Trinquer

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hip, hip, hourra ! Fête d'artistes à Skagen, du peintre danois P. S. Krøyer (1888, musée des beaux arts de Göteborg)

L'action de trinquer est le fait d’entrechoquer son verre à celui d’une personne avec laquelle on s’apprête à boire. Le mot « trinquer » provient de l’allemand trinken, qui signifie « boire ». Certains trinquent au moment de formuler un vœu, un souhait ou un engagement. On peut aussi appeler cette pratique porter un toast ou lever un verre. C’est une très ancienne tradition datant du Moyen Âge, voire plus ancienne selon certains. La superstition veut que l’on regarde la personne avec qui l’on trinque dans les yeux.

Cette pratique existe dans presque tous les pays du monde. Certaines personnes sont parfois même méfiantes envers celui qui n’a pas respecté la tradition, comportement qui peut être expliqué par l’origine de cette pratique. En Europe, on trinque généralement avec un verre d’alcool (bière, vin, cidre, vodka, etc.), cependant on peut faire de même avec un verre non alcoolisé. Dans les pays musulmans, une pratique de ce type est courante entre jeunes.

Citations[modifier]

En examinant plus attentivement la séduisante virago, il me sembla vaguement que je la reconnaissais pour l’avoir vue trinquant avec quelques drôles de ma connaissance.


J’ai été fâché de ne pas trinquer ensemble avant mon départ, d’autant plus que je t’avais donné la veille une assez pitoyable idée de moi, en ne buvant pas et en ne mangeant pas.


Articles connexes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :