Christopher Gérard

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christopher Gérard (2012).

Christopher Gérard, né en 1962 à New York, est un écrivain belge de langue française.

Parcours païen, 2000[modifier]

En Inde, j'ai vu vivre des Païens et j'ai compris que saluer le soleil le matin, disposer des fleurs fraîches sur mes autels comme je le fais quasi journellement, brûler un peu d'encens à Cernunnos ou à Shiva, accomplir une libation de vin ou de thé, méditer sur l'un ou l'autre symbole ne relèvent pas de l'exploit ni du folklore, mais bien d'une discipline joyeusement acceptée.
  • Parcours païen, Christopher Gérard, éd. Éditions L'Âge d'Homme, 2000, chap. Comment vivez-vous votre paganisme ?, p. 48


Je suis un Païen de l'an 2000, à la fois post-chrétien et post-rationaliste. Ainsi je ne renie pas la Raison ni n'exalte l'irrationalité.
  • Parcours païen, Christopher Gérard, éd. Éditions L'Âge d'Homme, 2000, chap. Vous revendiquez le terme de "païen". A partir de quelles circonstances vous êtes-vous reconnu comme tel ?, p. 46


Je pense à cette chaîne, interrompue certes, de Païens, fidèles aux Dieux, parfois clandestins, toujours résistants, qui rythment l'histoire de notre culture.
  • Parcours païen, Christopher Gérard, éd. Éditions L'Âge d'Homme, 2000, chap. Vous déployez dans le cadre d'Antaios une énergie fantastique. Quelle foi vous anime ?, p. 42


Le Prince d'Aquitaine, 2018[modifier]

Je rêve encore certaines nuits à la clef, à cette lourde porte si haute qui refuse de se fermer tout à fait, ce qui me terrifie, car, dans la réalité comme dans mon rêve, ma chambre abritait ma bibliothèque, composée de tous les talismans accumulés avec soin pour repousser les démons.

  • Le Prince d'Aquitaine, Christopher Gérard, éd. Pierre Guillaume De Roux, 2018  (ISBN 978-2-36371-256-1), p. 102, 103


Le milliers d'heures passées à dénicher des livres chez les bouquinistes comptent parmi les beaux moments de mon existence, l'amour mis à part.

  • Le Prince d'Aquitaine, Christopher Gérard, éd. Pierre Guillaume De Roux, 2018  (ISBN 978-2-36371-256-1), p. 103


Qu'importent, en fin de compte, les dommages matériels ? Et l'adversité même ! Comme le disait Sénèque, il faut refuser de laisser son âme s'engloutir dans la nuit et, même dans le malheur, qui arrive de toute manière, rester conscient « qu'il est plus humain de rire de la vie que d'en pleurer ». Étudiant, j'avais lu et même traduit Sénèque, mais de façon académique, sans m'interroger sur le sens profond de ses pensées ni sur leur usage pratique. Pourquoi porter un masque grimaçant, pourquoi souffrir du regard d'autrui ? Pourquoi vivre dans la crainte de l'opinion, pourquoi refuser de détonner ? Pourquoi en un mot comme en cent, s'avouer vaincu ?

  • Le Prince d'Aquitaine, Christopher Gérard, éd. Pierre Guillaume De Roux, 2018  (ISBN 978-2-36371-256-1), p. 142


Ayant lu dans Balzac que « la cravate est à la toilette ce que la truffe est à un dîner », je me mis à déguster ces truffes, sans complexe et avec d'autant plus de jubilation, que l'époque était au débraillé. Vulgaire et désenchanté, le monde contemporain m'était, je le savais depuis toujours, un exil : je choisis d'en contester les dogmes par l'affirmation de la singularité ; je décidai de résister consciemment à une mise au pas générale que ma qualité de déclassé me permettait d'analyser avec une lucidité que ne posséderont jamais les adaptés. De fils inconsolé et ténébreux, je me fis insulaire, donc souverain.

  • Le Prince d'Aquitaine, Christopher Gérard, éd. Pierre Guillaume De Roux, 2018  (ISBN 978-2-36371-256-1), p. 143


Le vin qui libère et asservit, je le bois, parfois sans mesure excessive, mais toujours dans la joie, par amour de la vie plutôt que du morne plaisir, avec l'Aimée, avec les amis, sans une once de tristesse.

  • Le Prince d'Aquitaine, Christopher Gérard, éd. Pierre Guillaume De Roux, 2018  (ISBN 978-2-36371-256-1), p. 150


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :