Kaamelott/Élias de Kelliwic’h

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citations de Élias de Kelliwic’h le druide et Grand enchanteur dans la série télévisée Kaamelott.

Citations[modifier]

Si j’échoue, je garde la butte aux Cerfs et je fais tomber une pluie de calamités sur le royaume par vengeance ! C’est pas pour rien qu’on m’appelle « le Fourbe ». Si je réussis, je garde la butte aux Cerfs, plus… Le tertre des Âmes…
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre I, 15 : Les Défis de Merlin, écrit par Alexandre Astier.


Y'a toujours au moins deux solutions à un problème.
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre III, 67 : La Potion de Fécondité II, écrit par Alexandre Astier.


(À Merlin) Une pluie de pierres en intérieur, donc ! Je vous prenais pour un pied de chaise, mais vous êtes un précurseur, en fait !
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre IV, Le Privilégié, écrit par Alexandre Astier.


(À Merlin) Oh vous, toujours vous, mais allez chier dans une fiole, on verra après.
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre IV, 12 : Le Privilégié, écrit par Alexandre Astier.


Écoutez, si j'avais un sort pour contrecarrer les volontés divines, je serais pas en train de faire des potions de virilité pour tous les mous de la tige du pays breton.
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre IV, 50 : Anges Et Démons, écrit par Alexandre Astier.


(À Arthur) Croyez bien que si j'avais [un truc en stock pour aider Merlin], je le dirais pas ! Parce que voir celui-là passer pour un conneau devant tous les druides du continent, j'aime autant vous dire que je risque pas de louper ça ! J'vais même amener des copains.
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre IV, 50 : Le rassemblent du corbeau II, écrit par Alexandre Astier.


(À Merlin) Je veux insinuer que vous n'avez pas de connaissances suffisantes pour faire des crêpes. Alors vous imaginer en train de bricoler des plaques de dissimulation, c'est à pisser de rire.
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre IV, 90 : Les plaques de dissimulation, écrit par Alexandre Astier.


(À Merlin) Mais retournez à l’état sauvage, espèce de con. Foutez le camp dans les montagnes avec une paire de chèvres. On vous achètera vos fromages, promis. […] Vous le sentez pas, l'appel de la nature, là? Les animaux de la forêt, y z'ont pas besoin d'un toubib ? […] Tirez-vous d'ici. Définitivement. Et laissez bosser ceux qui savent faire ! Y a pas de place pour les amateurs ici.
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre V, 5 : La Sorcière, écrit par Alexandre Astier.


Dans la vie, faut bosser pour personne, et y faut faire bosser personne ! C'est le secret de la liberté. […] Rien que d'imaginer que je retire l'épée du rocher et que je me retrouve à la tête de ce bordel, ça me fait de la spasmophilie !
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre V, 14 : Vae soli!, écrit par Alexandre Astier.


Ecoutez ma p'tite dame, ya des fois où y faut sentir le vent tourner et mettre du pognon a gauche pour filer a la concurrence [Mevanwi : où ça ? Chez Lancelot ?] [...] Pour aller là-bas, y faudrait que j'aie des principes, une quête à accomplir [Mevanwi : Et vous n'en avez pas ?] Si, m'en mettre plein les fouilles !
  • Bruno Fontaine, Kaamelott, Livre V, 14 : Vae soli!, écrit par Alexandre Astier.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :