Nil

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le Nil (prononcé [nil]) est un fleuve d'Afrique. Avec une longueur d'environ 6 700 km, c'est avec le fleuve Amazone, le plus long fleuve du monde.

Hérodote (Ve siècle avant J.-C.)[modifier]

Sur le régime de ce fleuve je n'ai rien pu apprendre ni des prêtres, ni de personne. Pourtant j'étais très désireux d'apprendre pourquoi le Nil grossit et déborde à partir du solstice d'été, pendant cent jours, et, au bout de ce nombre de jours, se retire et décroît pour n'être plus qu'un faible cours d'eau pendant tout l'hiver, jusqu'au retour du solstice d'été. À ce sujet aucun Égyptien n'a pu me donner le moindre renseignement, quand j'enquêtais sur les forces qui donnent au Nil un régime contraire à celui des autres fleuves. En cherchant une réponse à cette question, je demandais également pourquoi le Nil est le seul fleuve d'où ne s'élève pas de brise.
  • Au sujet des crues du Nil, phénomène dont on ignorait la cause exacte dans l'Antiquité.
  • L'Enquête, Hérodote (trad. Andrée Barguet), éd. Gallimard, coll. « Folio », 1985, t. 1, II, 19, p. 167-168


Lucain, Pharsale (Ier siècle apr. J.-C.)[modifier]

La nature n'a dévoilé ta mystérieuse tête à personne,
ni n'a permis aux peuples, ô Nil, de te voir petit.

  • (la)

    Arcanum natura caput non prodidit ulli,
    Nec licuit populis parvum te, Nile, videre,

  • (la) Pharsale (Pharsaliae Libri X) (Ier siècle apr. J.-C.), Lucain (M. Annaeus Lucanus) (trad. Wikiquote), éd. G. Bassus (texte établi par Carolus Hermannus Weise, numérisé sur Perseus), 1835, partie X, p. url, vers 296 (texte intégral sur Wikisource)


Histoire Auguste (IVe siècle apr. J.-C.)[modifier]

À l'égard des soldats, il fit preuve d'une extrême sévérité, au point de répondre aux troupes de la frontière d'Égypte qui lui réclamaient du vin : « Vous avez le Nil et vous demandez du vin ! » Il est vrai que l'eau de ce fleuve est si douce que les riverains ne demandent pas de vin.


Astérix & Obélix : Mission Cléopâtre (2002)[modifier]

Narrateur : Un ancien poème égyptien dit « Nil, Nil, Nil, fleuve impétueux et tumultueux, tu es comme notre reine la source de la vie ! »


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :