Discussion:Jean-Claude Rodet

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Titus Lucretius Carus: Ce qui est nourriture pour les uns est un poison amer pour les autres.

Une arme de paix ou le statut des objecteurs de conscience : Jean-Pierre Lanvin, Jean-Claude Rodet, Bernard Clavel, l'abbé Paul Clément et le père Alain Durant et le pasteur Lasserre font une démarche à la Préfecture du Rhône pour hâter le statut des objecteurs.


Sers toi aussi bien de ton cerveau que de ta main…
  • Les aliments biologiques, Jean-Claude Rodet, éd. Camugli, 1982  (ISBN 2851830007), p. 67


Nous buvons 90% de nos maladies.
  • Les aliments biologiques, Jean-Claude Rodet, éd. Camugli, 1982  (ISBN 2851830007), p. 79


Nous sommes optimistes et plaçons l'être au dessus du néant. Notre mission est sacrée :
  1. respecter la nature
  2. aimer tout ce qui vit sur la terre
  • L'agriculture biologique, Jean-Claude Rodet, éd. Camugli, 1978  (ISBN 0337-8012 ; 12[à vérifier : ISBN invalide]), p. 150


Quelques lois de l'écologie :
  1. L'approche globale est nécessaire car toutes les parties du système sont interdépendantes ; la phase la plus lente commande l'ensemble du processus.
  2. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. La matière circule et se retrouve toujours en quelque lieu.
  3. L'introduction artificielle d'une composition inexistante dans la nature risque d'y provoquer des ravages.
  • L'agriculture biologique, Jean-Claude Rodet, éd. Camugli, 1978  (ISBN 0337801212[à vérifier : ISBN invalide]), p. 7


En défenseur de la République et de la démocratie, Victor Hugo et Émile Zola réclamaient déjà d'acceuillir nos frères inférieurs, les animaux dans la Cité. Aujourd'hui, Élisabeth de Fontenay observe que le droit des animaux est le reflet des droits de l'homme. En effet, la barbarie humaine envers les animaux s'observe dans l'élevage industriel, l'expérimentation médicale et l'abattage préventif des épizooties.

Fort de son langage articulé, l'homme nie tout droit à l'animal. L'indifférence de l'homme envers son prochain le conduit souvent à exclure les humains non-conformes tels que les fous ou les handicapés. Notre société moderne a fait de la mort un acte technique comparable à l'holocauste.


Pourtant, les découvertes génétiques actuelles déplacent les frontières entre l'homme et l'animal. Alors que 99% des gènes sont communs entre le chimpanzé et l'homme, que pourrions-nous faire de ce 1% de différence ?


Comme Soeur Emmanuelle, "Je garde une immense reconnaissance pour tous ceux qui m'ont appris que l'amour est plus fort que la mort et porte en lui une semence d'éternité."


L'amour ne passera jamais. Un jour, les prophéties disparaîtront, le don des langues cessera, la connaissance que nous avons de Dieu disparaîtra. En effet, notre connaissance et nos prophéties sont partielles. Quand viendra l'achèvement, ce qui est partiel disparaîtra... ce qui demeure aujourd'hui, c'est la foi, l'espérance et l'amour ; mais la plus grande des trois, c'est l'amour. S'il me manque l'amour, cela ne me sert à rien. Si je n'ai pas d'amour, je ne suis rien !

Lecture de la première lettre de Saint Paul aux corinthiens (12:31-13:13) lors de la messe de requiem pour Soeur Emmanuelle du mercredi 22 octobre 2008 à 15 heures lu par Jacques Delors à la Cathédrale Notre-Dame de Paris.

--Eurobas 24 octobre 2008 à 12:04 (CEST)

Jean Rodet[modifier]

  • Comme les longs discours font les jours courts ! Dixit le Papi du Bois d'Oingt

--Eurobas 30 octobre 2008 à 11:20 (CET)

Sur la diète ou la jeûne[modifier]

La solitude est à l'esprit ce que la diète est au corps, mortelle lorsqu'elle est trop longue, quoique nécessaire.

Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues