Laurent Louis

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Laurent Louis, né le 29 février 1980 à Nivelles, est un homme politique belge, élu comme député fédéral belge sur la liste du Parti populaire, il siège comme indépendant suite à son exclusion de ce parti. Le 7 juin 2012, Laurent Louis est inculpé pour recel et diffamation. Son immunité parlementaire est levée le 12 décembre 2013 par une décision prise à l'unanimité par la Chambre des députés.

Concernant Laurent Louis[modifier]

Il a été néanmoins largement tancé par la cour, qui l'a qualifié de "pseudo-chevalier blanc d'arrière boutique accompagné de sa horde de sous fifres", qui avait "transgressé tous les codes respectables" et montré par moments une attitude "ignoble et nécrophile, violant la mémoire des victimes".
  • « Négationnisme: Laurent Louis "condamné" à visiter les camps de la mort », Julien Balbon, La Libre Belgique, 20 septembre 2017 (lire en ligne)


Citations[modifier]

Cela fait 123 jours que notre pays se cherche, en vain, un nouveau gouvernement. Il n’y a vraiment pas de quoi être fiers. Ainsi, cet après-midi, je voudrais, en ma qualité de représentant du peuple, vous faire part de mon indignation, indignation partagée par de nombreux citoyens belges. Cela fait 123 jours que quelques élus, portés par des intérêts particratiques, se réunissent en toute discrétion, dans un véritable huis clos - où, on le sait, l’enfer c’est toujours les autres - pour décider, seuls, de l’avenir de plus de 10 millions de Belges.


Un fait troublant, madame la ministre, c'est qu'il paraît que l'armée belge est allée porter la démocratie et les droits de l'homme en Afghanistan. Savez-vous que, depuis l'intervention occidentale de l'OTAN, la production et la consommation des dérivés de l'opium a été multipliée dans des proportions vertigineuses? Oui, 90 % de la production d'opium et une portion très importante du haschich sont originaires d'Afghanistan. C'est à se demander si ce n'est pas l'OTAN qui organise lui-même le trafic à destination de l'Europe et des États-Unis.


Les photos de l’autopsie de Julie et de Mélissa constituent la preuve irréfutable que le dossier Dutroux constitue un mensonge d’État.


Je ne pense pas qu’on puisse dire que ces gens vivent d’amour et d’eau fraîche. Inévitablement, ils doivent bien, à un moment donné, vivre de la mendicité, recourir à un trafic ou l’autre ou à des vols. Ne pas reconnaître ça, c’est de l’angélisme.
  • À propos des Roms.


Les premiers bénéficaires de cette opération militaire seront les patrons et les actionnaires du géant français Areva qui tentent depuis des années d'obtenir l'exploitation d'une mine d'uranium à Faléa.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :