Paul Ariès

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Ariès (2008).

Paul Ariès, né le 11 mai 1959 à Lyon (France) est un politologue et écrivain. Il est également partisan de la décroissance économique.

Citations[modifier]

Les « transhumanistes » distinguent quatre grandes évolutions possibles : le robot-sapiens, l'homme pharmaceutique, l'homme immortel, les hommes génétiquement modifiés. […] Tous rêvent d'un « corps nouveau » pour permettre une vie nouvelle...
  • « Faut-il sauver le capitalisme en sacrifiant l'humanité ? », Paul Ariès, Le Sarkophage, nº 9, novembre 2008 - janvier 2009, p. 2


Et la fragilité n'est pas une faiblesse ! Une civilisation n’est grande que par rapport à la gestion de sa fragilité. Avec cette question : que fait-on des plus fragiles ?
  • « Paul Ariès : « Les crises donnent plus souvent naissance à des Hitler et des Staline qu’à des Gandhi » », Paul Ariès [entretien avec Servan Peca], Le Temps, 6 avril 2020 (lire en ligne)


La décroissance, ce n’est pas quand les gens se serrent la ceinture. Penser ça, c’est manquer d’imagination ! C'est pourquoi je me définis depuis plusieurs années plutôt comme un objecteur de croissance, un défenseur de l'acroissance, et non pas de la décroissance.
  • « Paul Ariès : « Les crises donnent plus souvent naissance à des Hitler et des Staline qu’à des Gandhi » », Paul Ariès [entretien avec Servan Peca], Le Temps, 6 avril 2020 (lire en ligne)


Voir aussi[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :