Paternité

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Aller à : navigation, rechercher

La paternité est la reconnaissance sociale du lien de parenté entre un père et son enfant.

Littérature[modifier]

Prose poétique[modifier]

Joyce Mansour, Dolman le maléfique, 1961[modifier]

Certains pays rocailleux, oubliés dans la putréfaction de la genèse, loin, loin derrière l'horizon du possible, voient ainsi naître un homme doué de méchanceté exceptionnelle. Dolman dépassait de beaucoup le plus mauvais : sa mère, prise comme une omelette de pieuse frayeur, était morte avant sa naissance. Son père, un brave pêcheur sans personnalité particulière, se sachant dénué de solides raisons de croire à sa paternité, partit en haussant les épaules vers l'Orient, sans marquer le moindre regret et sans laisser de testament.

  • « Dolman le maléfique », Joyce Mansour, La Brèche, nº 1, Octobre 1961, p. 46


Citations[modifier]

Il y avait en moi un être fabuleux, qui ne se réveillait qu'en présence de mes filles.

  • Lent dehors (1991), Philippe Djian, éd. Folio, 1993, p. 349


Être père, c'est devenir manchot.


En voyant [son enfant] pour la première fois à la maternité, Marc se jura de faire tout ce qui était à sa portée pour reculer le plus possible la fin du monde.

  • (Dernière phrase du livre)
  • Le serrurier volant, Tonino Benacquista, éd. Gallimard, coll. « Folio », 2009, p. 146


Une femme ça doit avoir une fille, un homme ça doit avoir un fils !

  • Pierre Palmade, J'ai jamais été aussi vieux, France 4, 2 février 2011


Voir aussi[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :