John Milbank

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
John Milbank
John Milbank

John Milbank, né le 23 octobre 1952 à Kings Langley dans le Hertfordshire, est un théologien chrétien anglican, actuellement professeur de religion, politique et éthique à l'université de Nottingham.

Citations de John Milbank[modifier]

Une société qui n'est pas ancrée dans la tradition et la communauté, où n'existe aucun accord sur les biens objectifs, sur le maintien de finalités éthiques partagées — qui n'a pour seule base commune le « droit » de chacun de définir son propre bien —, s'avère in fine irréalisable.
La prétendue « liberté » libérée par le capitalisme est donc une liberté délirante qui ne repose pas sur l'autodiscipline par la raison et la poursuite d'un véritable épanouissement que toute véritable liberté exige. En conséquence, la plupart des gens aujourd'hui, non informés, non éclairés par la tradition et des mécanismes de maîtrise de leur propre désir, sont facilement sujets à la manipulation par le marché et à son offre de micro-choix qui visent au bout du compte à ce que tout le monde choisisse toujours la même chose. Le capitalisme est emprisonné et non libéré.

  • « Le socialisme à l'anglaise », Max-Erwann Gastineau, Revue Limite, nº 11, Juillet 2018, p. 31


[L'erreur du libéralisme] est double et essentiellement anthropologique : c'est une théorie politique qui part du postulat d'une supposée nature de l'individu. Qu'il pense en termes de contrat ou de « sympathie » projetée, cet individu est toujours considéré comme fondamentalement isolé et autonome. Deuxièmement, cet individu est interprété de façon pessimiste : égoïste et craintif, selon Hobbes (le « libéralisme de droite »), avide et inconstant, selon Rousseau, et donc soumis à un désir mimétique (le « libéralisme de gauche »).

  • « Le socialisme à l'anglaise », Max-Erwann Gastineau, Revue Limite, nº 11, Juillet 2018, p. 32


Aujourd'hui, nous avons des élites qui exercent une expertise souvent fausse, sans sagesse ni connaissance du passé. Ces élites ont tendance à humilier ceux qui ont « échoué » à acquérir cette expertise. La vraie sagesse prend pourtant racine dans le bon sens. Nous devons accepter que les gens ordinaires aient de l'estime pour les métiers manuels, les méthodes d'éducation et de gouvernement traditionnelles.

  • « Le socialisme à l'anglaise », Max-Erwann Gastineau, Revue Limite, nº 11, Juillet 2018, p. 33


Je pense que la dégénérescence culturelle produite par le capitalisme et la bureaucratie est désormais allée si loin (notammment dans les domaines de la musique et de l'éducation de base — lire et écrire) que seule une élite dissidente peut inverser le déclin ambiant. Mais elle ne pourra réussir que si elle recrute rapidement des forces plus « folks » (populaires) — attirées par les nouveaux mouvements communautaires en raison de la sécurité, de la vitalité et du sens qu'ils offrent à leurs membres.

  • « Le socialisme à l'anglaise », Max-Erwann Gastineau, Revue Limite, nº 11, Juillet 2018, p. 33


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :