Théories du complot à propos des attentats du 11 septembre 2001

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Théories du complot à propos des attentats du 11 septembre 2001 regroupent l'ensemble des théories et des idées qui contestent l'explication couramment admise concernant le déroulement de ces attaques aux États-Unis. Les partisans de ces théories affirment que le rapport officiel n'est pas assez complet et comporterait des mensonges et omissions. Beaucoup de ces critiques soutiennent que l'administration Bush, bien qu'avertie de l'imminence des attentats, a laissé faire les terroristes. D'autres soutiennent que l'administration américaine a participé d'une manière active à ces attentats.

Citations[modifier]

Je suis un sceptique. Je ne veux pas qu'on me fasse prendre des vessies pour des lanternes. Je ne veux pas qu'on m'impose de croire à quoi que ce soit. Et j'essaye d'appliquer mon intelligence et mon expérience aux jugements sur les éléments en ma possession. Quand on me dit qu'un avion a percuté le Pentagone et qu'on ne trouve ni sièges, ni réacteurs, ni queue, ni roues, ni rien, je me dis quand même que c'est un avion fantôme! Quand on me dit qu'il y avait trois mille morts dans la "tour infernale", et qu'on n'a trouvé que trois cents cadavres, je me dis qu'il en manque deux mille sept cents… Mais je sais qu'il est tout à fait dangereux de dire ça [...].
  • A une question d'un journaliste lui demandant sa lecture du 11 septembre
  • « Entretien vérité avec Jean-Marie Le Pen », Jean-Marie Le Pen, propos recueillis par Eugène Krampon, Réfléchir & Agir (ISSN 1273-6643), nº 31, hiver 2009, p. 34


Auparavant, il s'agissait d'une sous-culture de dissension intellectuelle. Depuis le 11 Septembre, la théorie du complot s'apparente davantage à une culture de masse.
  • « Le 11 Septembre et l'ère du doute global », Didier Bonvin, propos recueillis par Pierre Léderrey, Migros Magazine, nº 37, 12 septembre 2011, p. 33


Je ne sais pas si les Etats-Unis ont simplement laissé faire les attentats [du 11 Septembre] ou s’ils les ont déclenchés
  • « D’Etienne Chouard à Bellaciao, la gauche antilibérale se lâche », Étienne Chouard cité par Ariane Chemin, Le Nouvel Observateur, 18/09/2008 (lire en ligne)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :