Youssoupha

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.

Youssoupha Mabiki, né le 29 août 1979 à Kinshasa, est un rappeur français.

Albums[modifier]

Noir D****[modifier]

Youssoupha NRJ Music Awards 2013.jpg

Menace de mort[modifier]

Pas de menaces de mort
Le rap ne sort pas de douille
Mais, c’est le seul son hardcore
Depuis que le rock n’a plus de c*******.
C’est, un nouveau record de polémique
On dit que je chante le mal,
Je vous ai dit qu’il y a des indics
Ladies and Gentlemen.
Et dans leurs bêtises
Ils confondent crime et islam.

  • Menace de mort, Youssoupha, Youssoupha, album Noir D**** (23 janvier 2012 chez Bomayé Music).


Noir désir[modifier]

Noir est le code, certaines luttes nous terrassent
La négritude c’est une histoire de culture pas une question de race.
Et ça dérape quand l’espoir se meurt,
Où est le devoir de mémoire si l’Histoire souffre d’Alzheimer ?

  • Noir désir, Youssoupha, Youssoupha, album Noir D**** (23 janvier 2012 chez Bomayé Music).


4h37[modifier]

Le noir c’est la couleur des anges
Qu’on me pardonne je casse les codes
Comme le gosse qui illumine
La couv’ de mon album.
Comme tous les hommes
Je me nourris de désaccord,
Par amour je peux tout faire
Avec-la, haine je peux mieux faire encore.
J’aurai pu finir dehors ou en zonze,
J’aime les médailles d’or
Elles vont avec ma peau
Couleur de bronze.

  • 4h37 (Outro), Youssoupha, Youssoupha, album Noir D**** (23 janvier 2012 chez Bomayé Music).


Polaroïd Experience[modifier]

Il y a une espèce de lâcher-prise vu que c'est mon 5e album et que j'ai déjà fait beaucoup de choses dans mes précédents disques. Je ne suis plus grisé par l'obsession du succès, du coup je me sens plus libre. La nouvelle règle, c'est qu'il n'y en a pas. Je pioche dans toutes mes influences : Notorious Big, Nas, Michael Jackson, Jay-Z, MC Solaar, mais aussi des artistes africains comme Mister Easy ou Eddy Kenzo.
  • « Youssoupha : « Le rap a gagné le combat culturel », Louis Chahuneau, Le Point, 26 septembre 2018 (lire en ligne)


Polaroïd Experience[modifier]

 Ils m'ont pris pour un monstre, l'espoir est une qualité
Ils attendent la fin du monde, j'attends le début de l'humanité.

  • Polaroïd Expérience, Youssoupha, Youssoupha (2018).


Mais, putain, j'attends que les poings se brandissent
Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeur, non, ils grandissent
Et on viendra te relever si tu tombes
Nous, on a la force du nombre.

  • Polaroïd Expérience, Youssoupha, Youssoupha (2018).


 Je suis le soldat de Médine, le rap est un calibre
Je suis le soldat de Kery, je suis soldat de La Ligue
Ce monde est ma maison, je ne suis jamais peureux
Beaucoup choisissent d'avoir raison
Moi, j'ai choisi d'être heureux.

  • Polaroïd Expérience, Youssoupha, Youssoupha (2018).


Alléluia / 1989[modifier]

Parfois on parle en rime mais souvent on parle en chiffres
Pour eux je reste une énigme comme un Ramadan juif.

  • Alléluia / 1989, Youssoupha, Youssoupha (2018).


Ici on commence par t'encourager en te décourageant, poto
Ils nous disaient qu'on avait tort, on les a bouyave
Mon putain d'rap n'est jamais mort, alléluia.

  • Alléluia / 1989, Youssoupha, Youssoupha (2018).


Si Dieu m'escorte j'aurai pas besoin de fric
Pour changer la donne que les rageux me pardonnent
Je suis seul pour cet album je n'ai pas besoin de feat.

  • Alléluia / 1989, Youssoupha, Youssoupha (2018).


Alors on crie, on prie
Être grand c'est aussi être incompris
C'est pour mes reus' et mes racines
1989 auto-reverse dans la machine.

  • Alléluia / 1989, Youssoupha, Youssoupha (2018).


Neptune Terminus[modifier]

J'assume pleinement le côté décomplexé justement, "secure". J'accepte de ne pas être parfait. Ce qui était un mantra à l'époque où je voulais absolument que tout se tienne, faire mes disques, être une personne irréprochable, hé bien il y a un nouveau gimmick qui revient dans cet album et c'est : "Je n'ai pas choisi d'avoir raison. J'ai choisi d'être heureux".
  • « Le rappeur Youssoupha sort son nouvel album "Neptune Terminus" : "Plus on est dans son identité, plus on est connecté aux autres" », Elodie Suigo, Franceinfo, 2021-03-18 (lire en ligne)


Astronaute[modifier]

Je ne suis pas là pour un buzz éclair, mais pour l’infini et au-delà
  • Astronaute, Youssoupha, Youssoupha, album Neptune terminus (19 mars 2021).


Ils peuvent nous mépriser mais pas nous maîtriser
  • Astronaute, Youssoupha, Youssoupha, album Neptune terminus (19 mars 2021).


Solaar pleure[modifier]

J’connais mes classiques par cœur, quand Satan rit, Solaar pleure.
  • Solaar pleure, Youssoupha, Youssoupha, album Neptune terminus (19 mars 2021).


MC Solaar au-delà d'être une idole c'est aussi un peu celui qui m'a donné ma mécanique d'écriture. [...] L'écriture c'est pas seulement du fond, c'est aussi de la forme. Et les auteurs classiques ok pourquoi pas mais MC Solaar il est ancré dans la même réalité que nous. Donc à partir de là j'ai commencé à écrire comme lui, mes premiers textes je lui ai carrément piqué.
  • « Youssoupha rend hommage à Mc Solaar : "je lui ai piqué mes premiers textes" », Team Mouv', Mouv, 31 mars 2021 (lire en ligne)


Neptune terminus[modifier]

Ce soir, j'écris ma propre histoire, j'me contente plus de lecture
  • Interstellar, Youssoupha, Youssoupha, album Neptune terminus (19 mars 2021).


Interstellar[modifier]

J'préfère être heureux que d'avoir raison.
  • Interstellar, Youssoupha, Youssoupha, album Neptune terminus (19 mars 2021).


J'rêve de filles topless, d'alcool fort et d'révolution
Parano, je trouve toujours un problème à chaque solution.
  • Interstellar, Youssoupha, Youssoupha, album Neptune terminus (19 mars 2021).


Se cultiver, c'est pas boire la mer, c'est apprendre à naviguer.
  • Interstellar, Youssoupha, Youssoupha, album Neptune terminus (19 mars 2021).


Mon roi[modifier]

Y'a pas d'excuse à être un glandeur
Si tu peux pas faire de grandes choses, fais de petites choses avec grandeur
Quand tout c'que t'as construit s'écroule, je sais, c'est l'enfer
Mais, si tu l'as déjà fait une fois, alors tu peux l'refaire.

  • La chanson s’adresse à son fils, Malik.
  • Mon roi, Youssoupha, Youssoupha, album Neptune terminus (19 mars 2021).


Autres citations[modifier]

Citations rapportées[modifier]

Mais j’ai arrêté de geindre, moi je suis official dans l’espace Schengen donc plus vraiment à plaindre
  • Rap français : une exploration en 100 albums, Mehdi Maizi,, éd. Le mot et le reste, 2016  (ISBN 978-2-36054-205-5), chap. Youssoupha, Éternel recommencement - Unity Records/Boyamé Music (2006), p. 166


Et dire que je crie à l’aide, je t’imagine en train de rire de mes soucis de Parisien de merde
  • Rap français : une exploration en 100 albums, Mehdi Maizi,, éd. Le mot et le reste, 2016  (ISBN 978-2-36054-205-5), chap. Youssoupha, Éternel recommencement - Unity Records/Boyamé Music (2006), p. 166


J’aimerai écrire sur les belles blondes mais putain je viens du Tiers-monde
  • Rap français : une exploration en 100 albums, Mehdi Maizi,, éd. Le mot et le reste, 2016  (ISBN 978-2-36054-205-5), chap. Youssoupha, Éternel recommencement - Unity Records/Boyamé Music (2006), p. 166


Un nouveau record de polémique on dit qu’je chante le mal / J’vous l’avais dit qu’y a des indics ladies and gentlemen / Et dans leur bêtise ils confondent crime et islam / Ils m’auraient trouvé plus gentil si je ne faisais que du slam / [...] J’ai plaidé légitime défense dans ma déposition / Qui peut prétendre faire du rap sans prendre position.
  • Youssoupha, « Menace de mort »
  • Une histoire du rap en France, Karim Hammou, éd. La découverte, 2014  (ISBN 9782707181985), p. 239


Citations sur[modifier]

Voir aussi[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :