Kaamelott/Caius Camillus

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citations de Caius Camillus dans la série télévisée Kaamelott.

Citations[modifier]

N'empêche que chez nous, on sait construire ! Les aqueducs, c'est quand même un petit peu plus classe que vos murs en merde séchée...Ouais, je dis ça, je dis tout !
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre I, 56 : Le Dernier Empereur, écrit par Alexandre Astier.


On fait marrer tout le monde avec nos chenilles à la purée d'fraises et nos couilles d'oursins aux amandes, et je sais plus quelles autres saloperies !
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre I, 56 : Le Dernier Empereur, écrit par Alexandre Astier.


MAIS ARRETEZ J'ARRETE PAS DE RETROUVER DES PTITES BOULETTES DE CACA PARTOUT ! Me prenez pas pour un con, sans blague, c'était une bergerie ici ?
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre IV, 22 : Seigneur Caius, écrit par Alexandre Astier.


J'ai toujours dit que je supportais pas les jupes ; mais c'est l'uniforme réglementaire, j'y suis pour rien !
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre I, 56 : Le Dernier Empereur, écrit par Alexandre Astier.


Jamais je ne trahirai. Ave César ! Ave César ! […] La seule chose que je voudrais savoir, c’est si dans deux jours, je change d’avis… Est-ce que la proposition tient toujours ?
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre II, 14 : Le Reclassement, écrit par Alexandre Astier.


Le poisson qui étouffe sur la berge remue plus que celui qui est dans l’eau. C’est bien la preuve de ce que je dis : si on se débat, c’est qu’on est en train de crever.
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre III, 18 : Le Déserteur, écrit par Alexandre Astier.


Non, mais là vous auriez pu prévenir qu’il y avait un couvert de plus. Bon ça va que j’ai pas fait à manger, mais bon, c’est chaud.
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre IV, 22 : Seigneur Caius, écrit par Alexandre Astier.


Ah bah en fait, c’est tout moisi seigneur breton. Parce qu’en plus, il faut que je nourrisse des mecs.
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre IV, 22 : Seigneur Caius, écrit par Alexandre Astier.


- Hé les connards ! Vous pouvez faire griller un porcelet s'il vous plaît ?
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre IV, 22 : Seigneur Caius, écrit par Alexandre Astier.


Non mais je bosse, moi, de jour. Je suis dans l'armée, je tiens pas un stand de crêpes.
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre III, 18 : Le Déserteur, écrit par Alexandre Astier.


J'y suis dans ma maison pourrie. Les 2 pieds dans la merde de poules. Ça vous va ?
  • Bruno Salomone, Kaamelott, Livre IV, 80 : Fluctuat nec mergitur, écrit par Alexandre Astier.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :