Anaximandre

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anaximandre (VIe siècle av. J.-C.) est un philosophe grec originaire de Milet, en Ionie.

Citations rapportées[modifier]

Il est nécessaire que les choses retournent à l’état qui les a vues naître. Car les choses se donnent mutuellement réparation et compensation pour leur injustice, d’après le décret du temps.
  • Citation rapportée par Simplicius dans son commentaire à la Physique d’Aristote (24, 13).
  • Paideia : la formation de l’homme grec (1934), Werner Jaeger (trad. André et Simonne Devyver), éd. Gallimard, coll. « Tel », 1988  (ISBN 978-2-07-071231-1), t. I, partie I : La Grèce archaïque, chap. IX – La spéculation philosophique : la découverte de l’ordre universel, p. 198


Les entités d’où il y a engendrement des choses présentes sont aussi celles vers où elles périssent selon la nécessité, car elles se rendent entre elles justice et réparation de leur injustice selon l’ordre du temps.
  • Autre traduction du fragment précédent.
  • Aux origines de la philosophie européenne – De la pensée archaïque au néoplatonisme, Lambros Couloubaritsis, éd. De Boeck Université, coll. « Le point philosophique », 1992  (ISBN 2-8041-1571-2), chap. 2 – La transmutation du mythe, p. 49


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :