Archimède le clochard

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Archimède le clochard est un film français de Gilles Grangier sorti sur les écrans en 1959. Les dialogues sont signés Michel Audiard.

Citations[modifier]

De la posologie au veuvage, ce n'est qu'une question de gouttes !
  • Bernard Blier, Archimède le clochard (1959), écrit par Michel Audiard


Je n'engage que des domestiques idiots, les autres me volent. Ou alors des nègres... Mais on ne trouve plus de nègres. Ils font tous la révolution ou leur licence de lettres.


Il vaut mieux s'en aller la tête basse que les pieds devant.
  • Paul Frankeur, Archimède le clochard (1959), écrit par Michel Audiard


Huit jours ! Vous appelez ça une sentence ? Moi j'appelle ça une aumône.
  • Jean Gabin, Archimède le clochard (1959), écrit par Michel Audiard


La liberté, c'est de faire ce que l'on veut. Y compris d'aller en prison quand on en a envie.
  • Jean Gabin, Archimède le clochard (1959), écrit par Michel Audiard


Cette seconde bouteille, tu la sors de la glace ? C'est pas le Nautilus !
  • Jean Gabin, Archimède le clochard (1959), écrit par Michel Audiard


Offres d'emploi: pièges à bagnards !
  • Jean Gabin, Archimède le clochard (1959), écrit par Michel Audiard


Pour séduire l'administration faut tuer. Mais tuer qui ? Parce que ça paraît facile comme cela... Mais quand on est célibataire...
  • Jean Gabin, Archimède le clochard (1959), écrit par Michel Audiard


Dialogues[modifier]

Archimède : Primo : Monsieur, je ne couche jamais sous les ponts, quelle que soit la saison. Secundo : à partir de Novembre, je ne connais que deux solutions convenables : la prison ou la Côte d'Azur. Ça c'est mon truc !
Arsène : Tu y es déjà allé ?
Archimède : Oui Monsieur, mais je ne supportais pas la nourriture.
Arsène : C'est pas de la prison que je te parle, c'est de la Côte d'Azur.
Archimède : Moi aussi, c'est de la Côte d'Azur. Je ne supporte pas l'huile d'olive.


Archimède : Monsieur Félix, vous allez foutre le camp ! Je n'peux pas supporter votre tronche !
Félix : Il ne faut pas se fier à l'apparence physique des gens !
Archimède : Avec vous, si ! Vous avez la gueule de travers et la mentalité biscornue, vous êtes synchrone...


Archimède : Il est tiède !
Pichon : Vous voulez de la glace ?
Archimède : Tout corps plongé dans un liquide subit une poussée de bas en haut égale au poids du volume de liquide déplacé. Pas de glace !


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :