Alejandro Jodorowsky

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Alejandro Jodorowsky en 1991.

Alejandro Jodorowsky Prullansky [aleˈxandɾo xoðoˈɾofski], dit « Jodo », né le 17 février 1929 à Tocopilla (Chili), est un artiste franco-chilien. Surtout connu comme scénariste de bande dessinée et réalisateur, il est également acteur, mime, romancier, essayiste, poète et auteur de performances au sein du groupe actionniste Panique, qu'il a créé avec Roland Topor et Fernando Arrabal. Au cinéma, il est l'auteur d'une poignée de films avec une forte symbolique spirituelle et syncrétique, et un aspect provocateur.

Citations de ses bandes dessinées[modifier]

L'Incal, avec Mœbius (1981-1989)[modifier]

Voir le recueil de citations : L'Incal

Citations de ses films[modifier]

Propos publics[modifier]

J’ai dû monter une centaine de pièces au Mexique ; et à la fin de chaque représentation, il ne restait plus rien, le théâtre, c’est comme de la fumée, j’étais donc habitué à ce que les œuvres d’art se perdent. Alors quand mon premier court, La Cravate, s’est perdu, et bien il s’est perdu. On ne pouvait pas montrer El Topo ou La Montagne Sacrée ? Ce n’était pas grave, j’ai continué à vivre, à faire autre chose. Je n’ai jamais cessé de créer, ça m’a permis de supporter tout ça.
  • Au sujet de certains de ses films, qu'on a cru perdus pendant des années avant qu'ils ne soient retrouvés et restaurés.
  • « Entretien avec Alejandro Jodorowsky », Alejandro Jodorowsky, propos recueillis par Franck Suzanne, DVD Classik, 25 avril 2007 (lire en ligne)


Le domaine plus libre, c’est la poésie. Car là tu es tout seul. C’est valable aussi pour le roman. La bande dessinée, c’est déjà différent, tu dois dialoguer avec un dessinateur. Dans le cinéma, c’est beaucoup plus difficile. C’est une guerre, et si tu veux imposer ta vision, tu peux y laisser ta santé, ta vie. Tout le monde a son idée du film, et là tu négocies avec des commerçants, des politiques. C’est vraiment très difficile.
  • « Entretien avec Alejandro Jodorowsky », Alejandro Jodorowsky, propos recueillis par Franck Suzanne, DVD Classik, 25 avril 2007 (lire en ligne)


Le cinéma est une industrie dont le but suprême est de fabriquer de l’argent et dont le roi est le producteur. Pour ce film, la première chose à faire pour moi était de me passer de producteur, car un acte psychomagique est un acte artistique libre. Sans liberté, il n’y a pas d’art véritable.
  • Au sujet de son film Psychomagie.
  • « L’infinie guérison », Alejandro Jodorowsky, propos recueillis par Anne-Claire Cieutat, Bande à part, 12 octobre 2019 (lire en ligne)


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :