John Darnton

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

John Darnton (né le 21 novembre 1941) est un journaliste et écrivain américain connu et reconnu dans ces deux disciplines. En effet, il a reçu le prix Pulitzer pour ses reportages dans le New York Times et ses romans Neandertal et La Conspiration de Darwin ont été un best-seller mondiaux.

Citations[modifier]

La Conspiration de Darwin (The Darwin Conspiracy), 2005[modifier]

N'importe quel boulot peut faire rêver tant qu'on ne s'y essaie pas.
  • La Conspiration de Darwin (2005), John Darnton (trad. Jean-Pascal Bernard), éd. Michel Lafon, 2006  (ISBN 9782749904627), chap. 1er, p. 9


La dissimulation est la ruse de la nature, et nous pouvons tous en tirer des enseignements.
  • La Conspiration de Darwin (2005), John Darnton (trad. Jean-Pascal Bernard), éd. Michel Lafon, 2006  (ISBN 9782749904627), chap. 6, p. 58


Un bon scientifique est un détective sur la piste de la nature.
  • La Conspiration de Darwin (2005), John Darnton (trad. Jean-Pascal Bernard), éd. Michel Lafon, 2006  (ISBN 9782749904627), chap. 6, p. 64


Pour le profane, une promenade champêtre revenait à « marcher dans une galerie d'art remplie d'œuvres merveilleuses, mais dont les neuf dixièmes seraient tournées vers le mur ».
  • La Conspiration de Darwin (2005), John Darnton (trad. Jean-Pascal Bernard), éd. Michel Lafon, 2006  (ISBN 9782749904627), chap. 9, p. 93


Car ni l'homme ni l'ange ne peuvent discerner l'hypocrisie : c'est le seul mal qui dans le ciel et sur la terre est invisible, excepté à Dieu...
  • La Conspiration de Darwin (2005), John Darnton (trad. Jean-Pascal Bernard), éd. Michel Lafon, 2006  (ISBN 9782749904627), chap. 15, p. 180


Comme le langage est terne face aux élans du cœur...
  • La Conspiration de Darwin (2005), John Darnton (trad. Jean-Pascal Bernard), éd. Michel Lafon, 2006  (ISBN 9782749904627), chap. 17, p. 196


Les démons de l'esprit [attendent]-ils que le pire [soit] passé et que la proie [ait] baissé la garde pour attaquer ?
  • La Conspiration de Darwin (2005), John Darnton (trad. Jean-Pascal Bernard), éd. Michel Lafon, 2006  (ISBN 9782749904627), chap. 19, p. 224


Ce sont [...] les femmes qui portent la souffrance du monde, et ce depuis la nuit et jusqu'à la fin des temps. Mais [leur] consolation, c'est que si les hommes se lavent dans [leurs] pleurs, [elles boivent] à la source de la vie.
  • La Conspiration de Darwin (2005), John Darnton (trad. Jean-Pascal Bernard), éd. Michel Lafon, 2006  (ISBN 9782749904627), chap. 20, p. 241


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :