Kaamelott/Bohort

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citations de Bohort dans la série télévisée Kaamelott.

Citations[modifier]

Jo le rigolo ???!!!
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre I, 89 : Le Fléau de Dieu, écrit par Alexandre Astier.


Faut que j'enlève mon armure sinon y va se passer quelque chose d'atroce.[Part... Revient] J'ai pas eu le temps d'enlever mon armure...
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre I, 31 : Basidiomycètes, écrit par Alexandre Astier.


D'après mes derniers renseignements, il serait tout à fait possible que le Graal ne soit ni un vase, ni une coupe, mais... un récipient.
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre I, ép. 18 : En forme de Graal, écrit par Alexandre Astier.


(À Arthur, Léodagan et Venec)
Ça vous ennuie si je vomis ?
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre I, 13 : Arthur et la Question, écrit par Alexandre Astier.


J'irai me coucher quand vous m'aurez juré qu'il n'y a pas dans cette forêt d'animal plus dangereux que le lapin adulte !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre I, 61 : Un bruit dans la nuit, écrit par Alexandre Astier.


(À Arthur, Perceval et Léodagan)
Moi aussi, je ne me sens pas dans mon assiette, j'ai jamais beaucoup aimé les tunnels.
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre I, 86 : Le Dragon des tunnels, écrit par Alexandre Astier.


(Au maître d'armes)
Vous êtes un grand malade mental !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre II, 14 : Les Classes de Bohort, écrit par Alexandre Astier.


(Hurlant à plein poumons) MÉÉCRÉÉAAAAAAAAANTS !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre II, 14 : Les Classes de Bohort, écrit par Alexandre Astier.


Fort heureusement, l'incident n'a fait aucune victime.
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre II, 49 : Le Donneur, écrit par Alexandre Astier.


La neige, on l'enlève, elle revient. Toujours. Encore et encore. Et nous, pauvres âmes chagrines, nous perdons notre regard dans l'horizon blanc de notre solitude.
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre II, 59 : Les Neiges Éternelles, écrit par Alexandre Astier.


(Criant) NOUS ALLONS TOUS MOURIR !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre II, 93 : Stargate, écrit par Alexandre Astier.


(À Arthur et Lancelot)
Ah bah ça va, excusez moi d'avoir paniqué... Finalement c'est pas des démons. C'est juste les pires bestioles de tout l'univers. Mettons deux gardes là devant et allons boire un coup !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre II, 93 : Stargate, écrit par Alexandre Astier.


C'est une catastrophe !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre III, 3 : L'Aveu de Bohort, écrit par Alexandre Astier.


Balancez-leur les radasses et qu'ils s'en aillent au diable !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre III, 10 : Le Fléau de Dieu II, écrit par Alexandre Astier.


Je suis un misérable !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre III, 40 : Arthur sensei, écrit par Alexandre Astier.


Et les petits pigeons ? Vous croyez peut-être qu'ils se nourrissent tout seuls, les petits pigeons ? [Arthur : Bohort, vous commencez sérieusement à m'emmerder !]
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre III, 47 : Le Petit Poucet, écrit par Alexandre Astier.


En même temps, admettez que me tuer n'aurait pas beaucoup de sens ! Vos nerfs seraient soulagés dans un premier temps, je ne dis pas, mais si vous considérez la situation avec un minimum de recul, vous vous apercevrez que le transport de votre hargne sur ma personne n'est pas départi d'une certaine forme d'absurdité. Et c'est là que j'ai envie de dire : est-ce que ça vaut bien le coup ?
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre III, 98 : La Dispute I, écrit par Alexandre Astier.


Eh bien puisque c'est ça, allez-y : détruisez tout ! Entretuez-vous ! Mettez la Bretagne à feu et à sang ! Et ne comptez plus sur moi pour vous amener mes gâteaux à la purée de pomme dont vous êtes si friand ! Dorénavant, vous devrez vous les cuisiner vous-même ! ENTRE DEUX MISES À SAC !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre III, 99 : La Dispute II, écrit par Alexandre Astier.


Qui veut une tartelette ?
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre IV, 36 : Les Tuteurs II, écrit par Alexandre Astier.


Moi, je suis en charge des négociations protocolaires de la surveillance intérieure de l'inspection de certains postes avancés, eh bien, voyez-vous, si on me disait : Bohort, tout ça c'est fini, à partir de maintenant, vous vous occuperez des pâtisseries et du linge de maison, je vous assure, je n'hésiterai pas une seconde .
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre IV, 36 : Le Renoncement : 1ère partie, écrit par Alexandre Astier.


Vous prenez votre arc et vous le bouffez ! Espèce de dégénéré sanguinaire !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre V, 35 : Les Embusqués, écrit par Alexandre Astier.


Séchez vos larmes mon épousée, je m'occupe d'aller chercher ces petites salopes par la peau du fion !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre VI, 5 : Dux bellorum, écrit par Alexandre Astier.


(En coin, à sa mère) Pardon, mère.
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre VI, 5 : Dux bellorum, écrit par Alexandre Astier.


Fort heureusement, je tiens à préciser que l'incident n'a fait aucune victime.
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre II, 60 : Le Donneur, écrit par Alexandre Astier.

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :


Arbre, mon ami, majestueux témoin de ma gloire abattue, entends avec moi le céleste appel !
  • Nicolas Gabion, Kaamelott, Livre III, 3 : L'Aveu de Bohort, écrit par Alexandre Astier.

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :