Aquablue

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.

Aquablue est une série de bande dessinée de science-fiction française créée par le scénariste Thierry Cailleteau et le dessinateur Olivier Vatine, prépubliée en 1988 dans L'Argonaute et éditée en avril 1988 par Delcourt. Dès 1998, Ciro Tota remplace le dessinateur et, 2011, Régis Hautière, le scénariste. Le dessinateur Ciro Tota est ensuite remplacé par Siro, puis Reno. La série a pour sujet la planète Aquablue, composée à 97% d'océans et abritant une faune et une flore importantes ainsi que plusieurs formes de vie intelligentes. L'histoire commence lorsqu'un enfant humain se retrouve seul sur la planète après la destruction du vaisseau où voyageaient ses parents.

Citations[modifier]

1. Nao[modifier]

Cybot : J'en connais un qui va se récolter une fessée qui va ajouter quelques étoiles dans cette constellation !


Cybot : Aquablue ! Couverte d'océans à 97% et parsemée d'archipels abritant des natifs humanoïdes ! Il va falloir apprendre à nager, fiston !


Cybot : Pas d'affolement, petit ! Ils ont sûrement aussi peur que nous !
Les indigènes (s'agenouillent devant Cybot et l'enfant et psalmodient) : Uruk-uru ! Uruk-uru ! Manahari-vui !
Cybot : Hé ! hé ! Qu'est-ce que je disais ! Cette bande de sayvages nous prend pour des dieux ! BRZK ! Tremblez, misérables !
L'enfant (se retourne) : Oh ! Regarde, Cybot ! Une gentille baleine !
Cybot : Grgl ! Reviens ici tout de suite !
Les indigènes : URUK-URU !
(Derrière Cybot et l'enfant, un gigantesque animal a surgi de la mer et se dresse au-dessus d'eux tous.)


Maurice Dupré : Et allons-y pour les banalités d'usafe... Je viens en paix ! Je parle votre langue et je voudrais rencontrer votre chef !


Nao : Depuis dix ans que je suis sur Aquablue, je n'ai jamais cessé d'espérer qu'un jour, on me retrouverait et me ramènerait sur Terre ! Ce soir, c'est enfin possible et pourtant, je crois que je vais rester ici !


Mi-Nuee : Je garderai ton feu allumé, Nao.
Nao : Mi-Nuee, je... Je te jure que mon filet sera plein quand je reviendrai de la pêche !
Cybot : Snff !


2. Planète bleue[modifier]

Melketok (à Mi-Nuee) : Les écailles de ton cœur sont encore trop tendres pour se frotter au corail noir du devoir !


Carlo : Mamma mia ! Une coque en hexa-carbone poussée par huit moteurs Ferrari, et il appelle ça une cage à poules !


Citations au sujet d’Aquablue[modifier]

On écrit pour être lu par un maximum de gens. Ces derniers ont le droit de donner leurs avis. Il faut les écouter mais ne pas perdre le fil de sa trajectoire pour autant. Parce que, ce que les lecteurs demandent finalement - du fait qu'ils ne sont pas professionnels - c'est qu'on leur donne la même chose qu'avant mais pas tout à fait pareil… c'est une équation impossible à résoudre. Si on fait la même chose qu'avant, ils diront qu'on s'use et qu'on se répète, et si on ne fait pas pareil, ils vous diront que c'était mieux avant…

  • « Interview de Thierry Cailleteau & Olivier Vatine. Aquablue », Thierry Cailleteau (propos recueillis par Catherine Henry), BD Paradisio, 2004 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :