Aller au contenu

Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Portrait de profil d'Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt.

Anne-Josèphe Théroigne, dite de Méricourt, née le 13 août 1762 à Marcourt dans l'ancienne principauté de Liège et morte le 8 juin 1817 à l'hôpital de la Salpêtrière de Paris, est une femme politique et personnalité de la Révolution française.

Citation rapportée[modifier]

Armons-nous, nous en avons le droit, par la nature et même par la loi. Montrons aux hommes que nous ne leur sommes inférieures ni en vertu ni en courage… Les hommes prétendent-ils seuls avoir des droits à la gloire ? Nous aussi, voulons briguer une couronne civique et briguer l’honneur de mourir pour une liberté qui nous est peut-être plus chère qu’à eux… Armons-nous, allons nous exercer trois fois par semaine aux Champs-Élysées… Formons une liste d’Amazones !
  • Citation rapportée le 25 mars 1792 alors qu'elle remet un drapeau aux femmes du faubourg Saint-Antoine.
  • Histoire générale du féminisme, des origines à nos jours (1921), Léon Abensour, éd. Delagrave, 1921  (ISBN 978-2051026949), p. 178-204


Dans la fiction[modifier]

Paul Hervieu, Théroigne de Méricourt, 1902[modifier]

Suleau : Depuis son retour, par l'annonce de l'invasion, elle a, dans tous les rassemblements populaires, exalté une sorte de rage patriotique. Les auditeurs semblaient écouter une prophétesse. Ils croyaient lui voir, autour du cou, la corde de martyre avec laquelle l'étranger faillit la pendre, ainsi qu'une effigie de la Révolution !
  • Théroigne de Méricourt (pièce en six actes en prose), Paul Hervieu, éd. Lemerre, 1902, acte II, scène 7, p. 70


Articles connexes[modifier]

Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :