Aller au contenu

Georges-Louis Leclerc de Buffon

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Pour les articles homonymes, voir Leclerc. 

Portrait de Buffon par François-Hubert Drouais (1753).

Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon, né à Montbard le 7 septembre 1707 et mort à Paris le 16 avril 1788, est un naturaliste, mathématicien, biologiste, cosmologiste et écrivain français. Membre de l'académie des sciences, il est considéré comme l'un des pères fondateurs des mathématiques géométriques dont les théories ont influencé deux générations de naturalistes, parmi lesquels notamment Jean-Baptiste de Lamarck et Charles Darwin.

Citations[modifier]

Préface à la traduction de la Statique des végétaux de Stephen Hales, 1735[modifier]

C'est par des expériences fines, raisonnées et suivies, que l'on force la nature à découvrir son secret ; toutes les autres méthodes n'ont jamais réussi... Les recueils d'expériences et d'observations sont donc les seuls livres qui puissent augmenter nos connaissances.
  • La Statique des Végétaux et l'Analyse de l'Air : Expériences nouvelles lûes à la Société royale de Londres, Georges-Louis Leclerc de Buffon, préfaçant Stephen Hales, éd. Debure, 1735, partie Préface du traducteur, p. III-VIII (texte intégral sur Wikisource)


De la manière d'étudier et de traiter l'histoire naturelle, 1749[modifier]

il est arrivé en botanique ce qui est arrivé en chimie, c’est qu’en cherchant la pierre philosophale que l’on n’a pas trouvée, on a trouvé une infinité de choses utiles ; et de même en voulant faire une méthode générale et parfaite en botanique, on a plus étudié et mieux connu les plantes et leurs usages : tant il est vrai qu’il faut un but imaginaire aux hommes pour les soutenir dans leurs travaux, et que s’ils étaient persuadés qu’ils ne feront que ce qu’en effet ils peuvent faire, ils ne feraient rien du tout.
  • De la manière d'étudier et de traiter l'histoire naturelle, Georges-Louis Leclerc de Buffon, éd. Pillot, 1829, p. 57 (texte intégral sur Wikisource)


Citations rapportées[modifier]

Le génie n'est qu'une plus grande aptitude à la patience
  • Voyage à Montbard, Hérault de Séchelles, éd. compte d'auteur, 1785, p. 1-53


Il vaut mieux être plat que pendu.
  • Yves Laissus, Buffon : le penseur de la nature (2007), écrit par Philippe Tourancheau


Citations sur Buffon[modifier]

L'espèce est une lignée avec des barrières infranchissables.
  • Thierry Hoquet, Buffon : le penseur de la nature (2007), écrit par Philippe Tourancheau


L'histoire de la nature est une science qui n'est ni mathématique ni classificatoire.
  • Dans l'histoire de la terre, Buffon exclu Dieu de la création de la terre comme étant un être incomparable.
  • Thierry Hoquet, Buffon : le penseur de la nature (2007), écrit par Philippe Tourancheau


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :