Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau

Citations « Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau est un film américano-néo-zélandais réalisé par Peter Jackson et sorti en 2001, adapté du premier tome du roman Le Seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien et premier volet d'une trilogie.

Citations[modifier]

Galadriel : I amar prestar aen... Le monde a changé... Han mathon ne nen... Je le vois dans l’eau... Han mathon ne chae... Je le ressens dans la terre... Han noston ned 'wilith... Je le sens dans l’air... Beaucoup de ce qui existait jadis est perdu, car aucun de ceux qui vivent aujourd’hui ne s’en souvient. Tout commença lorsque les grands anneaux furent forgés. Trois furent donnés aux elfes, immortels, les plus sages et les plus respectables de tous les êtres. Sept aux seigneurs nains, grands mineurs et sculpteurs de la montagne. Et neuf, neuf anneaux furent donnés à la race des hommes, qui par-dessus tout désirait le pouvoir. Car à travers ces anneaux furent transmises la force et la volonté de gouverner chaque race. Mais ils furent tous dupés car un autre anneau fut forgé. Sur les terres du Mordor, dans les flammes de la Montagne du destin, Sauron, le seigneur des ténèbres, forgea en secret un maître anneau pour gouverner tous les autres. Dans cet anneau, il déversa sa cruauté, sa malveillance et sa volonté de dominer toute vie. Un anneau pour les gouverner tous. L’une après l’autre, les contrées libres de la Terre du Milieu tombèrent sous l’emprise de l’anneau ; mais il en fut certaines qui résistèrent. L’ultime alliance des hommes et des elfes entra en guerre contre les armées du Mordor, et sur les versants de la Montagne du destin, ils se battirent pour libérer la Terre du Milieu. La victoire était proche, mais le pouvoir de l’anneau ne pouvait être vaincu. Ce fut à ce moment précis, alors que tout espoir avait disparu, qu’Isildur, le fils du roi, s’empara de l’épée de son père. Sauron, l’ennemi des peuples libres de la Terre du Milieu, fut vaincu. L’anneau alla à Isildur, qui eut la seule opportunité de détruire le mal à jamais ; mais le cœur des hommes est aisément corruptible et l’anneau de pouvoir a sa volonté propre. Il trahit Isildur, le menant à la mort. Et certaines choses qui n’auraient pas dû être oubliées furent perdues. L’histoire devint une légende. La légende devint un mythe. Pendant 2 500 ans, plus personne n’entendit parler de l’anneau. Jusqu’à ce que par hasard, il prit au piège un nouveau porteur. L’anneau vint à une créature nommée Gollum, qui l’emmena dans les galeries souterraines des Monts brumeux. C’est là que l’anneau le rongea. L’anneau apporta à Gollum une vie incroyablement longue : pendant 500 ans, il lui dévora l’esprit, et dans l’obscurité de la caverne de Gollum, il attendait. Les ténèbres s’insinuèrent à nouveau dans la forêt du monde. Une ombre à l’est engendra une rumeur, murmure d’une peur sans nom. L’anneau de pouvoir comprit que son heure était venue. Il abandonna Gollum, mais il se passa une chose à laquelle l’anneau ne s’attendait pas. Il fut ramassé par la créature la plus improbable qui soit : un hobbit. Bilbon Sacquet de la Comté. En effet, l’heure approche où les hobbits détermineront le destin de tous.

  • Cate Blanchett, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Bilbon : Le vingt-deuxième jour de Septembre de l'année mille quatre cent, selon le Calendrier de la Comté, Cul-de-sac, Chemin des Trous-du-Talus, Hobbitebourg, Quartier Ouest, la Comté, Terre du Milieu, le Tiers Age de ce monde. « Aller et Retour. Récit d'un Hobbit par Bilbon Sacquet. » Bon... Par où commencer ? Ah ! Oui ! « À propos des Hobbits ». Les Hobbits vivent de la culture de leurs terres dans les quatre régions de la Comté depuis plusieurs centaines d'années, satisfaits d'ignorer et d'être ignorés du monde des Grandes Gens. La Terre du Milieu étant après tout remplie d'innombrables créatures étranges, les Hobbits semblaient de bien peu d'importance car ils n'étaient jamais connus comme de valeureux guerriers et ne comptaient pas non plus parmi les plus sages... Frodon ! Il y a quelqu'un à la porte ! En fait, il est de notoriété publique que la véritable passion des Hobbits est la boustifaille. C'est une rumeur plutôt injuste car nous avons aussi développé un certain intérêt dans le brassage de la bière et le fumage de l'Herbe à pipe. Mais ce qui nous tient à cœur, c'est la paix, la tranquillité et une terre bien cultivée, car les Hobbits partagent l'amour des choses qui poussent. Oui, sans aucun doute notre façon de vivre est pittoresque, mais aujourd'hui plus que tout autre je prends conscience que ce n'est pas une mauvaise chose de fêter une vie simple... Frodon ! La porte ! Tête de bois ! Où est ce petit ?

  • Ian Holm, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Frodon : Vous êtes en retard.
Gandalf : Un magicien n'est jamais en retard, Frodon Sacquet, ni en avance d'ailleurs. Il arrive précisément à l'heure prévue.


Gandalf : Sabre de bois ! Sam Gamegie ! Vous étiez aux écoutes à la fenêtre.
Sam : J'étais pas à la coupe de la fenêtre, votre seigneurie. J'étais à la coupe de la pelouse, sous la fenêtre, je vous jure.
Gandalf : N'est-il pas un peu tard pour entretenir la pelouse ?
Sam : J'ai entendu s'élever des voix.
Gandalf : Qu'avez-vous entendu ? Parlez !
Sam : Rien d'important. J'ai entendu des choses sur un anneau, un seigneur des ténèbres et un peu sur la fin du monde mais, pitié votre seigneurie Gandalf, ne me faites pas de mal. Ne me transformez pas en quelque chose de pas naturel.

  • Ian McKellen et Sean Astin, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Bilbon : Il est fort dangereux, Frodon, de sortir de chez soi. On prend la route et, si on ne regarde pas où on met les pieds, on ne sait pas jusqu'où cela peut nous mener.

  • Ian Holm, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Saroumane : Alors l'anneau de pouvoir a été retrouvé.
Gandalf : Durant toutes ces années, il était en Comté. Juste sous mon nez.
Saroumane : Et vous n'avez pas eu le bon sens de le voir ? Votre amour de l'herbe à fumer des semi-hommes a nettement altéré votre esprit.

  • Christopher Lee et Ian McKellen, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Elrond : Ce péril concerne toute la Terre du Milieu. Ce sont ses représentants qui doivent décider comment en venir à bout. Le temps des Elfes est révolu. Mon peuple quitte ces rivages. Vers qui vous tournerez-vous lorsque nous serons partis ? Vers les Nains ? Ils se cachent dans les montagnes en quête de richesses et n'ont cure des problèmes des autres.
Gandalf : C'est dans les Hommes que nous devons placer notre espoir.
Elrond : Les Hommes ? Ils sont faibles. La race des Hommes a failli, le sang de Númenor est presque éteint, sa fierté et sa dignité oubliées. C'est à cause des Hommes que l'anneau a survécu.

  • Hugo Weaving et Ian McKellen, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Sam (faisant irruption au conseil d'Elrond) : Monsieur Frodon n'ira nulle part sans moi.
Elrond : Non, en effet. Il n'est guère possible de vous séparer , et cela même lorsqu'il est convoqué à un conseil secret et vous non.
(Merry et Pippin arrivent à leur tour à la stupéfaction d'Elrond)
Merry : Nous venons aussi. Faudrait nous renvoyer chez nous attachés dans un sac pour nous en empêcher.
Pippin : Quoi qu'il en soit vous avez besoin de gens intelligents pour ce genre de mission... quête... chose.
Merry : Bon alors ça te met hors-course Pippin.
Elrond : Neuf compagnons. Qu'il en soit ainsi. Vous formerez la communauté de l'anneau.
Pippin : Chouette ! Où est-ce qu'on va ?

  • Sean Astin, Hugo Weaving, Dominic Monaghan et Billy Boyd, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Boromir (qui vient de ramasser l'anneau dans la neige) : C'est une étrange fatalité que nous devions éprouver tant de peur et de doute pour une si petite chose... une si petite chose.

  • Sean Bean, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Gimli : Les portes des Nains sont invisibles lorsqu'elles sont closes.
Gandalf : Oui Gimli, et leurs propres maîtres ne peuvent les trouver ni les ouvrir lorsque le secret en est oublié.
Legolas : Pourquoi cela ne me surprend-il pas ?

  • John Rhys-Davies, Ian McKellen et Orlando Bloom, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Frodon (en parlant de Gollum) : Quelle pitié que Bilbon ne l'ait pas tué quand il en a eu l'occasion.
Gandalf : De la pitié ? Mais c'est la pitié qui a retenu la main de votre oncle. Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort et les morts qui mériteraient la vie. Pouvez-vous leur rendre Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser mort et jugement. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins. Mon cœur me dit que Gollum a encore un rôle à jouer, en bien ou en mal, avant que cette histoire ne se termine. De la pitié de Bilbon peut dépendre le sort de beaucoup.
Frodon : Je voudrais que l'anneau ne soit jamais venu à moi, que rien de tout ceci ne se soit passé.
Gandalf : Comme tous ceux qui vivent des heures si sombres, mais ce n'est pas à eux de décider. Tout ce que nous devons décider, c'est que faire du temps qui nous est imparti.

  • Elijah Wood et Ian McKellen, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Gandalf (interdisant le passage du pont au Balrog) : Je suis un serviteur du feu secret, détenteur de la flamme d'Anor. Le feu sombre ne vous servira à rien, flamme d'Udûn. Repartez dans l'ombre. VOUS NE PASSEREZ PAS !
(Gandalf fait s'écrouler le pont mais le Balrog l'entraîne dans sa chute)
Gandalf (s'adressant au reste de la communauté juste avant de tomber) : Fuyez, pauvres fous !

  • Ian McKellen, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Gimli (alors que la communauté pénètre dans la Lórien) : Ne vous éloignez pas, jeune Hobbit. On raconte qu'une grande ensorceleuse vit dans ces bois, une sorcière elfe aux terribles pouvoirs. Tous ceux qui l'ont regardé sont tombés sous son charme et on ne les a jamais revus. Et bien voici un Nain qu'elle n'envoûtera pas si aisément. J'ai l'œil du faucon et les oreilles du renard.
Haldir (semblant surgir de nulle part et menaçant Gimli de son arc) : Le Nain respire si fort que nous aurions pu le tuer dans le noir.

  • John Rhys-Davies et Craig Parker, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Frodon : Je n'y arriverai pas tout seul.
Galadriel : Frodon, vous êtes un porteur de l'anneau, et porter l'anneau de pouvoir signifie être seul. Voici Nenya, l'anneau de diamant, et j'en suis la gardienne. Cette tâche vous est dévolue et, si vous ne trouvez pas le moyen, personne ne le pourra.
Frodon : Je sais ce que je dois faire, seulement j'ai peur de le faire.
Galadriel : Même la plus petite personne peut changer le cours de l'avenir.

  • Elijah Wood et Cate Blanchett, Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau (2001), écrit par Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson


Suites[modifier]

Les citations tirées des suites de Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau se trouvent sur les pages suivantes :

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :