Sleepy Hollow

Citations « Sleepy Hollow » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Sleepy Hollow est un film américain réalisé par Tim Burton en 1999 et adapté de la nouvelle de Washington Irving, La Légende du cavalier sans tête.

Citations[modifier]

Ichabod Crane : Le meurtre ne nécessite nullement qu'un spectre se lève. Nous avons des meurtres à New York sans l'intervention de goules et de vampires.
Baltus Van Tassel : Vous êtes bien loin de New York, inspecteur.

  • Johnny Depp et Michael Gambon, Sleepy Hollow (1999), écrit par Andrew Kevin Walker


Dr Thomas Lancaster : Ce comportement est contraire à toutes les règles, inspecteur.
Ichabod Crane : J'ose l'espérer, docteur, mais en l'occurrence nécessaire. Il me faut l'opérer sur le champ.
Dr Thomas Lancaster : L'opérer ? Un cadavre ?
Ichabod Crane : Lorsque nous disons « opérer », nous faisons bien sûr allusion au fait que nous avons besoin de la table.

  • Ian McDiarmid et Johnny Depp, Sleepy Hollow (1999), écrit par Andrew Kevin Walker


Ichabod Crane : Je n'aurais pas dû venir à Sleepy Hollow. Mon amour pour la raison se heurte au monde des esprits.

  • Johnny Depp, Sleepy Hollow (1999), écrit par Andrew Kevin Walker


Katrina Van Tassel : J'ai versé des larmes pour Brom, et maintenant je n'ai plus de chagrin. Me trouvez-vous méchante ?
Ichabod Crane : Non, mais peut-être êtes-vous un peu sorcière, Katrina.
Katrina Van Tassel : Pourquoi dire cela ?
Ichabod Crane : Parce que vous m'avez ensorcelé.

  • Christina Ricci et Johnny Depp, Sleepy Hollow (1999), écrit par Andrew Kevin Walker


Ichabod Crane : Katrina, pourquoi êtes-vous dans ma chambre ?
Katrina Van Tassel : Parce que c'est la votre.

  • Johnny Depp et Christina Ricci, Sleepy Hollow (1999), écrit par Andrew Kevin Walker


Jeune Masbath : Étrange sorcière que voilà, le cœur bon et plein d'amour. Comment pouvez-vous croire une telle chose ?
Ichabod Crane : La raison m'y contraint.
Jeune Masbath : C'est que vous êtes possédé par la raison !
Ichabod Crane : Oui, et anéanti par elle ! C'est une rude leçon sur la férocité du monde que vous feriez bien d'apprendre. La noirceur porte plus d'un masque, aucun n'est aussi dangereux que le masque de la vertu.

  • Marc Pickering et Johnny Depp, Sleepy Hollow (1999), écrit par Andrew Kevin Walker


Jeune Masbath (alors qu'ils viennent d'échapper au cavalier sans tête) : Est-il mort ?
Ichabod Crane : Tout le problème est là. Il est mort depuis longtemps.

  • Marc Pickering et Johnny Depp, Sleepy Hollow (1999), écrit par Andrew Kevin Walker


Autres projets: