Vladimir Vyssotski

Une page de Wikiquote, le recueil des citations libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vladimir Vysotsky en 1979.

Vladimir Semionovitch Vyssotski (en russe : Владимир Семёнович Высоцкий), né le 25 janvier 1938 et mort le 25 juillet 1980, est un grand auteur-compositeur-interprète et un acteur de théâtre et de cinéma soviétique.

Le Vol arrêté (Прерванный полёт)[modifier]

Quelqu'un a remarqué un fruit pas mûr
On a secoué l'arbre, et le fruit est tombé.
Voilà la chanson de celui qui n'a pas chanté
Et qui n'a pas su qu'il avait une voix.
Peut-être que son destin n'a pas marché,
Et qu'il a loupé sa chance
Et que la corde de sa guitare était mal tendue.

  • Début de la chanson Le Vol arrêté.
  • Le Vol arrêté, Vladimir Vyssotski (trad. Michèle Kahn), Vladimir Vyssotski, album Le Vol arrêté (1977 et 1981 chez Le Chant du monde).


C'est bien ma faute et je verse des larmes et je geins
Je me suis retrouvé dans une ornière profonde creusée par autrui
Je me fixais moi-même les buts à choisir
Et maintenant, voilà, pas moyen de me tirer de l'ornière

  • Début de la chanson L'ornière.
  • L'ornière, Vladimir Vyssotski (trad. Michèle Kahn), Vladimir Vyssotski, album Le Vol arrêté (1977 et 1981 chez Le Chant du monde).


Ma ligne de finish est l'horizon, le ruban d'arrivée, le bout du monde.
Je dois être le premier sur l'horizon.

  • (ru)

    Мой финиш — горизонт, а лента — край земли.
    Я должен первым быть на горизонте!

  • Extrait du début de la chanson L'Horizon.
  • L'Horizon, Vladimir Vyssotski (trad. Michèle Kahn), Vladimir Vyssotski, album Le Vol arrêté (1977 et 1981 chez Le Chant du monde).


Ce n'est pas l'argent qui m'a attiré dans la course.
On m'avait dit : ne laisse pas passer l'instant !
Va voir s'il y a une limite, là-bas, au bout de la Terre
Et si on peut déplacer l'horizon ?

  • Extrait de L'Horizon.
  • L'Horizon, Vladimir Vyssotski (trad. Michèle Kahn), Vladimir Vyssotski, album Le Vol arrêté (1977 et 1981 chez Le Chant du monde).


J'ai vu la baie de Nogaïsk et les grands chemins
Si je suis parti là-bas, ce n'est pas sans rime ni raison

  • Refrain de la chanson Magadan.
  • Magadan, Vladimir Vyssotski (trad. Michèle Kahn), Vladimir Vyssotski, album Le Vol arrêté (1977 et 1981 chez Le Chant du monde).


Sans cesse, la fille folle
Criait : Je vois devant moi Troie sous les décombres !
Mais de tous les temps on a brûlé
Les devins, ainsi d'ailleurs que les témoins

  • Refrain de Troie.
  • Troie, Vladimir Vyssotski (trad. Michèle Kahn), Vladimir Vyssotski, album Le Vol arrêté (1977 et 1981 chez Le Chant du monde).


Liens externes[modifier]

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :