Kaamelott/Roparzh

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citations de Roparzh dans la série télévisée Kaamelott.

Citations[modifier]

Je vais le tuer, Sire ! Je vais tellement si tant y taper sa gueule qu'il va décéder !
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre II, 69 : Feue la Vache de Roparzh, écrit par Alexandre Astier.


Qu'est-ce que vous voulez-vous insinuyer Sire ?
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre III, 74 : Saponides et detergents, écrit par Alexandre Astier.


Non mais vous croyez pas qu'j'marche au sifflet ! Mais qu'est-ce que j'en ai à foutre de vos horaires ? J'arrive quand j'arrive et puis c'est tout.
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre IV, 31 : La Révolte III, écrit par Alexandre Astier.


Bon ben je vous préviens, je vous écoute 30 secondes pas une de plus. Si il y a un mot plus haut que l'autre, je vous mets toute la tartine dans la gueule et je rentre chez moi, j'ai pas que ça à glander.
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre IV, 31 : La Révolte III, écrit par Alexandre Astier.


Commencez pas à noyer la peau de l’ours avant d’avoir vendu le poisson.
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre IV, 53 : Vox populi III, écrit par Alexandre Astier.


Et qu'est-ce qui font-ils, au gouvernement ? Y's'roucent les poules ! Y's'poulent les rouces ! [Guethenoc : Y's'roulent les pouces !] Voilà, mieux !
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre IV, 58 : Vox populi III, écrit par Alexandre Astier.


Mais tout à fait ! En parlant de... d'antidote hein, je souhaiterais vous suggérer un endroit où vous pourriez éventuellement vous le carrer... en vous remerciant !
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre III, 36 : Feue La Poule De Guethenoc, écrit par Alexandre Astier.


Ah bah non ! On va leur foutre deux, trois pierres dans la gueule et on va allumer des incendies... Mais faut pas déconner, ils y sont pour rien.
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre IV, 31 : La Révolte III, écrit par Alexandre Astier.


(À Guethenoc) Je vous donnerai la main, j'en ai une aussi de masse moi aussi, comme ça j'en profiterai pour vous en mettre un coup dans la gueule, c'est pas bien méchant ! (Il commence à se battre avec Guethenoc)
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre IV, 82 : L'Entente Cordiale, écrit par Alexandre Astier.


Môssieur Sire, en chair et en personne ! […] (À Guethenoc) J'étais v'nu pour vous emmerder, mais là ça m'coupe le sifflet !
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre V, 36 : La nourrice, écrit par Alexandre Astier.


(Complètement ivre) Quand j'étais jeune, je pouvais faire rentrer un pigeon directement dans la bouteille sans la casser... C'est pas compliqué, vous prenez un pigeon, vous y faites sécher jusqu'à qu'ce soit presque friable. Après vous y mettez sur les... sur la branche de prunier, autour de la fleur... Comme ça la poire elle pousse directement à l'intérieur du pigeon séché, et avec le liquide... ça gon... ça gonfle heu... et ça fait r'prende une... heu... ça fait r'prende une forme de pigeon. (Il s'écroule.)
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre V, 36 : La nourrice, écrit par Alexandre Astier.


(Complètement ivres) (Belt : -Je lève le verre à notre souverain) Notre souverain, -rain -rain !
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre II, 67 : Spiritueux, écrit par Alexandre Astier.


(À Guethenoc) Mais tout à fait ! Eh ben je dirais également que le genou peut partir dans les noix de manière assez soudaine et que ça pourrait éventuellement vous faire sortir les baloches par les oreilles. N'y voyez aucune malice !
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre III, 36 : Feue La Poule De Guethenoc, écrit par Alexandre Astier.


(Complètement ivre) I faut faire tenir un balai en équilibre sur le pif pour s'faire servir ici, ou quoi qu'ce soiye ?
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre V, 36 : La nourrice, écrit par Alexandre Astier.


Vous pouvez pas vous les compter vous-même vos points ? Faut forcément qu'on vous tienne le zizi ?
  • Gilles Graveleau, Kaamelott, Livre VI, 7 : Arturus Rex, écrit par Alexandre Astier.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :