Les Enfants de Dune

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le cycle de Dune
Les Enfants de Dune
Arrleft.svg Le Messie de Dune L'Empereur-Dieu de Dune Arrright.svg

Les Enfants de Dune est le troisième livre de la saga de Dune qui en compte six. Il a été écrit par Frank Herbert.

Citations de l'œuvre[modifier]

L'atrocité est reconnue comme telle par la victime tout autant que par celui que le perpètre, par tous ceux qui en ont connaissance à quelques degré que ce soit. L'atrocité n'a pas d'excuse, pas de circonstance atténuante. Jamais elle n'équilibre ni ne corrige le passé. Elle ne fait qu'armer l'avenir pour d'autres atrocités. Elle se perpétue d'elle-même selon une forme barbare d'inceste. Quiconque commet une atrocité commet toutes les atrocités futures ainsi engendrées.

  • Les apocryphes de Muab'Dib
  • Les Enfants de Dune (1976), Frank Herbert (trad. Michel Demuth), éd. Robert Laffont, coll. « Presse-Pocket », 1978  (ISBN 2-266-01303-3), chap. 16, p. 141


L'opportunisme à court terme échoue toujours à long terme.

  • Le Prêcheur en Arrakeen
  • Les Enfants de Dune (1976), Frank Herbert (trad. Michel Demuth), éd. Robert Laffont, coll. « Presse-Pocket », 1978  (ISBN 2-266-01303-3), chap. 17, p. 152


Le bon gouvernement ne dépend jamais des lois, mais des qualités personnelles de ceux qui gouvernent. La machine gouvernementale est toujours subordonnée à la volonté de ceux qui l'administrent. Il s'ensuit donc que l'élément le plus important de l'art de gouvernement est la méthode selon laquelle les chefs sont choisis.

  • Loi et Gouvernement (Manuel de la Guilde Spatiale)
  • Les Enfants de Dune (1976), Frank Herbert (trad. Michel Demuth), éd. Robert Laffont, coll. « Presse-Pocket », 1978  (ISBN 2-266-01303-3), chap. 22, p. 203


On ne peut avoir une seule chose sans son contraire.

  • Les Enfants de Dune (1976), Frank Herbert (trad. Michel Demuth), éd. Robert Laffont, coll. « Presse-Pocket », 1978  (ISBN 2-266-01303-3), chap. 25, p. 235


Les gouvernements, lorsqu'ils durent, tendent toujours vers des formes aristocratiques. Aucun gouvernement de l'histoire n'a échappé à ce processus. Et, au fur et à mesure du développement de l'aristocratie, le gouvernement a de plus en plus tendance à n'agir exclusivement que dans l'intérêt de la classe dirigeante, que celle-ci soit une royauté héréditaire, ou une oligarchie fondée sur des empires financiers ou une bureaucratie installée.

  • Préambule du chapitre 28
  • Les Enfants de Dune (1976), Frank Herbert (trad. Michel Demuth), éd. Robert Laffont, coll. « Presse-Pocket », 1978  (ISBN 2-266-01303-3), chap. 28, p. 258


Périodiquement, l'humanité connaît une accélération de ses activités, retrouvant ainsi la compétition entre la vitalité renouvelable du vivant et l'attirante viciation de la décadence. Dans cette course périodique, toute pause est un luxe. Alors seulement on peut se dire que tout est permis, que tout est possible.

  • L'Apocryphe de Muad'Dib
  • Les Enfants de Dune (1976), Frank Herbert (trad. Michel Demuth), éd. Robert Laffont, coll. « Presse-Pocket », 1978  (ISBN 2-266-01303-3), chap. 43, p. 370


La paix exige des solutions, mais nous ne parvenons jamais à des solutions vivantes, nous ne faisons qu'œuvrer dans leur direction. Une solution définitive est par définition une solution morte. Le défaut majeur de la paix est qu'elle tend à punir les fautes plutôt qu'à récompenser la valeur.

  • Les Enfants de Dune (1976), Frank Herbert (trad. Michel Demuth), éd. Robert Laffont, coll. « Presse-Pocket », 1978  (ISBN 2-266-01303-3), chap. 46, p. 394


Ce sont les gens, et non les organisations commerciales ou les hiérarchies, qui font la réussite des grandes civilisations. Chaque civilisation dépend de la qualité des individus qu'elle produit. Si vous sur-organisez les humains, si vous les sur-légalisez, si vous supprimez leur élan vers la grandeur — alors ils ne peuvent œuvrer et les civilisations s'effondrent.

  • Les Enfants de Dune (1976), Frank Herbert (trad. Michel Demuth), éd. Robert Laffont, coll. « Presse-Pocket », 1978  (ISBN 2-266-01303-3), chap. 49, p. 407


L'hypothèse selon laquelle le fonctionnement d'un système peut être amélioré par une intervention brutale sur ses éléments conscients traduit une dangereuse ignorance. Cette attitude fut trop souvent celle des esprits qui se qualifient des épithètes de « scientifique » et de « technologue ».

  • Les Enfants de Dune (1976), Frank Herbert (trad. Michel Demuth), éd. Robert Laffont, coll. « Presse-Pocket », 1978  (ISBN 2-266-01303-3), chap. 63, p. 521


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :