John Stuart Mill

Citations « John Stuart Mill » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
John Stuart Mill

John Stuart Mill (20 mai 1806 à Londres - 8 mai 1873 à Avignon, France) est un philosophe et économiste britannique.

Au sujet de John Stuart Mill[modifier]

Sur une plaine toute plate un petit tas de terre semble une colline ; on jugera de la platitude de notre bourgeoisie actuelle en prenant le calibre de ses « grands esprits ».

  • À propos de John Stuart Mill.


[...] la méthode dialectique n'est rien d'autre qu'une pensée scientifique dans des conditions où, pour paraphraser Marx, les méthodes d'investigation expérimentale et empirique doivent laisser la place à la force de l'abstraction, à des postulats théoriques et à des déductions appliquées à une interconnexion changeante et complexe de relation et de processus. John Stuart Mill avait déjà tenté de décrire une telle méthode, mais Dieu sait pourquoi on ne l'a jamais rapprochée à la dialectique. En Russie, Tchernychevski, qui avait traduit Mill en russe, l'avait également évoquée.

  • Les confessions d'un homme en trop, Alexandre Zinoviev, éd. éditions Folio, 1991, chap. Ma thèse, p. 324


De la liberté[modifier]

Ce principe veut que les hommes ne soient autorisés, individuellement ou collectivement, à entraver la liberté d'action de quiconque que pour assurer leur propre protection. La seule raison légitime que puisse avoir une communauté pour user de la force contre un de ses membres est de l'empêcher de nuire aux autres.

  • (en) That principle is, that the sole end for which mankind are warranted, individually or collectively, in interfering with the liberty of action of any of their number, is self-protection. That the only purpose for which power can be rightfully exercised over any member of a civilized community, against his will, is to prevent harm to others.
  • (en) On Liberty (1859), John Stuart Mill, éd. Oxford University Press, 1991 (ISBN 9780199535736), p. 14


Contraindre quiconque pour son propre bien, physique ou moral, ne constitue pas une justification suffisante. Un homme ne peut pas être légitimement contraint d'agir ou de s'abstenir sous prétexte que ce serait meilleur pour lui, que cela le rendrait plus heureux ou que, dans l'opinion des autres, agir ainsi serait sage ou même juste.

  • (en) His own good, either physical or moral, is not a sufficient warrant. He cannot rightfully be compelled to do or forbear because it will be better for him to do so, because it will make him happier, because, in the opinions of others, to do so would be wise, or even right.
  • (en) On Liberty (1859), John Stuart Mill, éd. Oxford University Press, 1991 (ISBN 9780199535736), p. 14


Mais ce qu'il y a de particulièrement néfaste à imposer silence à l'expression d'une opinion, c'est que cela revient à voler l'humanité : tant la postérité que la génération présente, les détracteurs de cette opinion davantage encore que ses détenteurs. Si l'opinion est juste, on les prive de l'occasion d'échanger l'erreur pour la vérité ; si elle est fausse, ils perdent un bénéfice presque aussi considérable : une perception plus claire et une impression plus vive de la vérité que produit sa confrontation avec l'erreur.

  • (en) But the peculiar evil of silencing the expression of an opinion is, that it is robbing the human race; posterity as well as the existing generation; those who dissent from the opinion, still more than those who hold it. If the opinion is right, they are deprived of the opportunity of exchanging error for truth: if wrong, they lose, what is almost as great a benefit, the clearer perception and livelier impression of truth, produced by its collision with error.
  • (en) On Liberty (1859), John Stuart Mill, éd. Oxford University Press, 1991 (ISBN 9780199535736), p. 21


L'utilité même d'une opinion est affaire d'opinion.

  • (en) The usefulness of an opinion is itself matter of opinion.
  • (en) On Liberty (1859), John Stuart Mill, éd. Oxford University Press, 1991 (ISBN 9780199535736), p. 27


Celui qui ne connaît que ses propres arguments connaît mal sa cause.

  • (en) He who knows only his own side of the case, knows little of that.
  • (en) On Liberty (1859), John Stuart Mill, éd. Oxford University Press, 1991 (ISBN 9780199535736), p. 42


Le génie ne peut respirer librement que dans une atmosphère de liberté.

  • (en) Genius can only breathe freely in an atmosphere of freedom.
  • (en) On Liberty (1859), John Stuart Mill, éd. Oxford University Press, 1991 (ISBN 9780199535736), p. 72


Que si peu de gens osent maintenant être excentriques, voilà qui révèle le principal danger de notre époque.

  • (en) That so few now dare to be eccentric, marks the chief danger of the time.
  • (en) On Liberty (1859), John Stuart Mill, éd. Oxford University Press, 1991 (ISBN 9780199535736), p. 75


La valeur d'un État, à la longue, c'est la valeur des individus qui le composent ; et un État qui sacrifie les intérêts de leur élévation intellectuelle à un peu plus d'art administratif - ou à l'apparence qu'en donne la pratique - dans le détail des affaires ; un État qui rapetisse les hommes pour en faire des instruments dociles entre ses mains, même en vue de bienfaits, un tel État s'apercevra qu'avec de petits hommes; rien de grand ne saurait s'accomplir, et que la perfection de la machine à laquelle il a tout sacrifié n'aboutit finalement à rien, faute de cette puissance vitale qu'il lui a plu de proscrire pour faciliter le jeu de la machine.

  • (en) The worth of a State, in the long run, is the worth of the individuals composing it; and a State which postpones the interests of their mental expansion and elevation, to a little more of administrative skill, or that semblance of it which practice gives, in the details of business; a State, which dwarfs its men, in order that they may be more docile instruments in its hands even for beneficial purposes, will find that with small men no great thing can really be accomplished; and that the perfection of machinery to which it has sacrificed everything, will in the end avail it nothing, for want of the vital power which, in order that the machine might work more smoothly, it has preferred to banish.
  • (en) On Liberty (1859), John Stuart Mill, éd. Dover, 2002 (ISBN 0486421309), p. 97


Racisme[modifier]

De tous les stratagèmes utilisés pour éviter de prendre en considération l’influence que la société et la morale exercent sur l'esprit humain, le plus lâche est celui qui attribue la diversité des comportements et des personnalités à des différences naturelles innées.

  • Darwin et les grandes énigmes de la vie, Stephen Jay Gould (trad. Daniel Lemoine), éd. Point, 2001 (ISBN 978-2.02.006980.9), partie 8 (La nature humaine. Point de vue scientifique et politique), chap. 31 (arguments racistes et Qi), acte I (Race, Sexe et Violence), p. 268


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Ressources multimédia sur Commons.

Texte sur Wikisource.

Article sur Wikipedia.