Simone de Beauvoir

Citations « Simone de Beauvoir » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre dans les années 1920

Simone de Beauvoir née le 9 janvier 1908, morte le 14 avril 1986, est une philosophe et femme de lettres française. Elle a partagé la vie et les idées du philosophe Jean-Paul Sartre et s'est attachée au combat pour la condition des femmes.

Le Deuxième Sexe, 1949[modifier]

On ne naît pas femme : on le devient.

  • Le Deuxième Sexe, Simone de Beauvoir, éd. Gallimard, 1950, t. II. L'expérience vécue, partie première: Formation, chap. premier: Enfance, p. 13


Le propre des manies et des vices, c'est d'engager la liberté à vouloir ce qu'elle ne veut pas.

  • Le Deuxième Sexe (1949), Simone de Beauvoir, éd. Gallimard, coll. Folio, 1976, t. II. L'expérience vécue, p. 266


La femme est vouée à l'immoralité parce que la morale consiste pour elle à incarner une inhumaine entité : la femme forte, la mère admirable, l'honnête femme etc.

  • Le Deuxième Sexe (1949), Simone de Beauvoir, éd. Gallimard, coll. Folio, 1976, t. II. L'expérience vécue, p. 310


C'est la femme qui travaille – paysanne, chimiste ou écrivain – qui a la grossesse la plus facile du fait qu'elle ne se fascine pas sur sa propre personne ; c'est la femme qui a la vie personnelle la plus riche qui donnera le plus à l'enfant et qui lui demandera le moins, c'est celle qui acquiert dans l'effort, dans la lutte, la connaissance des vraies valeurs humaines qui sera la meilleure éducatrice.

  • Le Deuxième Sexe (1949), Simone de Beauvoir, éd. Gallimard, coll. Folio, 1976, t. II. L'expérience vécue, p. 384


Citation sur Simone de Beauvoir[modifier]

Il y a chez Simone de Beauvoir une noblesse placide.

  • Dictionnaire égoïste de la littérature française, Charles Dantzig, éd. Grasset, 2005, p. 91


Autres projets: