Jean Galmot

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Galmot, 1921
Jean Galmot, 1921

Jean Galmot (né le 2 juin 1879 à Monpazier en Dordogne - mort le 6 août 1928 à Cayenne en Guyane) est un homme d'affaires, aventurier et écrivain français.

Citations rapportées de Jean Galmot[modifier]

J'ai été ouvrier : j'ai soigné les caoutchoucs, et j'ai été mineur sur les placers…
De la boue jusqu'au ventre et l'ombre puante de la Forêt qui donne la fièvre dix jours par mois… Puis j'ai été contremaître et planteur. Pendant treize ans, j'ai soutenu contre la nature une lutte où les meilleurs succombent...

  • Lettre écrite à M. Georges Maurevert


Je ne dois mon succès qu'à mon courage. Je ne suis ni un spéculateur, ni un mercanti. Je suis un colon des Antilles qui vient en France tous les ans, défendre contre les voleurs le produit de sa récolte…

  • Lettre écrite à M. Georges Maurevert


C'est pour cela qu'il faut dire au jeune homme résolu, que la vie coloniale mérite d'être vécue. C'est une vie ardente… Il faut choisir : être libre ou être esclave. Mais quelles joies lorsque le succès vient !… La vie n'est féroce pour vous que dans le milieu bourgeois qui vous oppresse. Si vous croyez à la beauté, à la justice, à la vie, tentez votre chance, allez-vous-en…


Je jure de rendre la Liberté à la Guyane. […]
Je demande à Dieu de mourir en combattant pour le salut de ma patrie, la Guyane immortelle.
J'ai signé ce serment avec mon sang.

  • propos datés du 15 mars 1924, et signé Jean Galmot, député de Guyane

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :