À la croisée des mondes

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

À la croisée des mondes est une trilogie de fantasy du romancier britannique Philip Pullman écrite entre 1995 et 2000.

Citations introductives[modifier]

Les Royaumes du Nord[modifier]

Dans ce sauvage abîme, berceau de la nature, et peut-être son tombeau ;
Dans cet abîme qui n’est ni mer, ni terre, ni air, ni feu,
Mais tous ces éléments qui, confusément mêlés dans leurs causes fécondes, doivent ainsi se combattre toujours,
À moins que le tout-puissant Créateur n’arrange ses noirs matériaux pour former de nouveaux mondes ;
Dans ce sauvage abîme, Satan, le prudent ennemi, arrêté sur le bord de l’Enfer, regarde quelque temps :
Il réfléchit sur son voyage, car ce n’est pas un petit détroit qu’il lui faudra traverser.
  • (en) Into this wild abyss,
    The womb of nature and perhaps her grave,
    Of neither sea, nor shore, nor air, nor fire,
    But all these in their pregnant causes mixed
    Confusedly, and which thus must ever fight,
    Unless the almighty maker them ordain
    His dark materials to create more worlds,
    Into this wild abyss the wary fiend
    Stood on the brink of hell and looked a while,
    Pondering his voyage...
  • (en) Northern Lights, Philip Pullman, éd. Scholastic, 1995  (ISBN 978 0439 95178 4), t. 1, p. 5


Le Miroir d'ambre[modifier]

Introduction[modifier]

Évoque sa puissance, chante sa grâce
Dont la lumière est la robe, et la voûte céleste l'espace
Les nuages de tonnerre naissent de ses chariots de rage,
Sombre est le chemin sur les ailes de l'orage.

  • (en) O tell of his might, O sing of his grace
    Whose robe is the light, whose canopy space
    His chariots of wrath the deep thunder clouds form
    And dark is his path on the wings of the storm
  • Auteur : Robert Grant, dans Cantiques anciens et modernes (Hymns Ancient and Modern ).

O étoiles,
N'est-ce pas de vous que surgit le désir de l'amant
pour le visage de sa bien-aimée ? Son regard secret
qui sonde ses traits purs ne vient-il pas des pures constellations ?

  • (en) O stars, Isn't it from you that the lover's desire for the face
    Of his beloved arises? Doesn't his secret insight
    Into her pure features come from the pure constellations?

D'exquises vapeurs s'échappent de ce qui fait la vie.
La nuit est froide, fragile et remplie d'anges
Qui écrasent les vivants. Les usines sont toutes éclairées,
Le carillon sonne sans qu'on l'entende.
Nous sommes enfin réunis, bien que séparés.

  • (en) Fine vapors escape from whatever is doing the living.
    The night is cold and delicate and full of angels
    Pounding down the living. The factories are all lit up,
    The chime goes unheard.
    We are together at last, though far apart.
  • Auteur : John Ashberry, dans L’Ecclésiaste (The Ecclesiast) tiré de Rivières et Montagnes.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 5


Introduction (édition américaine)

(en)

The morning comes, the night decays, the watchmen

Leave their stations;
The grave is burst, the spices shed, the linen wrapped up;
The bones of death, the cov'ring clay, the sinews shrunk & dry'd
Reviving shake, inspiring move, breathing, awakening,
Spring live redeemed captives when their bonds & bars are burst.
Let the slave grinding at the mill run out into the field,
Let him look up into the heavens & laugh in the bright air;
Let the inchained soul, shut up in darkness and in sighing,
Whose face as never seen a smile in thirty weary years,
Rise and look out; his chains are loose, his dungeon doors
Are open;
And let his wife and children return from the oppressor's scourge.
They look behind them at every step & believe it is a dream,
Singing: "The Sun has left his blackness & has found a
Fresher morning,
And the fair moon rejoices in the clear & cloudless night;
For Empire is no more, and now the Lion & Wolf shall cease."

  • Auteur : William Blake, dans America: A Prophecy.
    (Uniquement publié dans l'édition américaine à la place des extraits de Grant, Rilke et Ashberry.)
  • (en) The Amber Spyglass, Philip Pullman, éd. Random House, 2000, t. 3, p. 5


Chapitres[modifier]

Chapitre 1, La Dormeuse envoutée :

... Alors que les bêtes de proie,
Venues de profondes cavernes,
Observaient la jeune fille endormie.
  • (en) ... While the Beasts of Prey,
    come from Caverns Deep,
    Viewed the Maid Asleep...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 7


Chapitre 2, Balthamos et Baruch :

C'est alors qu'un esprit passa devant mon visage...
  • (en) Then a spirit passed before my face;
    The hair of my flesh stood up.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 15


Chapitre 3, Les Charognards :

Les os du chevalier sont retournés à la poussière,
Et sa brave épée rouille ;
Son âme est avec les saints, j'en suis sûr.
  • (en) The Knight's bones are Dust,
    and his good sword rust;
    His soul is with the saints, I trust.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 39


Chapitre 4, Ama et les chauves-souris :

Elle gisait là comme si elle jouait,
Sa vie d'un bond s'en était allée,
Avec l'intention de revenir,
Mais pas avant longtemps.
  • (en) She lay as if at Play
    Her life had Leaped away
    Intending to Return
    But not so soon.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 47


Chapitre 5, La Tour inflexible :

Plein de cet ambitieux projet
Contre le trône et la monarchie de Dieu,
Il alluma au ciel une guerre impie et un combat téméraire,
Dans une attente vaine....
  • (en) ...With Ambitious Aim
    against The Throne and monarchy of God
    Rais'd Impious War in Heav'n, and Battel Proud.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 55


Chapitre 6, L'absolution préventive :

... Reliques, chapelets, indulgences, dispenses, pardons, bulles, jouets des vents....
  • (en) Reliques, Beads Indulgences, Dispenses,
    Pardons, Bulls, The Sport of Winds...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 65


Chapitre 7, Mary, seule :

Enfin s'élevèrent, comme en cadence, les arbres majestueux,
Et ils déployèrent leurs branches surchargées, enrichies de fruits.
  • (en) Last Rose as in dance the stately trees,
    And spread their Branches Hung with copious Fruit...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 77


Chapitre 8, Vodka :

Je suis un étranger sur une terre étrange.
  • (en) I have been a stranger in a strange land.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 90


Chapitre 9, En amont :

... Passe une ombre sur l'esprit,
Comme quand à midi un nuage enveloppe
Le soleil qui luit...
  • (en) ... A shade apon the mind
    There passes as when on noon a cloud
    The mighty sun encloses...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 105


Chapitre 10, Les Roues :

De la mer,
Sort un petit nuage,
Semblable à la main d'un homme.
  • (en) There arise
    A little cloud out of the sea,
    Like a man's hand
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 114


Chapitre 11, Les Libellules :

Une vérité énoncée avec de mauvaises intentions surpasse tous les mensonges de l'imagination.
  • (en) A truth that's told with Bad Intent
    Beats All the Lies you can Invent.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 126


Chapitre 12, La Lame brisée :

Alors même qu'il fuyait,
Ses yeux restaient tournés verrière lui,
Comme si sa peur le suivait encore.
  • (en) Still as he fled,
    his eye was backward cast,
    as if His Fear still followed Him Behind.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 138


Chapitre 13, Tialys et Salmakia :

Nuit sévère sur ce désert éclatant,
Laisse ta lune se lever
Pendant que je ferme les yeux.
  • (en) Frowning,
    Frowning night o'er this Desart Bright
    let thy Moon Arise
    while I close My Eyes.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 149


Chapitre 14, La Bonne question :

Le travail sans joie est indigne,
Le travail sans chagrin est indigne,
Le chagrin sans travail est indigne,
La joie sans travail est indigne.
  • (en) Labour without Joy is Base.
    Labour without Sorrow is Base.
    Sorrow without Labour is Base.
    Joy without Labour is Base.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 160


Chapitre 15, La Forge :

Alors que je marchais au milieu des flammes de l'Enfer, enchanté par les plaisirs du génie...
  • (en) As I was walking among the Fires of Hell,
    Delighted with the Enjoyments of Genius.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 173


Chapitre 16, Le Vaisseau d'intentions :

... Sous l'arc de la voûte pensent, par une subtile magie,
Plusieurs files de lampes étoilées et d'étincelants falots qui,
Nourris de naphte et d'asphalte, répandent la lumière.
  • (en) From the Arched Roof Pendant by Subtle magic
    many a row of Starry Camps and Blazing Cressets Fed
    with Naphtha and Asphaltus Yielded Light...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 185


Chapitre 17, Huile et Laque :

Le serpent était plus subtil que toutes les autres bêtes du jardin que le Seigneur Dieu avait créées.
  • (en) Now the Serpent was more Subtil than any Beast of the Field Which the Lord God had made.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 204


Chapitre 18, Les Banlieues des morts :

S'il était seulement possible de s'entretenir pendant deux jours avec les morts...
  • (en) O That it were possible we might but hold
    some two days conference with The Dead...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 218


Chapitre 19, Lyra et sa mort :

J'étais en colère contre mon ami,
J'exprimais ma fureur,
Et ma fureur disparut.
  • (en) I was Angry with my Friend;
    I told my wrath, my wrath did End.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 233


Chapitre 20, Escalade :

J'y suis parvenue ainsi,
En escaladant lentement
En m'accrochant aux brindilles qui poussent entre le bonheur et moi.
  • (en) I Gained it so,
    by climbing slow,
    by catching at the twigs that grow between the Bliss
    And Me.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 248


Chapitre 21, Les Harpies :

Je hais les choses qui ne sont que fiction... Il devrait toujours y avoir un fondement de vérité.
  • (en) I hate things All Fiction... There should Always be some Foundation of Fact...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 255


Chapitre 22, Ceux qui murmurent :

Aussi épaisses que les feuilles d'automne jonchant les ruisseaux de Vallombreuse,
Où les ombrages Étruriens décrivent l'arche élevée d'un berceau...
  • (en) Thick as Autumnal leaves that strow the Brooks in Vallombrosa,
    Where Th' Etrurian shades high over- Aran't Imbowr...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 271


Chapitre 23, Sans issue :

Tu connaîtras la vérité
Et la vérité te rendra libre.
  • (en) And Ye Shall Know the Truth,
    and the Truth shall make You Free.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 282


Chapitre 24, Mme Coulter à Genève :

Telle mère, telle fille.
  • (en) As is the mother, so is her Daughter.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 297


Chapitre 25, Saint-Jean-les-Eaux :

Un bracelet de cheveux clairs autour de l'os.
  • (en) A Bracelet of Bright Hair about the Bone...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 310


Chapitre 26, L'Abîme :

Le soleil a quitté son obscurité et trouvé un matin plus doux,
Et la lune blonde se réjouit dans la nuit claire et sans nuage...
  • (en) The sun has left his Blackness & has found a Fresher Morning,
    And the Fair Moon Rejoices in the clear & cloudless Night...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 323


Chapitre 27, La Plate-forme :

Mon âme glisse entre les branches
Et tel un oiseau s'y pose,
Et elle chante,
Puis elle affûte et peigne ses ailes d'argent...
  • (en) My soul into the boughs does Glide:
    there like a bird it sits,
    And sings,
    then Whets, and combs its silver wings...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 334


Chapitre 28, Minuit :

Bien des fois, j'ai presque été amoureux de la mort reposante...
  • (en) For Many a Time I have Been half in Love with Easeful Death...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 340


Chapitre 29, La Bataille dans la plaine :

Chaque homme est soumis au pouvoir de son spectre,
Jusqu'à ce que sonne l'heure où l'humanité se réveille...
  • (en) Each man in his Spectre's Power
    until The Arrival of that hour
    when his Humanity Awake...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 351


Chapitre 30, La Montagne nébuleuse :

L'archange balance ses ailes déployées
Pour contempler de loin et à loisir le ciel empyrée :
Si grande en est l'étendue
Qu'il ne peut déterminer si elle est carrée ou ronde.
Il découvre les tours d'opale,
Les créneaux ornés d'un vivant saphir.
  • (en) Farr off Th' Empyreal Heav'n,
    Extended Wide in Circuit,
    Undetermined Square or Round,
    With Opal Towrs And Battlements
    Adorn'd of Living Sapphire...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 360


Chapitre 31, La Fin de l'Autorité :

L'empire n'est plus,
Le lion et le loup vont maintenant disparaître.
  • (en) For Empire Is No More,
    And now the Lion & Wolf Shall cease.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 368


Chapitre 32, Au matin :

Le matin vient, la nuit se désagrège,
Les guetteurs quittent leurs postes...
  • (en) The Morning comes, the Night Decays,
    The Watchmen leave their stations...
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 383


Chapitre 33, Pâte d'amande :

Doux printemps, plein de journées douces et de roses ;
Une boîte dans laquelle les sucreries étaient bien tassées.
  • (en) Sweet Spring Full of sweet days and Roses,
    A box Where sweets compacted Lie.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 396


Chapitre 34, Un nouveau but :

... Le monde si vivant,
où chaque particule de poussière exhale sa joie.
  • (en) Shew you all Alive the World,
    Where Every Particle of Dust Breathes Forth its Joy.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 409


Chapitre 35, Très loin, au-delà des collines :

L'anniversaire de ma vie est venu.
Mon amour est venu vers moi.
  • (en) The Birthday of my Life is come,
    My Love is Come to me.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 415


Chapitre 36, La Flèche brisée :

Mais le destin enfonce des coins d'acier,
Et toujours il s'engouffre au milieu.
  • (en) But Fate Does Iron Wedges Drive,
    and Alwais crowds itself betwixt.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 430


Chapitre 37, Les Dunes :

Mon âme, ne cherche pas la vie éternelle,
Épuise le royaume des possibles.
  • (en) My Soul, Do Not Seek Eternal Life,
    But Exhaust the Realm of the Possible.
  • (en) Le Miroir d'ambre (2000), Philip Pullman (trad. Jean Esch), éd. Gallimard, 2001  (ISBN 2-07-054360-9), t. 3, p. 440


Les Royaumes du Nord[modifier]

La Tour des anges[modifier]

Le Miroir d'ambre[modifier]

Annexes[modifier]

Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :