Jean Carbonnier

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean Carbonnier, né le 20 avril 1908 à Libourne et mort le 28 octobre 2003 à Paris, est un juriste français, professeur de droit privé et spécialiste de droit civil.

Citations[modifier]

Le cœur du mariage, ce n'est pas le couple mais la présomption de paternité.


Si l’intention de procréer est nécessaire au mariage, il n’y a plus de place pour le mariage in extremis. Si le mariage n’est parfait que par la naissance, la conséquence logique est le divorce pour stérilité.
  • « Terre et Ciel dans le droit français du mariage », Jean Carbonnier, Études offertes à G. Ripert, 1950, p. 325-345


Une fois le divorce accepté dans son principe, il ne demeure plus qu'un problème de causes, et l'on est ainsi ramené à cette interrogation philosophique : quelles sont les causes rationnellement concevables d'un effet du droit, quel qu'il soit ? Au fond, le droit privé n'en connait que deux : si ce n'est la responsabilité, c'est le contrat. Le contrat est, avec la responsabilité, le point d'ancrage le moins incertain de notre civilisation juridique.
  • « La question du divorce, mémoire à consulter », Jean Carbonnier, Dalloz Chron., 1975, p. 115-118


Il y a plus d'une définition dans la maison du droit.
  • « Définir le droit », Jean Carbonnier, Droits, Revue française de théorie, de philosophie et de culture juridiques, 1990, p. 5


Le droit n'est pas cet absolu dont souvent nous rêvons.
  • Flexible droit - Pour une sociologie du droit sans rigueur (1969), Jean Carbonnier, éd. Librairie générale de droit et de jurisprudence, 2001, p. 379


À chacun sa famille, à chacun son droit.


Les mœurs sont les coutumes sexuelles des honnêtes gens. La justice doit s'arrêter à la porte de la chambre à coucher.
  • Flexible droit - Pour une sociologie du droit sans rigueur (1969), Jean Carbonnier, éd. Librairie générale de droit et de jurisprudence, 2001, p. 94


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :