Gaston (bande dessinée)

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.

Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.
Titre de la série dans le Journal de Spirou.
Gaston représenté sur une fresque à la station Janson du métro léger à Charleroi (Belgique).

Gaston est une série de bande dessinée franco-belge humoristique créée en février 1957 par André Franquin. La série met en scène un employé de bureau nommé Gaston Lagaffe travaillant au Journal de Spirou, un grand paresseux qui commet chaque semaine de nombreuses gaffes (913 au total), des gaffes se faisant caractériser par toute sorte de bêtises (les plus récentes dans le cas de Lagaffe : explosions, sabotage des contrats de l'homme d'affaire Demesmaeker, ses machines qui ne sont pas au point provoquant des désastres, etc.)

La série est d'abord publiée chaque semaine dans le Journal de Spirou, puis éditée en albums chez Dupuis jusqu'en 1992. Depuis lors, elle est publiée par Marsu Productions, maison monégasque d'édition de bandes dessinées.

Citations[modifier]

C'est ainsi qu'on l'a vu apparaître dans les pages du journal. En beaucoup plus petit que ceci, sans un mot d'explication, sans titre, rien.

  • Commentaire au tout premier dessin montrant Gaston à l'entrée des bureaux du Journal de Spirou.
  • Gaston Lagaffe 1. (1985), André Franquin (scénario et dessin), éd. Dupuis, coll. « Gaston Lagaffe », 1997, t. 1, p. 3


Fantasio : En trois jours, il a raté onze cent soixante-sept réussites ! Mais il faut dire que c'est moi qui ai son as de pique...

  • Gaston Lagaffe 1. (1985), André Franquin (scénario et dessin), éd. Dupuis, coll. « Gaston Lagaffe », 1997, t. 1, p. 12


Spirou (à Gaston Lagaffe qui lui montre un trombone géant) : Mais oui ! D'accord ! C'est la plus grande attache-trombone du monde ! Et alors ?

  • Gaston Lagaffe 1. (1985), André Franquin (scénario et dessin), éd. Dupuis, coll. « Gaston Lagaffe », 1997, t. 1, p. 16


Fantasio : Donc, vous faites l'élevage des souris blanches dans les tiroirs de votre bureau ! Bon... Et vous avez laissé un tiroir ouvert... très bien... et maintenant qu'avez-vous l'intention de faire ??

  • Gaston Lagaffe 1. (1985), André Franquin (scénario et dessin), éd. Dupuis, coll. « Gaston Lagaffe », 1997, t. 1, p. 19


Fantasio : Il dit que rien dans le règlement de la maison ne lui interdit de travailler couché...

  • Gaston Lagaffe 1. (1985), André Franquin (scénario et dessin), éd. Dupuis, coll. « Gaston Lagaffe », 1997, t. 1, p. 22


Gaston : Jamais vu de noix aussi dure.

  • Gaston Lagaffe 1. (1985), André Franquin (scénario et dessin), éd. Dupuis, coll. « Gaston Lagaffe », 1997, t. 1, p. 28


Gaston (pédalant sur un vélo d'appartement) : Oui, c'est le tour de France en chambre. À chaque étape, je fais exactement le même kilométrage que les coureurs.

  • Gaston Lagaffe 1. (1985), André Franquin (scénario et dessin), éd. Dupuis, coll. « Gaston Lagaffe », 1997, t. 1, p. 44


Aah, pas mal ! Mais... si on danse ?

  • Réaction de Prunelle en découvrant Gaston affublé d'un énorme déguisement d'animal à fourrure.
  • Gaston Lagaffe 10. Le Géant de la gaffe (1972), André Franquin (scénario et dessin), éd. Dupuis, coll. « Gaston Lagaffe », 1997, t. 10, p. 14


M'enfin ? Quelle camelote, ces murs !

  • Gaston venant de percer un trou plus grand que prévu.
  • Gaston Lagaffe 12. Le Gang des gaffeurs (1974), André Franquin (scénario et dessin), éd. Dupuis, coll. « Gaston Lagaffe », 1997, t. 12, p. 29


Citations au sujet de Gaston[modifier]

On s'en fichait quand on a commencé mais quand on a commencé, la bande dessinée était vraiment méprisée. En France un peu plus qu'ici parce qu'ils sont plus littéraires. Mais maintenant on a pris la bande dessinée très au sérieux. Je trouve que la vedette d'une bande dessinée c'est le héros, c'est pas le dessinateur. Je ne suis pas une star, bon Dieu, mince la star, c'est... Gaston !
  • Au sujet de Gaston Lagaffe.


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :