Kurt Huber

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kurt Hubert

Kurt Huber est un résistant allemand, membre du groupe La Rose blanche, né le 24 octobre 1893 à Coire en Suisse, et guillotiné à la prison Stadelheim de Munich le 13 juillet 1943.

Citations de Kurt Huber[modifier]

Notre devoir sera de créer la vérité aussi clairement et aussi haut que possible. Nous devons essayer d'attiser cette volonté de résistance qui couve dans des millions de cœurs allemands, et de la dresser, fière et violente, contre tout asservissement. Grâce à une action de ce genre, l'individu qui reste isolé dans son refus de la dictature doit être persuadé qu'un grand nombre de gens pensent comme lui et le soutiennent. Cela lui donnera courage et confiance. Nous devons aussi tenter d'informer les Allemands qui n'ont pas encore réalisé quels sombres desseins poursuit ce régime, et tâcher d'éveiller en eux le sens de la révolte et de la lutte.

  • La Rose blanche. Six Allemands contre le nazisme (1953), Inge Scholl (trad. Jacques Delpeyou), éd. Les éditions de minuit, coll. « Minuit double », 2015  (ISBN 978-2-7073-2051-3), p. 65


En tant que citoyen allemand, professeur d'École Supérieure et homme politique, j'estime que nous n'avons pas seulement le droit, mais le devoir moral, de coopérer à la formation du destin allemand, de dénoncer les maux notoires et de les combattre…

  • La Rose blanche. Six Allemands contre le nazisme (1953), Inge Scholl (trad. Jacques Delpeyou), éd. Les éditions de minuit, coll. « Minuit double », 2015  (ISBN 978-2-7073-2051-3), p. 114


J'ai atteint le but que je me proposais, de lancer cet avertissement, par-delà un petit groupe d'intellectuels devant la plus haute instance juridique. Je mets ma vie en jeu sur cette déclaration, sur cette demande pressante d'un retour à la morale. J'exige que la liberté soit rendue à notre peuple. Nous ne voulons pas entraver nos vies dans les chaînes de l'esclavage, même celles, dorées, d'une surabondance matérielle.

  • La Rose blanche. Six Allemands contre le nazisme (1953), Inge Scholl (trad. Jacques Delpeyou), éd. Les éditions de minuit, coll. « Minuit double », 2015  (ISBN 978-2-7073-2051-3), p. 116


Ce que j'ai fait, ce que j'ai voulu, le cours de l'histoire le justifiera ; j'en suis absolument certain. J'espère, par Dieu, que les forces spirituelles qui me rendront justice, pourront naître à temps de l'Allemagne. J'ai agi comme ma conscience me commandait de le faire. J'en accepte toutes les conséquences, selon ce que dit Gottlieb Fichte :
Et tu dois te conduire
comme si de toi et de ton acte seul
dépendait le destin de ton peuple,
et que toute responsabilité te soit impartie.

  • La Rose blanche. Six Allemands contre le nazisme (1953), Inge Scholl (trad. Jacques Delpeyou), éd. Les éditions de minuit, coll. « Minuit double », 2015  (ISBN 978-2-7073-2051-3), p. 116


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :