Amélie Nothomb

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amélie Nothomb.

Amélie Nothomb (née le 9 juillet 1966 à Etterbeek, en Belgique) est un écrivain belge de langue française.

Le Sabotage amoureux, 1993[modifier]

Grâce à l'ennemi, ce sinistre accident qu'est la vie devient une épopée.


Ma mère se lança alors dans une explication des lois de l'univers. Elle dit qu'il y avait sur terre des personnes très méchantes et, en effet, très séduisantes. Elle assurait que, si je voulais me faire aimer de l'une d'entre elles, il y avait une seule solution : il fallait que je devienne très méchante avec elle, moi aussi.
– Tu dois être avec elle comme elle est avec toi.
– Mais c'est impossible. Elle ne m'aime pas.
– Sois comme elle et elle t'aimera.


"L'univers existe pour que j'existe."


Je comprenais que je ne pouvais me contenter de l'aimer : il fallait aussi qu'elle m'aimât.


La neige, eau éclatée, sable de gel, sel non pas de la terre, mais du ciel, sel non salé, au goût de silex, à la texture de gemme pilée, au parfun de froidure, pigment du blanc, seule couleur qui tombre des nuages.


La prétention fait écrire.

  • Le Sabotage amoureux (1993), Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2011  (ISBN 978-2-253-13945-4), p. 7


Qu'est-ce qu'une fleur ? Un sexe géant qui s'est mis sur son trente et un.

  • Le Sabotage amoureux (1993), Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2011  (ISBN 978-2-253-13945-4), p. 105


Les adultes ne peuvent pas faire plus beau cadeau aux enfants que de les oublier.

  • Le Sabotage amoureux (1993), Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2011  (ISBN 978-2-253-13945-4), p. 36


Je m'aperçois à l'instant qu'à l'adjectif lisse ne correspond aucun substantif. Pas étonnant : le vocabulaire du bonheur et du plaisir a toujours été le plus pauvre, et ce dans toutes les langues.

  • Le Sabotage amoureux (1993), Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2011  (ISBN 978-2-253-13945-4), p. 70


J'ai toujours su que l'âge adulte ne comptait pas : dès la puberté, l'existence n'est plus qu'un épilogue.

  • Le Sabotage amoureux (1993), Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2011  (ISBN 978-2-253-13945-4), p. 25


Y a-t-il encore des esprits assez naïfs pour s'imaginer que les théories servent à être crues ? Les théories servent à irriter les philistins, à séduire les esthètes et à faire rire les autres.

  • Le Sabotage amoureux (1993), Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2011  (ISBN 978-2-253-13945-4), p. 24


Les Combustibles, 1994[modifier]

Le Professeur (se tournant vers Daniel). Vous vous rendez compte, Daniel ? Nous avons des étudiants qui lisent les livres que nous leur demandons de lire ! Si j'avais su, j'aurais eu quelques scrupules en dictant les listes de lectures obligatoires ! Ma pauvre petite, je suis désolé.

  • Les Combustibles, Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche, 1994  (ISBN 2-253-13946-7), p. 23


Le Professeur à Daniel : Parce que, avant d'être cynique et désabusé, je suis un intellectuel, c'est-à-dire un être qui attend passionnément qu'on le contredise.

  • Les Combustibles, Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche, 1994  (ISBN 2-253-13946-7), p. 70


Daniel au Professeur : On lit pour découvrir une vision du monde.

  • Les Combustibles, Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche, 1994  (ISBN 2-253-13946-7), p. 74


Daniel à Marina : Un livre, c'est un détonateur qui sert à faire réagir les gens.

  • Les Combustibles, Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche, 1994  (ISBN 2-253-13946-7), p. 83


Les Catilinaires, 1995[modifier]

Affronter un bavard est une épreuve, certes. Mais que faire de celui qui vous envahit pour vous imposer son mutisme ?

  • Les Catilinaires, Amélie Nothomb, éd. Livre de Poche, 1995  (ISBN 2253141704), p. 27


[…] il est bien plus divertissant d'être ennuyeux que d'être intéressant.

  • Les Catilinaires, Amélie Nothomb, éd. Livre de Poche, 1995  (ISBN 2253141704), p. 61


Nous étions consternés. Surtout moi qui étais à l'origine de cette invasion - de ce déferlement de graisse sous notre toit.

  • Les Catilinaires, Amélie Nothomb, éd. Livre de Poche, 1995  (ISBN 2253141704), p. 67


Comme l’or, le bien ne se rencontre jamais à l’état pur dans la nature : il est donc normal de ne pas le trouver impressionnant. Il a la fâcheuse habitude de ne rien faire ; il préfère se donner en spectacle.

  • Les Catilinaires (1995), Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2011  (ISBN 978-2-253-14170-9), p. 83-84


Le bonheur forcé est un cauchemar.

  • Les Catilinaires, Amélie Nothomb, éd. Livre de Poche, 1995  (ISBN 2253141704), p. 142


Le cérémonial a toujours servi à se mettre du plomb dans la cervelle. Sans la grandiloquence des rites, on n'aurait de force pour rien.

  • Les Catilinaires (1995), Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2011  (ISBN 978-2-253-14170-9), p. 148


Être malheureux en juin est aussi inconvenant que d'être heureux en écoutant du Schubert.

  • Les Catilinaires (1995), Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2011  (ISBN 978-2-253-14170-9), p. 142


Stupeur et tremblements, 1999[modifier]

Les employés de Yumimoto, comme les zéros, ne prenaient leur valeur que derrière les autres chiffres. Tous, sauf moi, qui n'atteignais même pas le pouvoir de zéro.

  • Stupeur et tremblements, Amélie Nothomb, éd. Livre de poche (Origine : Albin Michel), 1999  (ISBN 2-226-10950-1), p. 16


Aussi longtemps qu'il existerait des fenêtres, le moindre humain de la terre aurait sa part de liberté.

  • Stupeur et tremblements, Amélie Nothomb, éd. Livre de poche (Origine : Albin Michel), 1999  (ISBN 978-2-253-15071-8), p. 186


Cosmétique de l'ennemi, 2001[modifier]

Bien plus que les problèmes métaphysiques, ce sont les infimes contrariétés qui signalent l'absurdité de l'existence.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 10


Je ne peux pas vous empêcher de parler ce n'est pas interdit. Vous ne pouvez pas me forcer à répondre ce n'est pas obligatoire.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 12


Les choses qui plaisent à l'oreille sont celles qui plaisent à l'esprit.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 15


Moi ce que j'aime dans la vie ce sont les nuisances autorisées. Elles sont d'autant plus amusantes que les victimes n'ont pas le droit de se défendre.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 16


Vous savez, les adultes apprennent aux enfants à dire bonjour à la dame et à ne pas se mettre les doigts dans le nez. Ils ne leur apprennent pas à ne pas tuer leurs petits camarades de classe.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 21


Rien n'est aussi puissant qu'un esprit animé par la foi. Qu'importe que Dieu existe ou non.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 22


Sachez qu'il est très dur de découvrir la nullité de Dieu et, pour compenser, la toute puissance de l'ennemi intérieur. On croyait vivre avec un tyran bienveillant au-dessus de sa tête, on se rend compte qu'on vit sous la coupe d'un tyran malveillant qui est logé dans son ventre.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 27


L'être humain est une citadelle et […] les sens en sont les portes.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 35-36


Croyez-vous que les gens malades de culpabilité aient besoin d'un motif sérieux ?

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 37


Vous ne savez pas ce que c'est, d'avoir si soif et de ne pas avoir le droit de boire quand l'eau est sous vos yeux, belle, salvatrice, à portée de lèvres. L'eau se refuse, à vous qui venez de traverser la désert, pour ce motif incongru que vous n'êtes pas à son goût.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 45


On ne change pas le mode sans changer le sens.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 46


C'est flatteur, un viol. Ca prouve qu'on est capable de se mettre hors-la-loi pour vous.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 51


Où va-t-on si on ne peut même plus assouvir ses pulsions dans des cimetières ?

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 58


Cette fille, je la connaissais mieux que personne. Je l'avais violée, ce qui n'est déjà pas mal, je l'avais assassinée, ce qui reste la meilleure méthode pour découvrir intimement quelqu'un.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 72


On a déjà tant à aimer quand on ne sait de l'aimée que son prénom.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 72


Appeler la police. La vengeance par procuration !

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 76


On ne peut pardonner que quand on est l'offensé.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 76


Qu'est-ce qui coule dans vos veines ? De la tisane ?

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 77


L'Unique et sa propriété : L'autre n'existe que pour mon plaisir.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 81


La vraie morale se moque de la morale.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 81


Pour convaincre un élu de sa mission, il faut en passer par ses nerfs.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 91


Le coupable va vers son châtiment comme l'eau vers la mer, comme l'offensé vers sa vengeance.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 91


Aucune loi n'interdit les fantasmes.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 99


Le verbe refouler, c'est le mot fourre-tout du XXe siècle.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 101


Tout ce qui grandit accroît sa capacité d'autodémolition.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 107


- Le diable a réponse à tout.
- Ce n'est pas pour autant qu'il convainc.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 110


Chacun tue ce qu'il aime. […] L'amour […] mène tout à sa perte.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 111


On ne peut risquer que sa vie. Et si on ne la risque pas, on ne vit pas.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 118


C'est drôle, ce besoin qu'ont les gens d'accuser les autres d'avoir gâché leur existence. Alors qu'ils y parviennent si bien eux-même, sans l'aide de quiconque.

  • Cosmétique de l'ennemi (2001), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 08/2004  (ISBN 9782253155034), p. 119


Antéchrista, 2003[modifier]

À six ans, se déshabiller n’est rien. À vingt-six ans, se déshabiller est déjà une vieille habitude.

À seize ans, se déshabiller est un acte d’une violence insensée.

  • Antéchrista, Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, coll. « Le Livre de Poche », 2003  (ISBN 978-2-253-11339-3), p. 19


Les corps ont trois possibilités de beauté : la force, la grâce et la plénitude. Certains corps miraculeux parviennent à réunir les trois. À l’opposé, le mien ne possédait pas une once de ces trois merveilles. Le manque était sa langue maternelle : il exprimait l’absence de force, l’absence de grâce et l’absence de plénitude. Il ressemblait à un hurlement de faim.

  • Antéchrista, Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, coll. « Le Livre de Poche », 2003  (ISBN 978-2-253-11339-3), p. 20


Biographie de la faim, 2004[modifier]

Je me rappelais les discours des professeurs, « analysez le style de cet écrivain », « ce poème est très bien écrit, par exemple la voyelle unetelle apparaît quatre fois dans ce vers », etc. Ces dissections sont aussi lassantes qu'un amoureux détaillant à des tiers les charmes de sa bien-aimée. Ce n'est pas que la beauté littéraire n'existe pas : seulement, c'est une expérience aussi incommunicable que les grâces de la dulcinée pour qui n'y est pas sensible. Il faut s'éprendre soi-même ou se résoudre à ne jamais comprendre.

  • Biographie de le faim, Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, 2004  (ISBN 2-226-15394-2), p. 189


Acide sulfurique, 2005[modifier]

Et s'ils ont défailli à ce soutien en temps opportun, ne seraient-ils pas plus utiles à leur texte en l'aimant quand même, de cet amour véritable qui ne s'exprime pas par la logorrhée mais par un silence ponctué de mots forts ?

  • Acide sulfurique (2005), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 04/2007  (ISBN 9782253121183), p. 82


«Tu ne m'as rien donné et je souffre ! Je t'ai sauvée et tu me laisses crever de faim ! Et j'aurai faim jusqu'à ma mort ! Et tu trouves ça juste !»

  • Acide sulfurique (2005), Amélie Nothomb, éd. Le Livre de Poche (Origine : Albin Michel), 04/2007  (ISBN 9782253121183), p. 209


Journal d'Hirondelle, 2006[modifier]

On n'est jamais si heureux que quand on a trouvé le moyen de se perdre.


Ni d'Ève ni d'Adam, 2007[modifier]

Tu as rendu quelqu'un heureux en étant claire. Il faut oser dire non. Il n'y a rien de gentil à laisser de faux espoirs. L'ambiguïté est la source de la douleur, etc.

  • Propos relatif à la demande en mariage de Rinri


Ceux qui s'évadent meurent perdus dans un excès d'espace. C'est le paradoxe de l'infini : on pressent une liberté qui n'y existe pas. C'est une prison si grande qu'on n'en sort jamais.


Le fait du prince, 2008[modifier]

Or la liberté ne peut s'embarrasser de suspicion. Celui qui a décidé d'être libre ne peut avoir de ces pensées mesquines, tatillonnes, comptables, pourquoi a-t-il dit ça et non ceci, etc. Je voulais vivre à grandes enjambées, m'exalter d'exister.


Barbe Bleue, 2012[modifier]

— […] La mort n'est pas une disparition.

  • Barbe Bleue, Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, coll. « Le Livre de Poche », 2012  (ISBN 978-2-253-19414-9), p. 9


— […] La cuisine est un art et un pouvoir : il est hors de question que je me soumette à celui de qui que ce soit.

  • Barbe Bleue, Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, coll. « Le Livre de Poche », 2012  (ISBN 978-2-253-19414-9), p. 12


— […] La colocataire est la femme idéale.

  • Barbe Bleue, Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, coll. « Le Livre de Poche », 2012  (ISBN 978-2-253-19414-9), p. 63


— […] Récemment, un best-seller mondial a prétendu qu'il y avait des vampires gentils et innocents. Les gens ne sont jamais aussi contents, désormais, que quand on leur affirme que le mal n'existe pas. Mais non, les méchants ne sont pas de vrais méchants, le bien les séduit, eux aussi. Quelle espèce de crétins abâtardis sommes-nous devenus pour gober et aimer ces théories à la noix ?

  • Barbe Bleue, Amélie Nothomb, éd. Albin Michel, coll. « Le Livre de Poche », 2012  (ISBN 978-2-253-19414-9), p. 95-6


Citations rapportées[modifier]

Dans le roman, ô merveille, tout est permis. On peut tuer.

  • « Amélie Nothomb : LA STUPÉFIANTE », Valérie Trierweiler, Paris Match (ISSN 0397-1635), nº 3299, du 9 au 15 août 2012, p. 5 à 7


Citations télévisuelles[modifier]

Je pense que c'est vraiment le comble de ce qu'on pourrait appeler « le poétiquement correct ». [...] Je me demande quelque part si ce n'est pas un vice de l'enseignement, comme une épreuve : Si vous avez résisté à Maurice Carême c'est que vous aimez vraiment la littérature.

  • Amélie Nothomb, Les Livres de la 8, Direct8, 28 mai 2008


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :