongecroûte, guerrier au grand cœur, et celui de ma mère,
Lèchemeule, fille de Rongejambon, son altesse.

  • Premiers vers du poème.
  • (fr) La Batrachomyomachie, Inconnu (traditionnellement attribué à Homère) (trad. Philippe Brunet), éd. Allia, 1998, p. 35


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :