Jean-Baptiste de Lamarck

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean-Baptiste de Lamarck par Charles Thévenin.

Jean-Baptiste Pierre Antoine de Monet, chevalier de Lamarck (1er août 1744, Bazentin, Somme – 18 décembre 1829, Paris) est un naturaliste français.

Citations de Jean-Baptiste de Lamarck[modifier]

L'homme par son égoïsme trop peu clairvoyant pour ses propres intérêts, par son penchant à jouir de tout ce qui est à sa disposition, en un mot par son insouciance pour l'avenir et pour ses semblables, semble travailler à l'anéantissement de ses moyens de conservation et à la destruction même de sa propre espèce. En détruisant partout les grands végétaux qui protégeaient le sol, pour des objets qui satisfont son avidité du moment, il amène progressivement à la stérilité ce sol qu'il habite, donne lieu au tarissement des sources, en écarte les animaux qui y trouvaient leur subsistance, et fait que de grandes parties, autrefois fertiles et très peuplées à tous égards, sont maintenant stériles, inhabitables et désertes.

  • Système analytique des connaissances positives de l'homme
  • Manifeste pour la beauté du monde, Jean-Marie Pelt et sœur Marie Keyrouz, éd. Cherche Midi, coll. « Pour un monde meilleur », 2015  (ISBN 978-2-7491-4364-4), p. 22


Citations sur Jean-Baptiste de Lamarck[modifier]

Lamarck était le premier homme dont les conclusions furent publiées sur ce sujet en 1801.
  • (en) Lamarck was the first man whose conclusions on this subject were published in 1801.
  • Opinion historique sur l'origine des espèces
  • (en) L’Origine des espèces (1876), Charles Darwin (trad. Daniel Rodet), éd. Wordworth editions, 1998, p. 370


C'est à Jean-Baptiste de Lamarck qu'est revenu le mérite d'en faire un système cohérent appelé le transformisme [...] Confronté à une opposition absolue et faute des armes nécessaires, Lamarck meurt en 1829, oublié et misérable. Charles Darwin, lui, s'est doté de ses armes lors de son voyage autour du monde sur le Beagle.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :