Wolfgang Amadeus Mozart

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mozart.

Joannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus Mozart, ou Wolfgang Amadeus Mozart (né à Salzbourg, principauté du Saint-Empire romain germanique, le 27 janvier 1756 – mort à Vienne le 5 décembre 1791 était un compositeur autrichien. Mort à seulement trente-cinq ans, il laisse une œuvre importante (626 œuvres sont répertoriées dans le Catalogue Köchel) qui embrasse tous les genres musicaux de son époque. Selon les témoignages de ses contemporains, il était, au piano comme au violon, un virtuose.

Citations sur Mozart[modifier]

Quand Mozart est gai, il ne cesse jamais d'être noble.
  • Notes sur Paris: vie et opinions de Frédéric-Thomas Graindorge, Hippolyte Taine, éd. Hachette, 1867, p. 178


[Mozart] a mis la bonté dans l'amour. Il ne songe point comme Rossini à prendre du plaisir; il n'est pas transporté comme Beethoven par un sentiment sublime, par le violent contraste du ciel subitement ouvert au milieu d'un désespoir continu. Il songe à rendre heureuse la personne qu'il aime.
  • Notes sur Paris: vie et opinions de Frédéric-Thomas Graindorge, Hippolyte Taine, éd. Hachette, 1867, p. 179


Mozart lutte en sol mineur pour exprimer, contre les horizons barbares, les régions où se peuvent dire les termes de sérénité qui permettent d’évoquer le Sens dont l’âme est l’image, la Musique silencieuse dont la sonorité de l’âme est l’instrument vibrant. Alternent ainsi les moments de combat et conquête, les apaisements paradisiaques, et les triomphes dans l’humeur. Jamais ainsi n'a été aussi visible et occulté que dans ses pièces les plus célèbres, et pour cette raison les moins connues, le sens de l'œuvre, de la sensibilité et de la pensée de Mozart.
  • Pages - Le Sens, la musique et les mots, Maxence Caron, éd. Séguier, 2009  (ISBN 978-2-84049-589-5), p. 357


Citations attribuées par erreur à Mozart[modifier]

Amour ! Amour ! Amour ! Voilà l'âme du génie.
  • Cette phrase est en réalité de Nikolaus Joseph von Jacquin. Elle figure dans un mot noté par Von Jacquin dans l'album de souvenirs de Mozart le 11 avril 1787. Le texte complet du mot (traduit) est : "Le vrai génie sans cœur n'est rien... car ce n'est pas une grande faculté de compréhension à elle seule, ni l'intelligence à elle seule, ni les deux ensembles, qui font le génie. Amour ! Amour ! Amour ! Voilà l'âme du génie."
  • Mozart: A Life, Maynard Solomon (trad. Wikiquote), éd. Harper-Collins, 1966, p. 312


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :