Kaamelott/Urgan

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citations de Urgan dans la série télévisée Kaamelott.

Citations[modifier]

Sire, sachez déjà que je ne suis pas homme à me méprendre sur le gaillard d'en face et mon petit doigt me dit que vous en êtes pas la moitié d'un !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre III, 23: Le Professionnel, écrit par Alexandre Astier.


Au même titre que le bar est fermé, sauf si c'est un poisson, tout travail mérite salaire !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre III, 23: Le Professionnel, écrit par Alexandre Astier.


Prêtez l'oreille sans ristourne !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre III, 23: Le Professionnel, écrit par Alexandre Astier.


Tête bien pensante est par deux fois force de décision !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre III, 23: Le Professionnel, écrit par Alexandre Astier.


Homme sans métier n'est plus apte à exercer une activité professionnelle !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre III, 23: Le Professionnel, écrit par Alexandre Astier.


Renommée, renommée, qui es-tu renommée ?!
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre III, 23: Le Professionnel, écrit par Alexandre Astier.


Quand on connaît trop, on hésite et c'est un prompt renfort !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre III, 23: Le Professionnel, écrit par Alexandre Astier.


J'espère que tu fabules, bourgeois de bon aloi ! As-tu la fabulette bien preste ?
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre VI, 5: Dux bellorum, écrit par Alexandre Astier.


Vous préférez "Bohort le jeune" ou "Bohort l'ami du raisin" ? Parce que j'avais réfléchi à la seconde possibilité, ça fait plus fruité !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre VI, 5: Dux bellorum, écrit par Alexandre Astier.


Méfie toi, riche homme : on ne berne pas deux fois Urgan l’homme goujon, même une fois !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre VI, 5: Dux bellorum, écrit par Alexandre Astier.


Patience est mère de famille !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre VI, 5: Dux bellorum, écrit par Alexandre Astier.



Tu ne t'en tireras à si bon compte que s'ils font les bons amis !
  • Pascal Vincent, Kaamelott, Livre VI, 5: Dux bellorum, écrit par Alexandre Astier.



Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :