Bradley Birkenfeld

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bradley Birkenfeld (né le ) est un banquier américain et lanceur d'alerte dont les révélations au gouvernement des États-Unis ont mené à une instruction massive pour fraude contre la banque suisse UBS et d'autres banques ayant permis l'évasion fiscale de contribuables des États-Unis. En , en raison des informations qu'il avait communiquées aux autorités US, le Département de la Justice des États-Unis (DOJ) a annoncé avoir conclu un accord de poursuites différées ayant contraint UBS à verser une amende de 780 millions de dollars et à révéler des informations antérieurement confidentielles sur les fraudeurs fiscaux américains. Birkenfeld a reçu une récompense de 104 millions de dollars du Bureau des Lanceurs d’Alerte de l’IRS (services fiscaux américains) en en raison de ses révélations ayant permis des redressements fiscaux.

Citations[modifier]

Le 30 avril 2009, devant un tribunal de district de Floride, UBS répondit enfin à la procédure "John Doe" et révéla les noms de quatre mille cinq cents Américains titulaires de comptes secrets. C'est-à-dire quatre mille cinq cents sur dix-neuf mille titulaires de comptes, je vous laisse faire le calcul. La liste était très sélective, elle ne mentionnait aucune personnalité importante. Il ne s'agissait que de minuscules fonds en fiducie, de médecins, de propriétaires de petites entreprises, et de millionnaires enrichis par leurs propres moyens. Aucun homme politique, aucun homme de pouvoir, aucun bailleur de fonds de campagne électorale, aucun sous-traitant de la défense, aucun lobbyiste. Des agneaux sacrifiés.
  • Le Banquier de Lucifer, Bradley Birkenfeld (trad. Hubert Perdereau), éd. Max Milo, 2018  (ISBN 978-2-315-00880-3), p. 327


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :