Les Thanatonautes

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Thanatonautes est un roman de Bernard Werber publié en 1994 aux Éditions Albin Michel. Roman scientifico-philosophico-fantastique, nous emmène à la découverte du dernier continent inexploré, la mort. En effet, Thanatonaute est un néologisme dérivé de du grec Thanatos (dieu de la mort) et nautes (navigateur).

Citations[modifier]

Tant que l'homme sera mortel, il ne pourra pas être vraiment décontracté.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 9


Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 12


Le monde se divise en deux catégories de gens : ceux qui lisent des livres et ceux qui écoutent ceux qui ont lu des livres. Mieux vaut appartenir à la première catégorie.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 19


Le secret de la liberté, c'est la librairie.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 21


Proverbe chinois : « Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête, celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie ».
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 75


Rien n'est plus agaçant que le bonheur des autres. Surtout quant il sert de jauge à votre propre déconfiture...
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 78


Sans amour, la vie, c'est vraiment une vallée de larmes.
  • Une vielle dame, en attente d'une opération, dit ceci à Michael.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 81


Philosophie chinoise : « Veux-tu apprendre à bien vivre ? Apprends d'abord à mourir. »


[...] le gros Martinez, le chef de la bande de voyous qui nous agressait jadis à la sortie du lycée, se présenta à nous. [...] je songeai à la phrase de Lao-tseu : Si quelqu'un t'a offensé, ne cherche pas à te venger. Assieds-toi au bord de la rivière et bientôt tu verras passer son cadavre.


Quand on ne sait pas, on ne se pose pas trop de questions, mais quand on commence à disposer d'un début d'explication, on veut à tout prix tout savoir tout comprendre.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 150


La mort est un piège. La lumière nous attire et les démons surgissent dès son premier rideau.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 185


L'homme ne connaît pas de limites. C'est là sa première qualité !
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 242


Sa dignité, sa noblesse et son équilibre, il ne les atteint que dans le mouvement. L'homme se fait de se défaire.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 287


La beauté, c'est aussi la musique.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 330


La vérité est la pire de toutes les armes.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 368


La vérité [...] mieux valait la poursuivre que la rattraper.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 369


Peut-être qu'au fond les enfants sont de grands sages et que seule l'usure de la vie rend les adultes déraisonnables ?
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 429


Je réalisai que moi aussi, au fond, j'avais toujours été gentil par égoïsme. Par fainéantise aussi, et pour ne pas me compliquer la vie. Être méchant oblige à s'occuper des autres, à se soucier de leurs défenses, à imaginer vacheries. Mais être gentil, ça permet de ne toucher ni d'être touché par personne. La gentillesse est juste un confort pour être tranquille.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 440


Le but d'une existence n'est pas la bonté. Le but d'une existence est la réalisation de soi-même. Le but d'une existence n'est pas d'être gentil, mais d'être sans cesse conscient. Le but d'une existence est d'abolir l'ignorance.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 468


La contradiction est le moteur de la pensée.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 473


Si quelqu'un vous fait du mal et que non seulement vous ne vous vengez pas mais qu'en plus vous lui sauvez la vie ou lui faites du bien, il vous détestera d'une haine terrible. Mais il faut aimer ses ennemis, ne serait-ce que parce que cela leur porte sur les nerfs.
  • Les Thanatonautes, Bernard Werber, éd. Le Livre de Poche, 1994, p. 484


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :