Wole Soyinka

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wole Soyinka (2015).

Wole Soyinka est un dramaturge, poète, romancier et essayiste nigérian né le à Abeokuta (Nigeria). Il est le premier auteur africain lauréat du prix Nobel de littérature qu'il reçoit en 1986.

Les Interprètes (The Interpreters), 1964[modifier]

Si les morts ne sont pas assez forts pour être sans cesse présents en nous, ne doivent-ils pas être ce qu’ils sont, morts ?
  • Les Interprètes, Wole Soyinka (trad. Étienne Galle), éd. Présence africaine, 1991  (ISBN 2-7087-0554-7), partie 1, p. 13


Une femme… c’est le corps de la religion.
  • Les Interprètes, Wole Soyinka (trad. Étienne Galle), éd. Présence africaine, 1991  (ISBN 2-7087-0554-7), partie 1, p. 40


Il est dans la nature des dictateurs de se comporter en prédateurs de l’humanité.
  • Les Interprètes, Wole Soyinka (trad. Étienne Galle), éd. Présence africaine, 1991  (ISBN 2-7087-0554-7), partie 1, p. 69


Si je parle de moi, c’est qu’en racontant mon histoire personnelle, je ne fais ni plus ni moins que dévoiler le mystère de mon évolution philosophique.
  • Les Interprètes, Wole Soyinka (trad. Étienne Galle), éd. Présence africaine, 1991  (ISBN 2-7087-0554-7), partie 1, p. 117


On ne méprise que les petits criminels.
  • Les Interprètes, Wole Soyinka (trad. Étienne Galle), éd. Présence africaine, 1991  (ISBN 2-7087-0554-7), partie 1, p. 124


Le diplôme ne fait pas le diplômé.
  • Les Interprètes, Wole Soyinka (trad. Étienne Galle), éd. Présence africaine, 1991  (ISBN 2-7087-0554-7), partie 1, p. 131


L’arbre ne fait pas la forêt.
  • Les Interprètes, Wole Soyinka (trad. Étienne Galle), éd. Présence africaine, 1991  (ISBN 2-7087-0554-7), partie 1, p. 132


La route , 1988[modifier]

Si les progrès technologiques ont permis à l'homme de se déplacer plus rapidement, ils lui ont aussi donné des moyens efficaces pour se détruire.
  • La route, Wole Soyinka, éd. Hatier, coll. « Monde Noir Poche », 1988  (ISBN 2-218-01784-9), p. 4


La route ne devient facteur de développement que lorsqu'elle est construite, empruntée, et surveillée par des individus et une collectivité responsables.
  • La route, Wole Soyinka, éd. Hatier, coll. « Monde Noir Poche », 1988  (ISBN 2-218-01784-9), p. 5


A faire trop de sentiment, on finit par s'épuiser.
  • La route, Wole Soyinka, éd. Hatier, coll. « Monde Noir Poche », 1988  (ISBN 2-218-01784-9), p. 49


Quand on est raisonnable, on détourne le regard de ce qu'on ne doit pas voir.
  • La route, Wole Soyinka, éd. Hatier, coll. « Monde Noir Poche », 1988  (ISBN 2-218-01784-9), p. 101


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :