William Blanc

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

William Blanc, né en 1976, est un historien médiéviste français. Il est notamment l'auteur d'ouvrages de vulgarisation sur les représentations contemporaines du Moyen Âge.

Citations[modifier]

J’ai surtout envie d’explorer des champs encore largement en friches, notamment le médiévalisme populaire, la vision du Moyen Âge qui touche le grand public, non pas seulement comme un objet de critiques, mais surtout comme un véritable sujet historique. C’est d’autant plus urgent que le médiévalisme, surtout sa variante fantastique, est devenu aujourd’hui un mode d’expression majeur, influençant les représentations sociales, économiques, politiques. Au cinéma, depuis près de quinze ans, les films les plus vus et les plus rentables sont des films de fantasy. Pensons aussi à la popularité des séries télévisées (comme Game of Thrones) ou aux bandes dessinées. Ce succès n’est pas une simple mode. Il fait écho à des espoirs et surtout à des angoisses contemporaines. La fantasy commence à percer dans les années 1970, au moment où se développe, notamment en Occident, un sentiment de perte avec le monde naturel lié à la disparition du monde paysan. Or, retourner dans le Moyen âge fantasmé, c’est à la fois, comme l’a dit Umberto Eco, retourner vers l’enfance (la sienne, celle de la Nation), mais aussi vers un monde naturel. C’est flagrant dans le film Excalibur de Boorman, ou dans Le Seigneur des Anneaux, notamment la version de Peter Jackson (2001-2003). Plus les craintes liées à la crise écologique augmentent, plus le recours au médiévalisme se développe.
  • Au sujet du médiévalisme comme sujet d'étude historique.
  • « Les entretiens d’Historiens & Géographes. Entretien avec William Blanc : Le Roi Arthur, un mythe contemporain », William Blanc, Association des professeurs d'histoire et de géographie, 9 février 2018 (lire en ligne)


Ces visions [féministes ou queer] ne sont pas plus ‘vraies’ que celles qui font de Jeanne d’Arc la première patriote. Ce sont toujours des interprétations actuelles, qui répondent aux besoins d’incarnations de chacun. Il est intéressant de voir qu’en France depuis les années 80, le FN a ‘trusté’ cette figure en termes politiques, alors que dans d’autres pays c’est plutôt un personnage progressiste.
  • Au sujet de Jeanne d'Arc et des visions qu'on en a de nos jours.
  • « Du symbole d’extrême droite à l’héroïne queer : les métamorphoses politiques de Jeanne d’Arc », William Blanc (propos recueillis par Camille Tidjditi), Les Inrockuptibles, le 23 février 2018, mis à jour le 16 mars 2021 (lire en ligne)


En France aujourd’hui elle [Jeanne d'Arc] est fortement associée à la droite, mais ça n’a pas toujours été le cas. On peut faire remonter à Charles Maurras [théoricien du nationalisme intégral, ndlr] et à l’Action française cette récupération de la figure de Jeanne d’Arc par la droite. Mais auparavant elle était très utilisée par les républicains.
  • Au sujet de Jeanne d'Arc et de la vision qu'en donne l'extrême-droite française.
  • « Du symbole d’extrême droite à l’héroïne queer : les métamorphoses politiques de Jeanne d’Arc », William Blanc (propos recueillis par Camille Tidjditi), Les Inrockuptibles, le 23 février 2018, mis à jour le 16 mars 2021 (lire en ligne)


Dans tous les cas, faire de Jeanne d’Arc une figure du patriotisme est très problématique, rappelle William Blanc. Comme le montrent les travaux de l’historienne Colette Beaune, la notion d’identité nationale n’est pas centrale à l’époque médiévale, ni même celle de nation. De plus à l’époque, une grande partie des Français sont du côté du roi d’Angleterre, et des Bourguignons.
  • Au sujet de Jeanne d'Arc et de ses diverses tentatives de récupérations politiques après le Moyen Âge.
  • « Du symbole d’extrême droite à l’héroïne queer : les métamorphoses politiques de Jeanne d’Arc », William Blanc (propos recueillis par Camille Tidjditi), Les Inrockuptibles, le 23 février 2018, mis à jour le 16 mars 2021 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :