Michael Ende

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Michael Ende, né le 12 novembre 1929 à Garmisch-Partenkirchen (Bavière) et mort le 28 août 1995 (à 65 ans) à Stuttgart, est un écrivain allemand, auteur de romans merveilleux ou fantastiques et par ailleurs poète. Il est connu principalement pour son roman L'Histoire sans fin, ouvrage de fantasy pour la jeunesse. Il a écrit aussi bien des livres destinés à un jeune public (Momo, les Jim Bouton, La Satanormaléficassassinfernale Potion du professeur Laboulette) que des ouvrages pour les adultes.

Citations[modifier]

L'Histoire sans fin (1979)[modifier]

Voir le recueil de citations : L'Histoire sans fin (roman)
Je voudrais bien savoir, se dit-il, ce qui se passe réellement dans un livre, tant qu'il est fermé. Il n'y a là, bien sûr, que des lettres imprimées sur du papier, et pourtant — il doit bien se passer quelque chose puisque, quand je l'ouvre, une histoire entière est là d'un seul coup. Il y a des personnages que je ne connais pas encore, et il y a toutes les aventures, tous les exploits et tous les combats possibles — parfois surviennent des tempêtes, ou bien on se retrouve dans des villes et des pays étrangers. Tout cela est d'une façon ou d'une autre à l'intérieur du livre. Il faut le lire pour le faire vivre, c'est évident. Mais c'est déjà dans le livre, à l'avance. Je voudrais bien savoir comment.
  • L'Histoire sans fin, Michael Ende (trad. Dominique Autrand), éd. Stock, coll. « Livre de poche », 1984  (ISBN 2-253-03598-X), Prologue, p. 20


Momo (1972)[modifier]

Ce que la petite Momo savait faire comme personne, c'était écouter.
  • Momo, Michael Ende (trad. Corinna Gepner), éd. Bayard Jeunesse, coll. « Estampille », 2009  (ISBN 978-2-7470-2469-3), chap. 2, p. 25


Certaines choses ont besoin de temps — et le temps était bien la seule richesse de Momo.
  • Momo, Michael Ende (trad. Corinna Gepner), éd. Bayard Jeunesse, coll. « Estampille », 2009  (ISBN 978-2-7470-2469-3), chap. 2, p. 27


Un Choum-Choum Caoutchoulasticum ! s'écria le professeur enthousiasmé, tout en retenant ses lunettes contre lesquelles la pluie s'acharnait.
— Pourriez-vous nous expliquer de quoi il s'agit ? grommela Don Melú. Nous sommes de simples marins et...
— Laissez le professeur faire son travail, l'interrompit l'assistante Sara. C'est une occasion unique. Cette créature giratoire date sans doute des tout premiers temps de l'évolution terrestre. Elle doit avoir plus d'un milliard d'années. Aujourd'hui, il n'en existe plus qu'une variété microscopique, que l'on trouve parfois dans la sauce tomate et plus rarement dans l'encre verte. Un spécimen de cette taille est probablement le dernier de son espèce.

  • Momo, Michael Ende (trad. Corinna Gepner), éd. Bayard Jeunesse, coll. « Estampille », 2009  (ISBN 978-2-7470-2469-3), chap. 3, p. 49


On peut avoir beaucoup d'amis, mais ceux qui vous sont vraiment proches, ceux que vous aimez le plus sont en général peu nombreux.
  • Momo, Michael Ende (trad. Corinna Gepner), éd. Bayard Jeunesse, coll. « Estampille », 2009  (ISBN 978-2-7470-2469-3), chap. 4, p. 55


Il existe un grand secret, pourtant très ordinaire, qui concerne tous les hommes. Chacun le connaît, mais rares sont ceux qui prennent la peine d'y réfléchir. La plupart des gens l'acceptent tel quel, sans s'interroger. Ce secret, c'est le temps.
On se sert de calendriers et de montres pour le mesurer, mais cela ne veut pas dire grand-chose : on sait bien qu'une heure peut durer une éternité ou un instant. Cela dépend de ce qu'on vit à ce moment-là. Car le temps, c'est la vie. Et la vie habite dans le cœur des hommes.
  • Momo, Michael Ende (trad. Corinna Gepner), éd. Bayard Jeunesse, coll. « Estampille », 2009  (ISBN 978-2-7470-2469-3), chap. 6, p. 91


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :