Dr House

Citations « Dr House » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Dr House (House, M.D. puis House) est une série télévisée américaine créée par David Shore et diffusée depuis 2004.

Saison 1[modifier]

Les Symptômes de Rebecca Adler (1/22)[modifier]

C'est une lésion, et la petite tache verte qui est au milieu de la plus grosse tache bleue sur la carte c'est une île.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Chase: Vache folle ?
House : Ou zèbre fou ?

  • Hugh Laurie et Jesse Spencer, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Cuddy: Je vous attendais dans mon bureau il y a 20 minutes
House : C'est drôle, parce que je n'avais aucune intention d'y être il y a 20 minutes.

  • Hugh Laurie et Lisa Edelstein, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Pour m'obliger à soigner les patients , vous m'empêchez de soigner les patients.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Foreman: Je croyais que tout le monde mentait ?
House : C'est dans le mensonge que la vérité commence, méditez cela !
Foreman: Ça veut rien dire, non ?

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House: 12h52, le Dr. House arrive en consultation, merci de bien vouloir le noter, vous êtes équipés pour recevoir le câble ici ? "Hôpital Central" passe dans 8 minutes...
Cuddy : Pas de télé, mais on a des patients.

  • Hugh Laurie et Lisa Edelstein, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Si vous vous méfiez des corticoïdes, méfiez-vous aussi des médecins !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Foreman: Alors on va la regarder mourir ?
House : Oui, on va la regarder mourir, précisément à quelle vitesse elle meurt.

  • Hugh Laurie et Jesse Spencer, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Il n’y a pas de mort digne ! Notre corps nous lâche parfois quand on a 90 ans parfois avant même qu’on vienne au monde mais ça arrive fatalement. Il n’y a jamais de dignité là dedans. Peu importe qu’on puisse marcher, voir ou se torcher les fesses tout seul c’est toujours une horreur, toujours. On peut vivre dans la dignité mais pas mourir.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Les patients veulent toujours des preuves, des garanties ! On fabrique pas de machines à laver ici !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 1 (Les Symptômes de Rebecca Adler), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Cherchez l'erreur (3/22)[modifier]

Bonjour, messieurs, dames, les malades et leurs chères familles, afin de gagner du temps et d'éviter d'ennuyeux bavardages ultérieurs, je suis le docteur Grégory House, appelez moi Greg. Je suis l'un des trois médecins assurant les consultations ce matin. Ce rayon de Soleil est le docteur Lisa Cuddy. Le docteur Cuddy dirige cet hôpital,alors malheureusement elle est trop occupée pour s'occuper de vous, je suis un médecin ! Diagnosticien certifié avec une double spécialité en maladie infectieuse et néphrologie. Je suis aussi le seul médecin de l'hôpital qui assure les consultations contre sa volonté. Mais soyez tranquille, pour la majorité d'entre vous, le travail pourrait être fait par un singe avec un flacon d'ibuprofène. À ce sujet , si vous êtes particulièrement enquiquinant vous risquez de me voir prendre ceci, c'est de la Vicodin. C'est à moi, vous n'en n'aurez pas ! Non, je n'ai pas de problème de gestion de douleur, j'ai un problème de douleur. Mais va savoir, peut-être que je me plante, peut-être que je suis trop défoncé pour faire la différence. Bref, qui est-ce qui veut de moi ? (silence) ... Et qui est ce qui préfère attendre un des deux autres médecins? (tous les patients lèvent la main) Si vous changez d'avis, je suis en salle d'examen numéro un !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 3 (Cherchez l'erreur), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


C'est dans le mensonge que la vérité commence , méditez cela.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 3 (Cherchez l'erreur), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Bon. Il n'y a pas une frontière très mince entre l'amour et la haine. En fait, il y a une grande muraille de Chine avec des sentinelles armées postées tous les trois mètres entre l'amour et la haine !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 3 (Cherchez l'erreur), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Vous m’avez reproché de penser que j’avais toujours raison. Et je me suis rendu compte que vous aviez raison. Enfin je pense. Mais va savoir si j’ai raison !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 3 (Cherchez l'erreur), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Le sexe peut tuer. Tu sais ce que notre corps subit quand on fait l'amour ? Les pupilles se dilatent, les artères se contractent, la température augmente, le cœur s'emballe, la pression artérielle crève le plafond. La respiration s'accélère et devient haletante, le cerveau envoie des impulsions électriques dans tous les sens et des sécrétions jaillissent de toutes les glandes et les muscles se tendent et se crispent comme si on soulevait trois fois le poids de notre corps. C'est violent, c'est brutal et ce n'est pas joli. Et si Dieu ne s'était pas arrangé pour qu'on en redemande, ça fait bien longtemps qu'on aurait cessé de se reproduire. Les hommes ont la chance de n'avoir qu'un seul orgasme. Tu sais que les femmes peuvent jouir pendant une heure ?

  • Jennifer Morrison, Dr House, saison 1, épisode 3 (Cherchez l'erreur), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Panique à la maternité (4/22)[modifier]

Première pièce à conviction, la petite Arthy.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 4 (Panique à la maternité), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Wilson: Je suis épaté de vous voir rendre visite à un patient
House : Je les supporte plus dès qu'ils ont des dents

  • Hugh Laurie et Robert Sean Leonard, Dr House, saison 1, épisode 4 (Panique à la maternité), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Chez le psy ? Mais je suis prêt à vous le payer à vie, l'hôpital organisera une vente de gâteau s'il le faut.

  • Lisa Edelstein, Dr House, saison 1, épisode 4 (Panique à la maternité), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Je suis aux consultations, venez me voir pour une information importante ou pas importante.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 4 (Panique à la maternité), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


L'ancien boyfriend ressemble au mari ? [...] Alors accueillez cet enfant ! Il le saura jamais ; les mariages les plus solides sont bâtis sur des mensonges. Vous commencez fort !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 4 (Panique à la maternité), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


L'erreur est humaine (5/22)[modifier]

Je vais vous rendre le plus grand service qu'un médecin puisse rendre à un autre, je vais vous empêcher de tuer votre patient. Je vous retire le dossier.

  • Lisa Edelstein, Dr House, saison 1, épisode 5 (L'erreur est humaine), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Ne me dites pas que vous vous en remettez toujours à Dieu, je sais que quand vous traversez la route vous regardez des deux côtés .

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 5 (L'erreur est humaine), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Une mère à charge (6/22)[modifier]

Le fils d'un patient : C'est un bon Hôpital ?
House : Ça dépend de ce que vous entendez par bon. J'aime bien les sièges.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 6 (Une mère a charge), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Bien sûr que si, c'est l'alcool !… Vous rigolez ou quoi ? Ce type est un médecin professionnel ! Je parie qu'il joue au golf, et tout le bazar !… S'il vous dit que votre mère est alcoolique c'est qu'il a des preuves, je suis sûr qu'il a regardé les varices, vérifié l'œsophage, et fait faire un bilan sanguin. Les médecins comme ça ne font pas de suppositions, ils font leur boulot !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 6 (Une mère a charge), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


House : Elle a quel âge ?
Le fils d'un patient : Vous êtes médecin ?
House : J'ai mon propre stéthoscope. Je vous ai demandé son âge ou pas ?

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 6 (Une mère a charge), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


C'est déjà un boulot en soi d'être adolescent.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 6 (Une mère a charge), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Je me lave les mains avant et après.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 6 (Une mère a charge), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Oui je sais on est là pour sauver des vies, précisément celle des médecins; pas tant leur vie d'ailleurs que leur style de vie : On va quand même pas opérer des gens vraiment malades qui risquent de mourir et bousiller nos chiffres.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 6 (Une mère a charge), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Trouvons qui a raison avant qu'elle ne se vide de son sang.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 6 (Une mère a charge), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Question de fidélité (7/22)[modifier]

Foreman : Pourquoi vous me cherchez ?
House : Le mot est faible... c'est pire ces temps-ci ?
Foreman : Oui. Je trouve en tout cas.
House : Tiens donc... alors c'est pas une question de couleur : vous étiez déjà noir la semaine dernière.

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 7 (Question de fidélité), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Cameron : Je devrais demander à un homme dont la femme est au plus mal s'il a couché avec une autre ?
House : Non, restez polie et laissez-la mourir.

  • Hugh Laurie et Jennifer Morrison, Dr House, saison 1, épisode 7 (Question de fidélité), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Empoisonnement (8/22)[modifier]

House : Je voudrais que vous alliez chez lui trouver où il cache sa dope, je parie que vous connaissez toutes les bonnes planques.
Foreman : Je n'ai jamais touché à la drogue.
House (à Cameron) : Accompagnez-le au cas où il serait trop raide.

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 8 (Empoisonnement), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


(A Foreman) Je suis extrêmement déçu. Je vous envoie chercher de nouvelles drogues de synthèse et vous revenez avec un bocal de sauce tomate. Je parie que vous payez deux fois le prix. Moi je me fournis sur le net.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 8 (Empoisonnement), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Cameron : Existe-t-il un traitement plus efficace que la pralidoxime ?
House : Oh, je lui ai donné le truc pas fort ! Tout ça pour économiser deux sous, non mais franchement !
Foreman : Il se trouve qu'un de mes professeurs à Columbia a mis au point un traitement expérimental pour l'armée.
Cameron : Quel taux de réussite ? [...]
House : Excellent, à n'en pas douter, c'est l'US Army, ça rigole pas. Sans ce traitement, quelles sont les chances du patient ?
Chase : Minimes, dans le meilleur des cas. Il n'y a plus de barrière hémato-encéphalique.
House : Et "minimes, dans le meilleur des cas", c'est votre façon typiquement britannique de dire "aucune chance, il est cuit" ?
Chase : Je suis australien.
House : Vous mettez la reine sur votre monnaie. Vous êtes britannique. (A Foreman) Et appelez votre professeur. [...] Vous allez dire que je m'emballe mais qui dit sauce tomate maison dit peut-être tomate maison ? [...] Il pulvérise les tomates, voit passer une fille, ses hormones se déchaînent, le pistolet lui asperge la figure.
Cameron : Je vais vérifier ça.
Foreman : Je vais passer ce coup de fil.
Chase : Je vais le maintenir en vie. Le maximum de temps.
House : Je vais déjeuner.

  • Hugh Laurie, Jesse Spencer, Jennifer Morrison et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 8 (Empoisonnement), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


House : Demandez une ordonnance du tribunal, si vous ne voulez pas qu'il soit tué par l'irrationalité de sa mère.
Cuddy : L'instinct maternel est toujours irrationnel. Il ne se trompe pas pour autant.
House : Oh ! c'est très scientifique tout ça.
Cuddy : Ça ne la rend pas mentalement incompétente.
House : Elle risque la vie de son fils en se fondant sur les déclarations d'un ado qui prétend avoir rincé un bidon ! c'est pas de l'incompétence mentale, ça ?
Cuddy : Vous irez loin avec ça devant un tribunal.
House : Ecoutez, demandez à votre juriste diplômé de Harvard de la mettre hors circuit en arguant un empêchement légal pseudo-psychiatrique, une folie temporaire provoquée par un syndrome de panique aigüe, démerdez-vous, il doit absolument être traité !
Cuddy : Son seul signe de maladie mentale c'est qu'elle est en désaccord avec vous. Certains diraient que c'est plutôt le signe du contraire.
House : Pas son fils. Demandez-lui. Oh non ! J'avais oublié ! il est en train de mourir.
Cuddy : Dites à la mère de signer une décharge, il n'y a rien d'autre à faire.
House (Plus tard, dans la chambre du patient): (A l'infirmière) Au revoir. (A la mère du patient) Moi, Margo Davis, déclare avoir été informée des risques pouvant découler de mon refus des soins médicaux prescrits par conséquent [...] je dégage de toute responsabilité les médecins et le personnel soignant de l'hôpital de Princeton-Plainsboro, lequel ne pourra en aucun cas être mis en cause si jamais mon fils crève. [...] Je sais que les médecins considèrent ma décision comme totalement idiote [...] mais je suis convaincu de savoir mieux qu'eux ; j'ai fait option biologie en dernière année de lycée [...], de plus j'adore contrôler la vie de mon fils dans ses moindres détails, et tant pis s'il doit en clamser. Signez là, s'il vous plaît. [...] Je suis le médecin qui essaye de sauver votre fils. Et vous êtes la mère qui le laisse mourir.

  • Hugh Laurie, Lisa Edelstein et Roxanne Hart, Dr House, saison 1, épisode 8 (Empoisonnement), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


House : [La mère] a dit à Cuddy que vous vous étiez drogué. Ça va être noté, ça va vous suivre toute votre vie !
Chase : C'était pour avoir des informations, c'était une stratégie !
House : Elle vous a également qualifié de glandeur. Vous voulez entrer, fumer un petit joint, mater MTV ?

  • Hugh Laurie et Jesse Spencer, Dr House, saison 1, épisode 8 (Empoisonnement), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


[...] les spirochètes à l'origine de la syphilis sont en train de ronger les cellules de votre cerveau. [la patiente : "C'est répugnant !"] Pas aussi répugnant que les chlamydiae. Là, les écoulements, je vous dis pas, et puis on est au 21ème siècle, on a des voitures volantes, des robots chiens et la pénicilline.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 8 (Empoisonnement), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Une patiente âgée : J'ai pris un taxi. Pour que mon fils ne puisse pas nous chaperonner, cette fois-ci.
House : Bon alors, je suis désolé, mais le fait que le centre du plaisir sexuel de votre cortex cérébral ait été un peu trop stimulé par les spirochètes, ce n'est pas une très bonne base pour débuter une relation. Et je n'ai pas envie de souffrir.
Une patiente âgée : [...] Et je ne me vois pas jouer à la canasta pour le restant de ma vie. J'adore me sentir sexy à nouveau, me ridiculiser en badinant avec de jeunes et beaux docteurs.
House : Est-ce que vous pensez que je vous aurais donné ce traitement si ça vous avait empêché de flirter avec moi ? [...] La totalité des spirochètes disparaîtra, mais les petits bouts de votre cortex cérébral qui ont été détruits ne repousseront pas. C'est irrémédiable. Condamnée à vous sentir sexy jusqu'à la fin de votre vie.
Une patiente âgée : Merci ! Quand je ne serai plus contagieuse, je reviendrai vous voir pour un check-up !
House : Ouais.

  • Hugh Laurie et Jesse Spencer, Dr House, saison 1, épisode 8 (Empoisonnement), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Vivre ou laisser mourir (9/22)[modifier]

House: Sa paralysie, là, il marche plus depuis deux ans, personne ne sait pourquoi ! ça m'intrigue cette histoire.
Cuddy : Oubliez sa paralysie !
House : Allez dire ça à ses partenaires de bowling !

  • Hugh Laurie et Lisa Edelstein, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Cuddy: Le docteur Hamilton a tenu à ce qu'il soit confié à votre équipe. A votre équipe, c'est-à-dire pas à vous !
House : Et bien il ne me reste plus qu'à encourager ladite équipe ! Faudra que je me fasse faire une écharpe à leurs couleurs !

  • Hugh Laurie et Lisa Edelstein, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Foreman: Il refuse qu'on le réanime !
House (retire ses écouteurs): Hein ? Il diffuse de la vanille ?

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House: Vous parlez de votre pénis à la troisième personne ?
Un patient: Lui et moi, ça fait deux !
House: Vous vous séparez pour le week-end ? ça va pas être drôle pour l'un des deux. Je crois pas que vous ayez besoin de ces pilules : vous avez juste un problème de dosage. Il faut augmenter l'insuline dans des proportions éléphantesques.
Un patient: L'insuline ?
House: Oui, vous vous souvenez ? le truc que vous prenez pour le diabète que vous avez omis de signaler à l'infirmière. Vos mains ! elles n'ont pas de poils, c'est la preuve de lésions neurologiques. Et vos chaussures sont bien deux tailles trop petites ; vous n'avez plus de sensation dans les pieds. Il y a aussi votre pantalon.
Un patient: Mon pantalon vous dit que j'ai du diabète ?
House: Non, que vous êtes un idiot ! vous avez du sucre glace sur la jambe droite, ça plus les deux serviettes en papier qui dépassent de la poche, vous n'en êtes pas à votre premier beignet de la journée.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House: Alors, c'est quoi son problème ?
Foreman: C'est quoi votre problème ?
House: Le mien, tout le monde le connaît, quel est son problème à lui, c'est beaucoup plus intéressant.
Foreman: Vous l'avez intubé alors qu'il ne voulait pas être intubé, il avait signé un papier qui vous l'interdisait.
House: Intuber ou ne pas intuber, voilà la grosse question éthique. J'espérais qu'on pourrait l'éluder et faire un peu de médecine.

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House: Ah, c'est sympa une injonction du tribunal qui vous dispense de vos consultations.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Wilson: Certains médecins ont le complexe bien connu du messie : ils veulent sauver le monde. Toi, c'est le complexe du Rubik's Cube : tu veux à tout prix résoudre le casse-tête !
House: Ça y est, tu as fini ? tu comptes évoquer tous les gadgets des années 80 ?

  • Hugh Laurie et Sean Robert Leonard, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Le juge: La signature dudit document a pourtant eu lieu en présence d'un collaborateur du docteur House, un certain docteur Foreman.
House: Mes collaborateurs sont idiots. Je suis sûr que vous savez ce que c'est.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Foreman: Il est en vie parce que vous vous êtes trompé sur le Wegener.
House: Oui, j'arrête pas de faire ça ces temps-ci, c'est fou le nombre de gens qui survivent à cause de mes erreurs !

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House (A Foreman) : Autre différence de style entre nous : je me fiche totalement des excuses. Vous pouvez y aller.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Hamilton : Ecoutez, je sais que nous avons eu des désaccords, mais je crois que quand quelqu'un fait bien, il faut savoir le reconnaître.
House : (il décroche le téléphone, puis raccroche) Le téléphone marche. La prochaine fois que vous voudrez me complimenter, laissez un message. (A Giles) Attention, John, j'ai pas dit que ça ne me comblait pas de joie.
Giles : Docteur ? [...] Vous venez de toucher ma jambe ?
House : Et alors, vous allez encore m'envoyer les flics ?

  • Hugh Laurie, David Crawford Conrad et Harry Lennix, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House: Parfois les patients vont mieux, on ne sait pas pourquoi mais si on ne leur donne pas d'explication on n'est pas payés alors...Quelqu'un sait si c'est la pleine lune ?
Cameron : Vous pensez que l'amélioration de son état est spontanée ?
House : Non. Je pense qu'il faut déja éliminer Dieu et la Lune et partir de là.

  • Hugh Laurie et Jenifer Morrison, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House: Je me suis renseigné. C'est un très bon médecin. Vous croyez qu'il est meilleur que moi ?
Foreman: C'est un problème d'égo ?
House: Répondez-moi. Ah, ça ne changera rien à l'opinion que j'ai de moi. Ça pourrait changer l'opinion que j'ai de vous. Mais ça ne doit pas changer l'opinion que vous avez de vous. Euh, je m'embrouille avec tout ça.

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House (A Giles) : Combien on parie que j'arrive au trottoir avant vous ?

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 9 (Vivre ou laisser mourir), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


L'histoire d'une vie (10/22)[modifier]

House : Du vomi. Encore humide. Il a quoi, deux-trois jours, on va dire ?
Chase : Vous voulez que je vomisse ?
House : Oui... et ça n'est pas fini. C'est salé : déséquilibre ionique.

  • Hugh Laurie et Jesse Spencer, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Foreman : Bon. Même si tous les signes sont réels, vous le trouvez fascinant à ce point-là, ce cas ?
House : Pour le moment, c'est votre envie de ne pas me voir le traiter que je trouve fascinante.

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House : Le docteur Foreman, qui est neurologue, pense que cette femme a une tumeur au cerveau. [...] Hé ! mais vous avez vos raisons, c'est votre opinion ! Si c'est vrai et qu'on en fait pas d'IRM, elle y reste. Oui, bon, je sais que vous avez une spécialité vous aussi, mais rien à voir avec le cerveau, on est bien d'accord ? Lui, c'est son truc. [...] Hé, vous savez, il connaît plus de SDF en ville que nous tous réunis !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Foreman : Et c'est pour ça que vous teniez à l'IRM ; pour qu'on soit obligés de lui retirer ce clou.
House : Vous n'avez tout de même pas cru que je l'ai fait pour vous sauver la mise, non ?

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Foreman : L'histoire de cette femme vous intéresse ?
House : Non. Vous encore moins, pourquoi ? J'ai horreur des clichés mais, il est à la rue votre père ?
Foreman : Il est avec ma mère.
House : Quoi, les deux sont à la rue ?

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House : Vous avec un patient à interviewer ? (les internes en médecine acquiescent en souriant) Ben alors vous attendez quoi ?

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Wilson : Et l'autre, qui c'est ?
House : Wilson, James. Un super cancérologue. Tu le connais ?
Wilson : Tu sais, dans certains pays, c'est, c'est extrêmement mal vu de voir un ami en espionner un autre. Et puis, bien sûr, en suédois, le mot "ami" peut aussi se traduire par : l'abruti qui boîte. Est-ce que ton bipeur a sonné pour de vrai, ou cette conversation t'agace ?
House : Ça peut être les deux. Tu viens ?

  • Hugh Laurie et Sean Robert Leonard., Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House : Et c'est quoi le traitement contre un cancer avancé de l'ovaire ?
Foreman : Un cercueil.

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House (A Foreman et Wilson) : Oh, ça va vous deux : armez-vous de vos scalpels et réglez ça entre docteurs.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


L'interne : Dr House ? [...] Vous lisez une BD.
House : Et vous, vous attirez l'attention sur votre poitrine avec un décolleté profond.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


L'interne : Pourquoi vous portez cet oiseau sur votre veste ?
House : Oh, il fait ressortir mes yeux.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


House : Waouh. C'est un sacré flingue que vous avez là.
Le policier : C'est pas un flingue. C'est un tazer.
House : Ah, ça a de la gueule. Et ça crache combien de volts : 60 000 volts, c'est ça ? Et si on en reçoit une petite décharge, on a le coeur qui monte facile à 150.
Le policier : D'accord, d'accord, je vous dis ce qui s'est passé. Mais ça reste entre nous, hein ? Elle était inerte sur la pelouse.
House (sort un billet 100 dollars de sa poche) : Bien. Je n'écoute pas, vous pouvez tout dire à mon ami Benjamin Franklin. Je suis fan de séries policières.

  • Hugh Laurie et Troy Robinson, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Cameron : Combien de temps il lui reste ?
House : Un jour, peut-être deux. (A Foreman) Et si vous n'avez pas une injection dans les trois heures, je vais encore devoir embaucher quelqu'un en respectant les quotas.

  • Hugh Laurie et Jennifer Morrison, Dr House, saison 1, épisode 10 (L'histoire d'une vie), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


À bout de nerfs (11/22)[modifier]

Rien de ce que je pourrai dire ne changera quoi que ce soit à ce que vous pensez. Et rien dans votre réaction ne changera quoi que ce soit à ce que je prévois de faire. Alors je préfère ne rien dire.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 1, épisode 11 (À bout de nerfs), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Le Mauvais oeil (13/22)[modifier]

House: Premier indice: si j'étais Jésus, le guérir serait aussi facile que de transformer l'eau en vin.
Foreman : Possession démoniaque?
House : Ah... Pas loin mais à côté...

  • Hugh Laurie et Omar Epps, Dr House, saison 1, épisode 13 (Le Mauvais oeil), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2004.


Saison 2[modifier]

Être ou paraître (4/24)[modifier]

À chaque seconde où nous refusons de nous aimer les uns les autres, un pauvre petit bébé chien verse une nouvelle larme.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 2, épisode 4 (Être ou paraître), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Maladies d'amour (14/24)[modifier]

Foreman: Le cancer du testicule
House : Non
Foreman: Tous les symptômes collent
House : Non les chaussures ne collent pas
Foreman: Les chaussures ?
House : Voici comment cela se passerait si c'était un cancer du testicule : 1, Foreman constatera que c'est un cancer du testicule, 2, Foreman examinera le testicule, 3, Foreman le traitera, 4, On ira jouer au bowling tous les 4, et comme on n'a pas les chaussures de bowling ça ne peut pas coller.
Foreman: Alors qu'est-ce que ça peut être si ce n'est pas un cancer ?
House : Non j'ai dit que c'était pas les bonnes chaussures pour un cancer du testicule pour les autres cancers les chaussures marchent bien sauf celles de Chase elles sont juste ridicules !

  • Hugh Laurie et Jesse Spencer, Dr House, saison 2, épisode 14 (Maladies d'amour), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


Malade de 65 ans: Vous avez déjà été amoureux ?
House : C'est quand ça fait tout bizarre dans le pantalon?

  • Hugh Laurie et Jesse Spencer, Dr House, saison 2, épisode 14 (Maladies d'amour), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


Bonheur conjugal (15/24)[modifier]

Allison Cameron : L'ignorance c'est le bonheur.

  • Jennifer Morrison, Dr House, saison 2, épisode 15 (Bonheur conjugal), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


House à terre (24/24)[modifier]

Le test VIH est sûr à 99%. Certaines personnes qui ont eu un faux positif vivent dans la peur pendant des mois ou des années avant d'apprendre que tout va bien. Curieusement, la plupart d'entre eux ne deviennent pas heureux ou même fâchés. Ils deviennent dépressifs. Pas parce qu'ils voulaient mourir, mais parce qu'ils s'étaient définis par rapport à leur maladie. Tout d'un coup, tout ce qui les définissait n'est plus réel.

  • Robert Sean Leonard, Dr House, saison 2, épisode 24 (House à terre), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Saison 3[modifier]

La vérité est ailleurs (2/24)[modifier]

House: Le labo vient d'analyser ce métal. Il n'est pas répertorié sur Terre. Il serait même d'origine extraterrestre.
Chase : C'est sérieux?
House : Mais non imbécile, c'est du titanium!

  • Hugh Laurie et Jesse Spencer, Dr House, saison 3, épisode 2 (La vérité est ailleurs), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


Dans les yeux (4/24)[modifier]

Cameron : Qu'est-ce qu'il y a de mal à vouloir un enfant comme les autres ?! C'est normal de vouloir être normal.
House : Ça c'est parler comme une vraie reine du cercle. Les gens dans votre genre : blancs, minces et privilégiés, dessinent un joli cercle bien net. Tous ceux qui sont à l'intérieur du cercle sont normaux ; tous ceux qui sont en dehors du cercle doivent être battus, cassés et reconstruits pour pouvoir être ramenés dans le cercle. En cas d'échec on les place dans des institutions, ou pire, on les plaint.
Cameron : Donc c'est mal de se sentir désolé pour lui.
House : Mais pourquoi être désolé pour quelqu'un qui se retrouve dispensé des usages de politesse et autres simagrées qui sont totalement hypocrites, dénuées de sens, et donc dégradantes. Ce gosse n'a pas à faire semblant de s'intéresser à votre mal de dos, ni à vos excrétions, ni aux démangeaisons de votre grand-mère. Vous imaginez le bonheur que ce serait de vivre libéré du poids de toutes les conventions sociales. J'ai pas pitié de ce gosse, je l'envie.

  • Hugh Laurie et Jenifer Morrison, Dr House, saison 3, épisode 4 (Dans les yeux), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


House (faisant irruption dans le bloc opératoire): Hé ! Touchez pas à son œil !
Le chirurgien : C'est une appendicectomie.
House : Bah c'est bien ce que je dis: touchez pas à son œil.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 3, épisode 4 (Dans les yeux), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


Rendez-vous avec Judas (9/24)[modifier]

Foreman : Vous planquez vos médicaments dans un bouquin sur le lupus ?
House : Parce que ce n'est jamais un lupus !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 3, épisode 9 (Rendez vous avec Judas), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


Excusez-moi, je ne pouvais pas calculer que vous vouliez la tuer (...) Je suis un sombre inconnu qui a l'air de s’inquiéter plus que vous de la survie de cette gosse.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 3, épisode 9 (Rendez vous avec Judas), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


Mère de la patiente : On va pas lui infliger une intervention inutile.
House : Ou une maman un peu idiote.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 3, épisode 9 (Rendez vous avez Judas), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


De pièces en pièces (12/24)[modifier]

Soit Dieu n'existe pas, soit sa cruauté dépasse l'entendement.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 3, épisode 12 (De pièces en pièces), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


Poussée d'hormone (19/24)[modifier]

Bosser malin, c'est bosser sans effort.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 3, épisode 19 (Poussée d'hormone), écrit par David Shore (trad. inconnu), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


Jamais rime avec benêt.

  • (en) Never is just "reven" spelled backwards.
  • Hugh Laurie, Dr House, saison 3, épisode 19 (Poussée d'hormone), écrit par David Shore (trad. Wikiquote), première diffusion par FOX (VO) en 2006.


Saison 4[modifier]

Tout seul (1/16)[modifier]

Cuddy : D'où venez vous comme ça ?
House : Du singe si on en croit les démocrates.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 4, épisode 1 (Tout seul), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Parfois je me trompe, j'ai un grand sens de l'observation, j'ai un don pour évaluer les gens dans les situations, mais parfois je me trompe. Ça sera sans doute l'entretien d'embauche le plus long de votre vie. Je vais vous tester d'une façon que vous jugerez souvent déloyale, humiliante et illégale... et vous aurez raison. Regardez à gauche et maintenant à droite, au bout de ses 6 semaines, l'un d'entre vous partira... et avec lui 28 autres parmi vous. Il y aura des coups bas

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 4, épisode 1 (Tout seul), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Le boulot de ses rêves (2/16)[modifier]

Vous n'avez peut-être pas de jambes, mais vous avez encore des oreilles, j'ai dit qu'on avait diagnostiqué une allergie !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 4, épisode 2 (Le boulot de ses rêves ), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


J'ai découvert le sel et inventé la radio FM.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 4, épisode 2 (Le boulot de ses rêves ), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Vous avez tous des numéros donc on va procéder par ordre ... alphabétique : 8, 15 et 3.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 4, épisode 2 (Le boulot de ses rêves ), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


C'est bon on arrête, vous déconcentrez la totalité des mâles et des lesbiennes ici présents.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 4, épisode 2 (Le boulot de ses rêves ), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Vous avez raison dans le sens où vous m'avez convaincu que vous avez tort.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 4, épisode 2 (Le boulot de ses rêves ), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Stop. Je vous explique le diagnostic itinérant. Je suis devant, vous êtes derrière. J'avance, vous me suivez. Je stoppe, vous stoppez. C'est clair ?

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 4, épisode 2 (Le boulot de ses rêves ), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Me biper pendant mon feuilleton préféré n'est pas le meilleur moyen de gagner mon affection !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 4, épisode 2 (Le boulot de ses rêves ), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Les revenants (4/16)[modifier]

Amber : Dr Cuddy, je suis Amber Volakis, l'une des nouvelles assistantes du Docteur House.
Cuddy : En cas de harcèlement sexuel, c'est la DRH. Le problème de stress, vous voyez avec les indemnités compensatoires, et pour toute action criminelle vous contactez directement le commissariat de police de Princeton Plainsboro.
Amber : Euh, en fait je me demandais si vous aviez besoin d'aide en consultations ce soir.
Cuddy : HAHAHA ! Vous n'aurez pas plus de poids avec House en venant me faire du gringue.
Amber : Sans aucun doute, mais je sais qu'il a horreur des consultations. S'il pouvait apprendre à un moment que je faisais quelques heures sup' et que...
Cuddy : Moi je vous conseille de faire ce qu'il vous a demandé de faire ce soir. Et vous repasserez me voir demain soir et je vous donnerai des heures de consultations.
Amber : Décidement, la confiance règne ici !
Cuddy : Je ne sais pas ce qu'il vous demande et j'aime autant ! Mais si ça vous pose un problème, il faut laisser tomber, ça ne va pas s'arranger !

  • Lisa Edelstein et Anne Dudeck, Dr House, saison 4, épisode 4 (Les revenants), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Virage à 180° (12/16)[modifier]

House : J'aurais besoin que vous couchiez avec Wilson.
Cuddy : Bonjour.

  • Hugh Laurie et Lisa Edelstein, Dr House, saison 4, épisode 12 (Virage à 180°), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Cuddy : Êtes-vous sûr qu'elle (Amber) ne va pas juste vous emmener dans sa tanière, vous suspendre la tête en bas et vous féconder ?
Wilson : Excellent déguisement, House.

  • Lisa Edelstein et Robert Sean Leonard, Dr House, saison 4, épisode 12 (Virage à 180°), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Saison 5[modifier]

Parle avec lui (1/24)[modifier]

Elle voyage beaucoup, il se peut qu'elle ne se nourrisse que de cacahuètes et de boissons light, je pencherai pour une carence en B12 ?

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 5, épisode 1 (Parle avec lui), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO) 16 septembre 2008.


Flou artistique (3/24)[modifier]

Votre cœur ne répond plus mais c'est cool : vous êtes toujours conscient !

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 5, épisode 3 (Flou artistique), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).

Soit il nous ment et il se teint ou soit il ne nous ment pas et il s'éteint.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 5, épisode 3 (Flou artistique), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Un diagnostic ou je tire (09/24)[modifier]

Infirmière (s'occupe d'un patient évanoui) : Je crois qu'il va faire un choc!
House : Règle d'or du tri médical: les types armés ont la priorité!

  • Hugh Laurie et Tracy Vilar, Dr House, saison 5, épisode 9 (Un diagnostic ou je tire), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


House : Vous croyez que deux personnes sont venues armées en consultation aujourd'hui?

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 5, épisode 9 (Un diagnostic ou je tire), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


House : Je dois vous gifler. Pour raison strictement médicale. Non je suis sérieux, sinon je dirais que je dois vous écraser les couilles!
(Le patient/preneur d'otages acquiesce, House le gifle violemment)
House : La contraction [musculaire] c'est le signe de Chvostek. Me demandez pas comment Chvostek l'a découvert!

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 5, épisode 9 (Un diagnostic ou je tire), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Le patient/preneur d'otages : Je ne suis jamais allé plus bas que la Floride!
House : Espèce d'idiot!
Le patient/preneur d'otages : Ça compte la Floride?
House : Pas pour élire certains présidents!

  • Hugh Laurie et Željko Ivanek, Dr House, saison 5, épisode 9 (Un diagnostic ou je tire), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


L'hypocrite heureux (17/24)[modifier]

Le patient a perdu toute inhibition sociale. Il dit tout haut tout ce qu'il pense, vraiment !

La femme du patient : Cheri, ça ne te dérange pas si je sors, je dois vérifier que tout est bien en place pour la marche contre le cancer.
Le patient : Oui, t'as qu'a faire ça. Moi je vais jouer les machos à la manche pendant qu'on m'enfonce un mètre-plastique dans le nez... (Il regarde le Dr Taub) Dommage que ce ne soit pas dans le votre, il y a plus de place pour manoeuvrer.
La femme du patient : Je crois que la marche peut attendre dix minutes.
Le patient : Voire plus dans un monde un peu sensé.
...
Le patient en regardant "Numero Treize" : Je ne voulais pas être agressif... Surtout avec vous, c'est un tel plaisir de vous imaginer nue ! (Entre le Dr Cuddy) Alors elle je me la ferais bien pour mon quatre-heures avec du chocolat sur le dessus...

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 5, épisode 17 (L'hypocrite heureux), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Un chat est un chat (18/24)[modifier]

Ça ne m'intéresse pas que ses croyances lui fassent du bien, ce que je veux c'est qu'elle raisonne juste.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 5, épisode 18 (Un chat est un chat), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


En perdition (21/24)[modifier]

Chase : Combien de temps au juste tu comptes ? Cinq secondes pour donner le dossier à House, trente secondes pour qu'il t'interroge sur tes motivations, une minute pour qu'il compare la longueur de tes jambes avec celles de Numero Treize... Ça devrait pas trop nous retarder...
...
Cameron : Dès que je suis bien sûre qu'il prend le cas en charge, on met les voiles. Et tu auras alors mes jambes et le reste pour toi tout seul.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 5, épisode 21 (En perdition), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Ce qui est réel ou non (22/24)[modifier]

Numero Treize : Si vous m'avez envoyée en éclaireuse, c'est parce que je suis invitée (à propos de l'enterrement de vie de garçon de Chase).
Amber (Hallucination de House) : Interdit aux filles.
House : Vous n'êtes pas sur la liste. Les fêtes d'enterrement de vie de garçon sont un rite de passage réservé aux mâles.
Numero Treize : Si j'enchaîne les cocktails, il n'est pas impossible que je me branche une strip-teaseuse. Ou que je fasse un strip-tease.
House + Amber : Vendu.

  • Hugh Laurie, Dr House, saison 5, épisode 22 (ce qui est réel ou non), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Saison 6[modifier]

Le Cœur du problème (06/22)[modifier]

Cuddy : Quels sont vos projets dans l’immédiat ?
House : D’abord, on s’empare de Berlin. Ensuite, on encercle toute la Pologne et on crie : « Surprise ! »

  • Hugh Laurie, Lisa Edelstein, Dr House, saison 6, épisode 6 (Le Cœur du problème), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Passage à l'offensive (13/22)[modifier]

House (à un patient noir) : Vous devenez blanc.
Mère du patient :Qu'est ce que ça veut dire ?
House : Qu'il a plus besoin du football pour trouver un bon boulot.

  • Hugh Laurie, Denise Dowse, Dr House, saison 6, épisode 13 (Passage à l'offensive), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Lecture pour tous (15/22)[modifier]

Chase : C'est son journal. Je comprends pas qu'on puisse mettre sa vie sur le net.
Taub : C'est pas si bizarre que ça. Le respect de la vie privée est une invention récente. Avant les villes étaient trop petites pour qu'on puisse avoir des secrets.
...
House : Pour avoir ses petits secrets, c'est exactement pour ça que les gens quittent les petites villes pour les grandes.
Taub :Et beaucoup choisissent les petites villes parce qu'en échange de zéro intimité, ils ont du lien social, un réseau.

  • Hugh Laurie, Jesse Spencer, Peter Jacobson, Dr House, saison 6, épisode 15 (Lecture pour tous), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


House (A la patiente): Vous avez fait caca ? Allez ! Tout le monde fait caca, j'ai appris ça en fac de médecine. Ça coule ou ça flotte ?
Chase (désignant House): C'est le magicien d'Oz

  • Hugh Laurie, Jesse Spencer, Dr House, saison 6, épisode 15 (Lecture pour tous), écrit par David Shore, première diffusion par FOX (VO).


Autres projets: