Nathalie Heinich

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nathalie Heinich, née le dans le 6e arrondissement de Marseille, est une sociologue française. Elle est spécialiste de l'art, notamment de l'art contemporain.

Citations[modifier]

Lorsqu'on écoute bien ce qui se dit à gauche, les valeurs y sont tout aussi présentes qu'à droite : par exemple l'égalité, la solidarité ou encore, en d'autres temps, la patrie (valeur révolutionnaire), le mérite (valeur démocratique), le travail (valeur prolétarienne), la laïcité (valeur radicaliste). Mais le terme de « valeurs » y est aujourd'hui suspect car assimilé à la droite.
  • « Nathalie Heinich : « La sociologie bourdieusienne est devenue un dogme de la gauche radicale » », Eugénie Bastié, Le Figaro, 04/08/2017 (lire en ligne)


Aujourd'hui, la montée en puissance d'une gauche individualiste, systématiquement anti-État et anti-institutions, considérant qu'il est normal de donner libre cours aux fantasmes de toute-puissance et convaincue que tout désir doit faire loi tend à décrédibiliser la problématique des valeurs en la renvoyant à une sensibilité politique « réactionnaire ». Heureusement, toute la gauche ne se réduit pas à cette conception que je trouve, pour ma part, profondément ignorante de ce qui fait le fondement même de la sociologie (les nécessités du vivre-ensemble), politiquement dangereuse, et psychiquement infantilisante.
  • « Nathalie Heinich : « La sociologie bourdieusienne est devenue un dogme de la gauche radicale » », Eugénie Bastié, Le Figaro, 04/08/2017 (lire en ligne)


D'un côté, il y a les partisans d'une sociologie engagée, une sociologie « sport de combat », selon l'expression de Pierre Bourdieu, une « sociologie critique » qui tend à se confondre avec le militantisme, et considère que la sociologie « ne mériterait pas une heure de peine », comme disait Émile Durkheim, si elle ne devait avoir qu'un but purement spéculatif. De l'autre, il y a ceux — dont je suis — pour qui la production de savoir, de connaissances, vaut toutes les peines, et qui considèrent avec Max Weber que le chercheur et l'enseignant doivent distinguer clairement entre leurs opinions personnelles et les résultats de leurs travaux de recherche, de façon à laisser les premières à l'entrée des salles de cours et à l'écart des publications scientifiques.
  • « Nathalie Heinich : « La sociologie bourdieusienne est devenue un dogme de la gauche radicale » », Eugénie Bastié, Le Figaro, 04/08/2017 (lire en ligne)