Bureaucratie

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Enseignement[modifier]

Cours d'histoire philosophique de la pensée[modifier]

Michel Foucault, Les Anormaux — Cours au Collège de France, 1974-1975[modifier]

Le grotesque, c'est l'un des procédés essentiels à la souveraineté arbitraire. Mais vous savez aussi que le grotesque, c'est un procédé inhérent à la bureaucratie appliquée. Que la machine administrative, avec ses effets de pouvoir incontournables, passe par le fonctionnaire médiocre, nul, imbécile, pelliculaire, ridicule, râpé, pauvre, impuissant, tout ça a été l'un des traits essentiels des grandes bureaucraties occidentales, depuis le XIXe siècle. Le grotesque administratif n'a pas simplement été l'espèce de perception visionnaire de l'administration qu'ont pu avoir Balzac, Dostoïevski, Courteline ou Kafka. Le grotesque administratif, c'est en effet une possibilité que s'est réellement donnée la bureaucratie. « Ubu rond de cuir » appartient au fonctionnement de l'administration moderne, comme il appartenait au fonctionnement du pouvoir impérial à Rome d'être entre les mains d'un histrion fou. Et ce que je dis de l'Empire romain, ce que je dis de la bureaucratie moderne, on pourrait dire de biens d'autres formes mécaniques de pouvoir. Le pouvoir se donnait cette image d'être issu de quelqu'un qui était théâtralement déguisé, dessiné comme un clown, comme un pitre.
Il me semble qu'il y a là, depuis la souveraineté infâme jusqu'à l'autorité ridicule, tous les degrés de ce que l'on pourrait appeler l'indignité du pouvoir.


Littérature[modifier]

Essai[modifier]

Guy Debord, La Société du spectacle, 1967[modifier]

Etalée partout, la bureaucratie doit être la classe invisible pour la conscience, de sorte que c'est toute la vie sociale qui devient démente.
  • La Société du spectacle (1967), Guy Debord, éd. Gallimard, coll. « Quarto », 2006, p. inconnue (thèse 106)


Roman[modifier]

Frank Herbert, Les Hérétiques de Dune, 1984[modifier]

La bureaucratie est la mort de l'initiative. Il n'est rien que les bureaucrates haïssent plus que l'innovation, en particulier celle qui produit de meilleurs résultats que les vieilles routines traditionnelles. Les améliorations font toujours paraître ineptes ceux qui se trouvent au sommet de la pyramide. Et qui prend plaisir à avoir l'air inepte ?
  • L'Art de Gouverner, Archives du Bene Gesserit
  • Les Hérétiques de Dune (1984), Frank Herbert (trad. Guy Abadia), éd. Robert Laffont, coll. « Press Pocket », 1985  (ISBN 2-266-02813-8), p. 223

Politique[modifier]

Toutes les enquêtes menées auprès des entrepreneurs montrent que la bureaucratie débordante est le principal obstacle au développement économique; et un effet du perfectionnisme législatif, dans le cadre duquel on adopte pour chaque "petit bobo" une nouvelle loi ou une nouvelle prescription.