Kaamelott/Karadoc

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citations de Karadoc dans la série télévisée Kaamelott.

Citations[modifier]

Livre I[modifier]

On construit un barrage, après on lance de la caillasse de l'autre côté de la rivière pour faire croire aux autres qu'on a traversé dans l'autre sens. Une fois qu'ils sont au milieu, on casse le barrage et on les noie. Ouais... le seul problème c'est que quand on a passé quatre semaines à construire un barrage, ça fait un peu mal au cul d'le détruire...
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre I, Heat, écrit par Alexandre Astier.


Mais y a rien à développer ! C'est de la merde, c'est de la merde, c'est tout ! Moi, on me sert ça dans une auberge, le tavernier, il s'prend une quiche dans sa tête !
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre I, Le pain, écrit par Alexandre Astier.


Ce pain-là, il est cuit trop vite dans un four trop chaud ; la montée n'a pas le temps de se faire et il y a trop d'air dans la mie. […] C'est de la merde.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre I, Le pain, écrit par Alexandre Astier.


L'agneau était daubé du cul !
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre I, La quête des deux renards, écrit par Alexandre Astier.


Livre II[modifier]

Eh oui mémé, t'es bien mouchée!
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, L'absent, écrit par Alexandre Astier.


Par exemple, vous prenez aujourd’hui. Vous comptez sept jours. Ça vous emmène dans une semaine. Et bien on sera exactement le même jour qu’aujourd’hui… À une vache près, hein… C’est pas une science exacte.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, Sept cent quarante-quatre, écrit par Alexandre Astier.


Des p'tits croutons tout vieux genre pour les lapins ? Ouais j'savais pas c'que c'était, dans le doute j'les ai bouffés.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, Sept cent quarante-quatre, écrit par Alexandre Astier.


[La politique de l'autruche, c'est] Une politique qui court vite, une politique qui fait des gros œufs, c'est tout.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, La Cassette, écrit par Alexandre Astier.


Les chicots, c'est sacré ! Parce que si j'les lave pas maintenant, dans dix ans, c'est tout à la soupe. Et l'mec qui me fera manger de la soupe il est pas né !
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, Immaculé Karadoc, écrit par Alexandre Astier.


Si ça peut m'éviter de chlinguer du cul, je peux bien me tremper une ou deux fois par an.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, Immaculé Karadoc, écrit par Alexandre Astier.


Qu’est-ce que c’est que ce style de bouffer des petits machins tout secs et trois gallons de flotte par jour ? […] Si la jeunesse se met à croire à ces conneries, on se dirige tout droit vers une génération de dépressifs ! Le gras, c’est la vie.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, Corpore sano, écrit par Alexandre Astier.


Sire ! Enfin vous arrivez pour me sauver. […] De l’hypolipémie ! J’ai plus de gras dans le sang. Je vais me mettre à peler et à perdre mes cheveux…
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, La Restriction, écrit par Alexandre Astier.


Ça y est… je vois trouble. C’est le manque de gras, je me dessèche.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, La Restriction, écrit par Alexandre Astier.


Vous nous utilisez bon gré malgré pour arriver sur la fin.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, Les Exploités, écrit par Alexandre Astier.


Le Graal par ci, le Graal par là. Le Graal par ci, le Graal par là. Le Graal par ci, le Graal par là. Le Graal par ci, le Graal par là...
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, Les Exploités, écrit par Alexandre Astier.


Mon frère, il peut pas aller à l'école. Quand on lui explique un machin technique, il s'évanouit.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre II, O'Brother, écrit par Alexandre Astier.


Livre III[modifier]

C'est normal, c'est en se cassant la gueule qu'on apprend à marcher. Combien de fois j'ai failli m'étouffer avec un os de lapin. Il faut jamais se laisser abattre par un échec, c'est ça le secret.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre III, Le Tourment III, écrit par Alexandre Astier.


Oh le con! Mais il est pas fini d'affiner!
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre III, La Grande Bataille, écrit par Alexandre Astier.


La neige qui poudroie dans la solitude de notre enfance. Qu'est ce que vous dites de ça ?
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre III, Le Tourment III, écrit par Alexandre Astier.


On tombe sur le fric, comme ça, du premier coup ! On s'est même pas fait un cor au pied !
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre III, La menace fantôme, écrit par Alexandre Astier.


Cette histoire de Graal, ça a assez traîné ! […] Si c’est pas moi qui prend les choses en main, on y est encore dans cent piges… […] Préparez la fiesta, j’suis un héros !
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre III, La Corne d’abondance, écrit par Alexandre Astier.


Parce que d'un point de vue santé publique, il vaut mieux bouffer ça une fois par mois que de la merde tous les jours. Je vais vous dire, à ce niveau là, c'est plus de la gastronomie, c'est de l'érotisme.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre III, Cuisine et Dépendances, écrit par Alexandre Astier.


La joie de vivre et le jambon, y'a pas trente-six recettes du bonheur !
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre III, Le Législateur, écrit par Alexandre Astier.


Parce que mon couteau pour le pâté, euuh, y'a rien à faire, jm'en tape.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre III, Le Porte Bonheur, écrit par Alexandre Astier.


Livre IV[modifier]

Lorsqu'on le tient par la partie sporadique, ou boulière, le fenouil est un objet redondant.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre IV, Unagi IV, écrit par Alexandre Astier.


Tout à l’heure, on a vu que le chapelet de saucisses n’était pas un objet redondant. Et pourtant, on a pu lui trouver une utilisation périmétrique en s’en servant comme un fouet.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre IV, Unagi IV, écrit par Alexandre Astier.


Là, y’a les méduses, les insectes. Là, y’a les glandus, les grouillots. Là, y’a les mecs normaux. Là, y’a les chevaliers. Là, y’a les rois et les princes. Et après, bien au-dessus, y’a le Roi Arthur. Vous, vous aurez eu deux bonhommes dans votre vie, eh ben vous pourrez dire que vous avez tapé dans l’exception.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre IV, Duel 2e partie, écrit par Alexandre Astier.


Allez, faites-vous belle, que j'me pointe avec la came présentable.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre IV, L’Échange 1re partie, écrit par Alexandre Astier.


Ma femme… mon ex-femme… C’était peut être un peu moins prestige parce qu’elle est pas reine… mais au moins, elle habitait pas à six heures de marche avec un autre mec.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre IV, Le Vice de forme, écrit par Alexandre Astier.


C'est pas que c'est difficile de la récupérer... C'est que c'est sa mère difficile de la récupérer, la race de sa grand-mère !
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre IV, Le Vice De Forme, écrit par Alexandre Astier.


Du passé faisons table en marbre.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre IV, L’Échelle de Perceval, écrit par Alexandre Astier.


Vous dites pas : « Qu’est ce qu'il fait chaud… », vous dites : « La chaleur est un plat qui se mange froid. »
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre IV, L’Échelle de Perceval, écrit par Alexandre Astier.


Livre V[modifier]

Les chiffres, c'est pas une science exacte figurez-vous!
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre V, Le dernier recours (DVD 00:16:00), écrit par Alexandre Astier.


C’est compliqué mais c’est compliqué !
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre V, Le Dernier Recours, écrit par Alexandre Astier.


Quand je pense à la chance que vous avez de faire partie d'un clan dirigé par des cerveaux du combat psychologique, qui se saignent...aux quatre parfums du matin au soir ! !
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre V, Domi Nostrae, écrit par Alexandre Astier.


[Perceval: Si vous foutez tout en l'air, on vous envoie notre assassin, ça va pas traîner.]
Ouais. Ou alors le mec qu'on dirait qu'il marche normalement mais en fait il marche alternativement à cloche-pied sur chaque pied.
  • Jean-Christophe Hembert, Kaamelott, Livre V, La Roche Et Le Fer, écrit par Alexandre Astier.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :