Différences entre versions de « Robert Desnos »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
3 432 octets ajoutés ,  il y a 8 ans
aucun résumé de modification
{{Réf Livre|titre=Les surréalistes — Une génération entre le rêve et l'action|auteur=Jean-Luc Rispail|éditeur=Gallimard|collection=Découverte Gallimard Littérature|année=2000|année d'origine=1991|page=166|chapitre=Témoignages et documents|section=Robert Desnos, « Langage cuit », in Corps et biens 1923|ISBN=2-07-053140-6}}
 
''' AÀ la mystérieuse ''' — 1927
{{citation|citation=<poem>Dans la nuit il y a naturellement les sept merveilles du monde et la grandeur et le tragique et le charme.
Les forêts s'y heurtent confusément avec des créatures de légende et cachées dans les fourrés.
Il y a toi.</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Les surréalistes — Une génération entre le rêve et l'action|auteur=Jean-Luc Rispail|éditeur=Gallimard|collection=Découverte Gallimard Littérature|année=2000|année d'origine=1991|page=164|chapitre=Témoignages et documents|section=Robert Desnos, « AÀ la mystérieuse », in Corps et biens 1926|ISBN=2-07-053140-6}}
 
{{citation|citation=<poem>Dans la nuit [...] Il y a toi sans doute, ô belle et discrète espionne.
Et l'âme palpable de l'étendue.
Et les parfums du ciel et des étoiles et le chant du coq d'il y a 2000 ans et le cri du paon dans les parcs en flammes et des baisers.</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Les surréalistes — Une génération entre le rêve et l'action|auteur=Jean-Luc Rispail|éditeur=Gallimard|collection=Découverte Gallimard Littérature|année=2000|année d'origine=1991|page=165|chapitre=Témoignages et documents|section=Robert Desnos, « AÀ la mystérieuse », in Corps et biens 1926|ISBN=2-07-053140-6}}
 
{{citation|citation=<poem>Dans la nuit [...] Il y a toi sans doute que je ne connais pas, que je connais au contraire.
Mais qui, présente dans mes rêves t'obstines à s'y laisser deviner sans y paraître.</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Les surréalistes — Une génération entre le rêve et l'action|auteur=Jean-Luc Rispail|éditeur=Gallimard|collection=Découverte Gallimard Littérature|année=2000|année d'origine=1991|page=165|chapitre=Témoignages et documents|section=Robert Desnos, « AÀ la mystérieuse », in Corps et biens 1926|ISBN=2-07-053140-6}}
 
{{citation|citation=<poem>Dans la nuit, il y a les étoiles et le mouvement ténébreux de la mer, des fleuves, des forêts, des villes, des herbes, des poumons de millions et millions d'êtres.
Dans la nuit il y a toi.
Dans le jour aussi.</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Les surréalistes — Une génération entre le rêve et l'action|auteur=Jean-Luc Rispail|éditeur=Gallimard|collection=Découverte Gallimard Littérature|année=2000|année d'origine=1991|page=166|chapitre=Témoignages et documents|section=Robert Desnos, « AÀ la mystérieuse », in Corps et biens 1926|ISBN=2-07-053140-6}}
 
=== ''Le vin est tiré…'', 1943 ===
{{citation|citation=<poem>— Qu'est-ce que vous foutez là ? demanda le vieux fumeur à son compagnon.
— Moi ?
— Oui, vous. Vous avez vingt-cinq ans et l'air d'avoir dans la cervelle d'autres désirs que de vous momifier. Ne vous imaginez surtout pas que toutes ces saloperies vous garderont centenaire.
— Centenaire ? à quoi bon ?
— Vous avez déjà souffert ?
— Non.
— Alors qu'est-ce que vous attendez pour faire l'amour avec une femme qui soit comme une jument de deux ans et qui vous livre bataille chaque nuit ?</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Le vin est tiré…|auteur=Robert Desnos|éditeur=Gallimard|collection=L'Imaginaire|année=1992|année d'origine=1943|page=15|ISBN=978-2-07-072550-2}}
 
{{citation|citation=<poem> Il faut avoir dans le cœur un grand désir, mon jeune ami, un grand désir toujours présent .</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Le vin est tiré…|auteur=Robert Desnos|éditeur=Gallimard|collection=L'Imaginaire|année=1992|année d'origine=1943|page=16|ISBN=978-2-07-072550-2}}
 
{{citation|citation=<poem>Des agents le recueillirent la nuit suivante près du marché Saint-Antoine. Le joyeux compagnon des soirs de fête, le brillant camarade jadis si léger, si fin, n'était plus qu'une épave anonyme. De son passé, de son nom, de tout ce qui avait fait sa joie de vivre, il n'avait gardé aucun souvenir. C'était désormais un animal réclamant sa pitance de stupéfiant. Il n'en fit pas mystère au commissariat où le secrétaire hésitait à le diriger vers le Dépôt ou l'Infirmerie spéciale. Il eut en deux heures trois crises dont les agents pensèrent le voir mourir. On l'emmena à l'hôpital où une piqûre lui rendit une éloquence de plaideur persécuté. Il accusa les démons de la nuit et les sociétés secrètes de le torturer avec des raffinements lyriques. Puis il tomba de nouveau dans un mutisme dont il ne sortait, à intervalle régulier, comme une mécanique remontée, que pour réclamer la piqûre qui lui ouvrait les portes du désert mental où il allait désormais vivre.
Désintoxiqué et interné, il fut le jouet des décisions administratives qui l'envoyèrent d'hôpitaux en asiles comme un damné descends les cercles de l'enfer, harcelé par le retentissement des lourds verrous illusoires mais incrochetables que des puissances de ténèbres ferment sans cesse derrière lui.</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Le vin est tiré…|auteur=Robert Desnos|éditeur=Gallimard|collection=L'Imaginaire|année=1992|année d'origine=1943|page=70|ISBN=978-2-07-072550-2}}
 
{{citation|citation=<poem> Il est des jours à Paris où la foule est une forêt de visages inconnus. Il en est d'autres où chaque tournant de rue est un lieu de rencontre. Il semble même qu'il suffise de penser à quelqu'un pour le voir se présenter. Place de l'Opéra, Barbara qui, baignée de soleil et de vent tiède, était sortie, vit Antoine. Elle se dirigea vers lui, mais, au moment où elle allait poser sa main sur son épaule, elle se rendit compte qu'elle se trompait, que ce n'était pas Antoine mais un inconnu qui ne lui ressemblait même pas. Elle n'était pas encore parvenue à la rue Scribe qu'Antoine vint vers elle. C'était bien lui cette fois.</poem>}}
{{Réf Livre|titre=Le vin est tiré…|auteur=Robert Desnos|éditeur=Gallimard|collection=L'Imaginaire|année=1992|année d'origine=1943|page=164|ISBN=978-2-07-072550-2}}
 
== D'autres auteurs le concernant ==
Utilisateur anonyme

Menu de navigation