Jul' Maroh

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Jul'Maroh, précédemment appelée Julie Maroh, née en 1985 à Lens, est une autrice française de bandes dessinées. Elle est, entre autres, l'autrice du roman graphique Le bleu est une couleur chaude, lauréat en 2011 du Prix du public du festival d'Angoulême.

Citations[modifier]

Le Bleu est une couleur chaude, 2011[modifier]

Voir le recueil de citations : Le Bleu est une couleur chaude

Propos publics[modifier]

Dans le milieu de la BD, nous avions commencé à nous fédérer entre femmes il y a quelque temps déjà car nous n'en pouvions plus que notre travail soit sans cesse et pour nous toutes abordé par le prisme de notre sexe, par des stéréotypes genrés. Ça devient oppressant, aliénant. Le vase a débordé cette année ! Nos goûts littéraires et aptitudes ne dépendent pas de notre sexe biologique.
  • Au sujet de la création du Collectif des créatrices de bande dessinée contre le sexisme.
  • « Le coup de gueule des auteures de BD contre le sexisme », Julie Maroh, propos recueillis par Laura Boudoux, Elle, Sans date (première sauvegarde sur Internet Archive en 2015) (lire en ligne)


Le scandale abolit la distance qu'il y a entre la collectivité et l'idole, et en altère sa sacralisation… Mais l'idole reste sacrée de par la purification qu'amène son sacrifice.
  • Au sujet de son album Skandalon évoquant la déchéance d'une star imaginaire du rock.
  • « "Skandalon", nouvel album de Julie Maroh, l'inspiratrice de Kechiche », Julie Maroh, propos cités par Laurence Houot, France Télévisions Info, 25 septembre 2013 (lire en ligne)


Montréal c’est une ville très queer, il y a une énorme diversité à laquelle j’avais envie de rendre hommage.
  • Au sujet de son album Corps sonores.
  • « Rencontre avec Julie Maroh, auteure de la bande dessinée Corps Sonores », Julie Maroh, propos recueillis par Lise F., Madmoizelle, 10 février 2017 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :