Kaamelott/Le maître d’armes

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citations de Le maître d’armes dans la série télévisée Kaamelott.

Citations[modifier]

HAHA, Sire ! Je vous attends ! À moins que vous préfériez que l’on dise partout que le roi est une petite pédale qui pisse dans son froc à l’idée de se battre !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre I, 9 : Le maître d’armes, écrit par Alexandre Astier.


Sire ! Mon père est peut-être unijambiste, mais moi, ma femme n'a pas de moustache ! […] Alors ça vient? p'tite bite !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre I, 9 : Le maître d'armes, écrit par Alexandre Astier.


En garde, espèce de vieille pute dégarnie !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre I, 9 : Le maître d’armes, écrit par Alexandre Astier.


JE NE MANGE PAS DE GRAINES !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre II, 26 : Corpore sano, écrit par Alexandre Astier.


J'estime que si on avale l'équivalent de son poids en viande deux fois par jour, il ne faut pas s'étonner de ne pas pouvoir mettre un pied devant l'autre sur un champ de bataille.
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre II, 26 : Corpore sano, écrit par Alexandre Astier.


Moi, une fois, j'étais soûl comme cochon, je me suis fait tatouer "J'aime le raisin de table" sur la miche droite, et ça y est toujours !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre II, 31 : L'ivresse, écrit par Alexandre Astier.


Non, je veux dire « malade mental », c'est votre maximum, comme insulte ? Non parce qu'il va falloir passer le cran au-dessus, mon vieux, parce que sinon, on y est encore demain !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre II, 35 : Les classes de Bohort, écrit par Alexandre Astier.


En garde, ma biquette ! Je vais vous découper le gras du cul, ça vous fera ça de moins à trimbaler !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre II, 92 : Excalibur et le Destin, écrit par Alexandre Astier.


(À Grüdü) Quand on est idiot, on plante des carottes on ne s'occupe pas de sécurité !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre III, 90 : L'assemblée des Rois 2e partie, écrit par Alexandre Astier.


(Sur l'air de "À la Volette") Le bon roi Arthur est une p'tite tapette. Le bon roi Arthur est une p'tite tapette. Est une p'tite à la volette, est une p'tite à la volette, est une p'tite tapette.
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre IV, 82 : Corpore sano II, écrit par Alexandre Astier.


Du nerf, mon lapinou !… Vous allez vous faire tailler le zizi en pointe !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre IV, 82 : Corpore sano II, écrit par Alexandre Astier.


ALLEZ, EN GARDE GROSSE CONNE ! Non, ça va pas, ça va pas !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre IV, 82 : Corpore Sano II, écrit par Alexandre Astier.


Non mais c'est à se coincer les parties dans une porte !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre IV, 82 : Corpore sano II, écrit par Alexandre Astier.


Vous savez quoi, Sire ? On va commencer par se faire une saucisse grillée de trois pieds de long, avec un tonnelet de pinard chacun, et derrière, peut être bien qu'on se paiera des filles. Ah oui ! A un moment, vive la vie !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre IV, 82 : Corpore sano II, écrit par Alexandre Astier.


(À Bohort) Mais allez-y bon sang, magnez-vous le fion, espèce de grosse dinde !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre II, 35 : Les classes de Bohort, écrit par Alexandre Astier.


Seigneur Bohort! Je commence à en avoir ras le bol de votre comportement de péteux alors vous allez me faire le plaisir de me faire une bonne insulte et de vous foutre en rogne une bonne fois pour toutes!
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre II, 35 : Les classes de Bohort, écrit par Alexandre Astier.


Vous êtes attendus aux archives. Vous, vous, vous je croyais que vous étiez mort, et vous ... me souviens plus ! Voilà ! Zut !
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre V, 5 : Le royaume sans tête, écrit par Alexandre Astier.


Euh, juste une chose... Manquez encore une seule fois de respect au futur roi de Bretagne, et je vous coupe les boules ! Ca vous fera une jolie petite sacoche pour ranger vos dés à coudre.
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre VI, 6 : Nuptiæ, écrit par Alexandre Astier.


(Manilius : Et ben je suis euh...) Je suis, je suis, je suis une petite tapette, qui parle à tort et à travers, sans que personne ne lui demande son avis, alors elle ferme son bec la poupoule... Et elle laisse parler les grands garçons.
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre VI, 6 : Nuptiæ, écrit par Alexandre Astier.


Regardez moi la jolie petite paire de fillettes, si c'est pas fragile!
  • Christian Bujeau, Kaamelott, Livre VI, 7 : Arturus Rex, écrit par Alexandre Astier.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :