Zineb El Rhazoui

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zineb El Rhazoui (prononciation en arabe marocain : [zinæb əl ɣæzwi]), née le 19 janvier 1982 à Casablanca, est une journaliste et militante des droits de l'homme franco-marocaine.

Citations[modifier]

Détruire le fascisme islamique[modifier]

En attendant de faire de l'islamophobie une arme juridique pour museler toute critique à son égard, l'islamisme continue de faire comme si l'Islam n'avait aucune raison de faire peur. Il prétend que les terroristes ignorent le "vrai" islam, une "religion de paix et d'amour". Si vous le croyez, c'est vous qui êtes ignorant de l'islam, de son hégémonisme et de son caractère intrinsèquement politique. C'est vous qui ignorez que pour le prophète et ses compagnons, le monde se divise en deux : Dar ul-Islam, la maison de l'islam, et Dar ul-Harb, la maison de la guerre. C'est vous qui, pour échapper à l'accusation de racisme, encensez les Lumières en Occident et les déniez à l'Islam.

  • Détruire le fascisme islamique, Zineb El Rhazaoui, éd. Ring, 2016, p. 20,21


Seul un totalitarisme peut garder pendant des siècles un secret aussi lourd que la Sîra de Mahomet. Ceux qui ont osé effleurer le personnage en France en sont morts. Quant à ceux qui vivent sous le joug de l'Islam depuis toujours, ils ont intériorisé au fil des générations cette peur diffuse du châtiment céleste et terrestre. Une religion de paix et d'amour ? Même les musulmans n'en croient pas un mot, car ils savent au fond d'eux qu'ils n'aiment pas Dieu, mais qu'ils le craignent. Islam signifie soumission, et cette soumission s'est très largement faite par la terreur.

  • Détruire le fascisme islamique, Zineb El Rhazaoui, éd. Ring, 2016, p. 37


Du Maroc à l'Arabie Saoudite, les peines vont de la prison ferme à la peine capitale, le fouet ou le lynchage populaire. Ceux qui ont en fait les frais ne se comptent plus, de Salman Rushdie, à Raef Badawi, en passant par Nawal al-Saadawi, Tasleema Nasreen, Boualem Sansal, Kamel Daoud, Waleed al-Husseini, Cheikh Mohamed Ould El Mkheitir, Ayan Hirsi Ali, Nahed Hattar... Lorsqu'ils n'ont pas été assassinés, ils ont tous été apostasiés. Ils ont dû s'exiler ou se cacher, ils ont connu la prison, la torture et l'exclusion sociale.

  • Détruire le fascisme islamique, Zineb El Rhazaoui, éd. Ring, 2016, p. 60


Si l'islam n'est qu'une religion comme les autres, sa critique ne doit pas plus susciter d'accusation d'islamophobie que celle du christianisme une accusation de "christianophobie", donc un racisme supposé anti "race" chrétienne.

  • Détruire le fascisme islamique, Zineb El Rhazaoui, éd. Ring, 2016, p. 70


Presse[modifier]

Il faut que l'islam se soumette à la critique, qu'il se soumette à l'humour, qu'il se soumette aux lois de la République, qu'il se soumette au droit français.

  • « Zineb El Rhazoui: "S'ils me tuent, des milliers se lèveront à ma place" », Propos recueillis par Gérald Andrieu, L'Express, 21/12/2018 (lire en ligne)


Le seul dénominateur entre tous les terroristes, c'est l'Islam. Je pense qu'il faut chercher les raisons du mal dans l'Islam tel qu'il est prôné dans les textes et appliqué aujourd'hui.

  • Interview de Zineb El Rhazoui
  • « Attentats : "Le seul dénominateur commun aux terroristes, c'est l'Islam", selon Zineb de Charlie Hebdo », James Abbott, Jérome Florin, RTL, 1er Aout 2016 (lire en ligne)


Il faut une véritable épuration de ces gens-là (les terroristes). Aujourd'hui nous n'avons plus le choix que l'usage de la plus grande brutalité. Mais la répression ne suffit pas, il faut les enfermer, les traquer, les terroriser, les éliminer de la société.

  • Interview de Zineb El Rhazoui
  • « Attentats : "Le seul dénominateur commun aux terroristes, c'est l'Islam", selon Zineb de Charlie Hebdo », James Abbott, Jérome Florin, RTL, 1er Aout 2016 (lire en ligne)


C'est un problème franco-français. On pourrait effacer l'Irak et la Syrie que l'on ne réglerait pas le problème.

  • Interview de Zineb El Rhazoui
  • « Attentats : "Le seul dénominateur commun aux terroristes, c'est l'Islam", selon Zineb de Charlie Hebdo », James Abbott, Jérome Florin, RTL, 1er Aout 2016 (lire en ligne)


Citations rapportées[modifier]

Être Charlie Hebdo cela veut dire mourir pour des idées et pardonnez-moi l'expression, tout le monde n'en a pas les couilles.

  • Zineb El Rhazoui
  • La guerre civile qui vient, Ivan Rioufol, éd. Albin Michel, 2016, p. 171